La langue française

Transnationalisme

Sommaire

  • Phonétique de « transnationalisme »
  • Citations contenant le mot « transnationalisme »
  • Traductions du mot « transnationalisme »

Phonétique du mot « transnationalisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
transnationalisme trɑ̃snatjɔ̃alism

Citations contenant le mot « transnationalisme »

  • La libre circulation des capitaux et des personnes (légaux et illégaux) sur la sphère de la terre est un des objectifs du transnationalisme. Transhumanisme et Intelligence Artificielle, Trexit ? Transnationalisme et Transhumanisme et pourquoi ils sont les véritables enjeux de 2016
  • Une partie de la théorie de la segmentation du travail va se développer sur la question du transnationalisme. Le transnationalisme est un courant très puissant des études migratoires qui consiste à documenter de façon précise par des enquêtes ou par une observation ethnographique le fait que les migrants, finalement, même s’ils sont installés dans un pays autre continuent d’entretenir des liens avec le pays de départ.  France Culture, Transmigrants et ville-mondes - Ép. 7/13 - Pourquoi migrer ?
  • La nationalité et les questions identitaires qu'elle incombe ont connu une certaine redondance dans le débat public en France ces dernières années, notamment à travers la notion d'intégration et les politiques assimilationnistes.Parallèlement à cela, le communautarisme est perçu comme un ensemble de « micro-nationalités » qui sont susceptibles de mettre à mal l'unité nationale. Il en va de même pour les descendants de migrants qui semblent être marginalisés, discriminés. Leur engagement transnational revêt alors deux dimensions (Lardeux, 2016). La première est objective et macrosociale : il s'agit d'un « transnationalisme dans l'action » . A travers des événements menant à des situations critiques des pays d'origine, le descendant de migrant construit sa prise de position, son soutien et son engagement envers le pays d'origine et à partir du pays d'accueil. La seconde est subjective et microsociale : il s'agit d'un « transnationalisme en réaction ». Le pays d'origine est alors perçu comme une forme d'easy way out, qui permet d'échapper à une situation du pays d'accueil qui paraît figée. On aurait tendance à penser que le déracinement des descendants de migrants aurait pour conséquence une faible mobilisation transnationale. Or, l'enquête « Trajectoires et Origines » de l'Ined- Insee (TEO, 2010) nous informe que 67% des immigrés sont intéressés par la vie politique dans leur pays d'origine, comme c'est le cas pour 50% de leurs descendants. Néanmoins, ils se représentent différemment leurs actions par rapport à leurs aînés. Pour les jeunes générations, les discriminations subies au quartier et celles engendrées à l'international semblent être imbriquées. La relation envers le quartier et celle qui est tissée envers l'international sont donc à appréhender sous une forme commune. Elles sont liées par la lutte sociale bien entendu, mais aussi par une sorte de poly-appartenance dans laquelle interagissent le local, le global, puis le « glocal ». Ici, le local n'est pas cantonné à un enracinement lié à un espace. Il relève d'un sentiment d'appartenance à un territoire, qu'importe la distance (Appadurai, 2015), car le « glocal », mot-valise formé à partie de « global » et « local », désigne ce sentiment d'appartenance à un espace sans frontière réelle. Club de Mediapart, Les pratiques transnationales des descendants de migrants / diaspora camerounaise | Le Club de Mediapart
  • Bien entendu, le pouvoir n’a jamais été réellement délégué à l’ONU. Il est resté dans les mains des superpuissances mondiales, à savoir pour l’essentiel les membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies. C’est ainsi que le système international a reposé pendant des décennies sur un compromis implicite entre nationalisme et transnationalisme, dans lequel l’Amérique était à la fois gardienne et actrice du cadre multilatéral. Mais à partir de l’arrivée au pouvoir du président Donald Trump, les Etats-Unis ne se sont plus sentis investis de quelque devoir que ce soit. Medias24 - Site d'information, Ce virus qui a changé le monde

Traductions du mot « transnationalisme »

Langue Traduction
Anglais transnationalism
Espagnol transnacionalismo
Italien transnazionalismo
Allemand transnationalismus
Chinois 跨国主义
Arabe عبر الوطنية
Portugais transnacionalismo
Russe транснационализм
Japonais トランスナショナル主義
Basque transnationalism
Corse transnazionalisimu
Source : Google Translate API
Partager