La langue française

Translatif

Sommaire

  • Définitions du mot translatif
  • Étymologie de « translatif »
  • Phonétique de « translatif »
  • Citations contenant le mot « translatif »
  • Traductions du mot « translatif »
  • Synonymes de « translatif »

Définitions du mot « translatif »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRANSLATIF, -IVE, adj. et subst. masc.

I. − Adjectif
A. − DR. Qui opère un transfert, par lequel on transfère, on cède quelque chose à quelqu'un. Acte, contrat translatif de propriété. Ceux à qui les fermiers, dépositaires et autres détenteurs précaires ont transmis la chose par un titre translatif de propriété, peuvent la prescrire (Code civil, 1804, art. 2239, p. 409).
B. − LING. Cas translatif ou, p. ell., translatif, subst. masc. ,,Cas exprimant le changement, le passage d'un lieu à un autre (ex.: il va de Paris à Marseille par Lyon), ou indiquant l'état, la qualité résultant d'un processus (ex.: il est devenu un ingénieur)`` (Ling. 1972).
II. − Subst. masc., LING. [Dans la gramm. de dépendance de L. Tesnière] Marquant morphologique de la translation. Les translatifs ont (...) pour fonction de transformer la catégorie des mots pleins. Ainsi, dans le nœud substantival fr. le bleu de Prusse, le est le translatif qui transforme l'adjectif bleu en substantif, et de est le translatif qui transforme le substantif Prusse en adjectif, le groupe de Prusse ayant en effet valeur d'adjectif (Tesn.1965, p. 80).
Prononc. et Orth.: [tʀ ɑ ̃slatif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1372 terme de dr. « qui transfère » (Oresme, Livre de Politiques, 25d, éd. A. D. Menut, p. 68b); 2. ling. a) 1951 se dit du cas exprimant le changement d'un lieu à un autre (Mar. Lex.); b) 1959 fonction translative (Tesn., p. 80). Empr. au lat.translativus « qui transporte ailleurs ».

Wiktionnaire

Adjectif

translatif \tʁɑ̃s.la.tif\ masculin

  1. (Droit) Par lequel on transfère une chose à quelqu’un.
    • Acte translatif de propriété.

Nom commun

translatif \tʁɑ̃s.la.tif\ masculin

  1. (Grammaire) Cas exprimant le résultat d’une transformation, d’un changement d’état.
    • Le translatif est un des cas du finnois.
  2. (Grammaire) Dans la syntaxique structurale de Tesnière, nom donné à un mot modifiant la fonction première d’un autre mot.
    • Dans le livre d’Alfred, le mot de est un translatif puisqu’il transforme le mot Alfred (substantif) en un groupe d’Alfred qui a la valeur d’un adjectif, alors que le mot le est un indice puisqu’il souligne la catégorie du substantif du mot livre sans le transformer. — (Youssef EL AYACHI, La terminologie de la syntaxique structurale de Tesnière)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TRANSLATIF (tran-sla-tif, ti-v') adj.
  • Terme de droit. Par lequel on transporte, on cède une chose à quelqu'un. La prescription, ou une vente, ou une succession, ou tout autre titre translatif de propriété, Bouchaud, Instit. Mém. sc. mor. et pol. t. v, p. 158.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « translatif »

(Siècle à préciser) Du latin translativus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. translativus, de translatum (voy. TRANSLATER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « translatif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
translatif trɑ̃slatif

Citations contenant le mot « translatif »

  • En opposition au mouvement contrarotatif, le mouvement translatif des deux lames réduit les possibles frictions, et évite de changer celles-ci régulièrement. Le mouvement de coupe, en ciseaux, évite également d’abîmer les supports tels que les piquets de clôture en bois, ou autre support fragile. GrosTracteursPassion, Deux lames sur la débroussailleuse pour limiter la projection de pierres | GrosTracteursPassion
  • La clause de réserve de propriété a la nature d’une sûreté qui suspend l’effet translatif de propriété du contrat de vente jusqu’à complet paiement du prix. Cette suspension n’intervient qu’à titre de garantie de la créance de prix de telle sorte qu’elle ne remet pas en cause le caractère ferme et définitif de la vente pour laquelle les parties sont d’accord sur la chose et le prix. , La clause de réserve de propriété ne remet pas en cause le caractère ferme et définitif de la vente - Sûretés | Dalloz Actualité
  • Le fait pour un crédit-preneur de consentir lui-même un bail sur le bien, antérieurement à la levée de l’option d’achat, ne lui confère pas la qualité de propriétaire du bien. Seule la levée de l’option emporte un effet translatif de propriété. , Crédit-bail immobilier : seule la levée d’option confère au preneur la qualité de propriétaire - Bien - Propriété | Dalloz Actualité
  • Pour pallier ces handicaps légaux, la pratique locale a recueilli des instruments contractuels utilisés ailleurs mais ignorés jusque là de notre législation. Nous en prendrons deux exemples. La garantie autonome, (lettre de crédit stand-by), mécanisme contractuel par lequel le garant promet de payer une somme soit à première demande, soit selon des modalités convenues, en garantie d’une obligation souscrite par un tiers. La garantie autonome diffère du cautionnement car, contrairement à la caution, le garant ne s’oblige pas à exécuter l’obligation du débiteur. D’où l’inopposabilité des exceptions qu’aurait pu soulever le débiteur principal. Ces nuances évidentes pour un familier du droit des affaires sont peu accessibles à un avocat ou un juge ignorants de la matière ou tout simplement de mauvaise foi. Une assimilation malencontreuse de la garantie autonome au cautionnement risque de bloquer tout le mécanisme de ce crédit. D’où la nécessité de la consacrer légalement. Le deuxième exemple concerne la propriété retenue comme garantie exprimée dans les contrats de vente par la clause de réserve de la propriété. L’ensemble de la doctrine et la jurisprudence s’accordent pour la classer au rang des sûretés. Par cette clause, l’effet translatif de la propriété est suspendu au paiement intégral de la chose vendue par dérogation à la règle supplétive qui rend la vente parfaite dès l’échange de consentement sur la chose et le prix. Cet instrument trouve son intérêt dans le financement d’équipement industriel ou commercial. La propriété retenue comme garantie n’était pas réglementée. Ce qui entraînait un manque de sécurité juridique pour les autres créanciers qui pouvaient avoir accordé un crédit sur la base d’un patrimoine surévalué puisqu’en cas de faillite ou de déconfiture un des éléments du patrimoine convoité par la masse des créanciers se verrait revendiqué par son véritable propriétaire. Des créanciers pouvaient même avoir reçu en gage un bien non encore entré dans le patrimoine du débiteur. Le créancier ayant retenu la propriété en garantie ne jouissait pas non plus d’une sécurité juridique à toute épreuve ; l’absence de publicité le privant du droit de suite. Vis-à-vis d’un acquéreur de bonne foi, ses prétentions pouvaient être anéanties devant le principe « en fait de meubles, possession vaut titre ». Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Le nouveau droit des sûretés (1)
  • Elle ne revient pas sur la question de savoir si pour l’adjudicataire, l’effet attributif a vocation à être remis en question tout simplement parce que l’effet translatif de propriété est lié au jour du jugement d’orientation sous réserve que l’adjudicataire paye le prix de vente. Juritravail, Saisie immobilière, projet de distribution et liquidation judiciaire
  • Cette décision offre, par ailleurs, l'opportunité de rappeler la solution de l'arrêt du 23 mai 2013 (prèc.) par lequel la Cour de cassation a tiré toutes les conséquences du caractère non translatif de l'opération de bornage en précisant que cet acte « n'est pas soumis à la publicité ». Il ne relève pas des opérations visées par le décret de 1955 et n'a, à ce titre, pas à être enregistré pour être opposable aux tiers. Il n'emporte, en effet, aucune mutation. BFM Immo, Construction et vente : Action en bornage ne vaut pas transfert de propriété - Avis d'experts | BFM Immo
  • Le Tribunal décide que c'est à bon droit que l'administration fiscale a considéré l'acte du 28 avril 2000 comme constituant un acte translatif de propriété entre Monsieur M. et Madame K., et a perçu des droits d'enregistrement lorsque cet acte a été présenté à la formalité d'enregistrement. , Tribunal civil de Liège - Article 1583 Code civil : Actualités du droit belge

Traductions du mot « translatif »

Langue Traduction
Anglais translative
Espagnol traductivo
Italien translative
Allemand übersetzend
Chinois 翻译的
Arabe ترجمة
Portugais translativo
Russe транслятивных
Japonais 翻訳
Basque translative
Corse traduttiva
Source : Google Translate API

Synonymes de « translatif »

Source : synonymes de translatif sur lebonsynonyme.fr
Partager