La langue française

Traînasse

Sommaire

  • Définitions du mot traînasse
  • Étymologie de « traînasse »
  • Phonétique de « traînasse »
  • Citations contenant le mot « traînasse »
  • Images d'illustration du mot « traînasse »
  • Traductions du mot « traînasse »

Définitions du mot traînasse

Trésor de la Langue Française informatisé

TRAÎNASSE, subst. fém.

A. − BOTANIQUE
1. Genre de graminée vivace (synon. agrostide, agrostis); genre d'herbacée. Hoefer cite (...) le mot weggrasz, le traduit par traînasse et l'identifie au polygonum aviculare, lequel est bien la renouée (Gourmont, Esthét. lang. fr., 1899, p. 197).
2. Plante à tige rampante et couchée formant des rejets; p. méton., racine traînante, stolon, coulant. [Les] plantes les plus communes (...) se reproduisent à la fois, dans la même année, par des floraisons multipliées, des traînasses, des rejetons, des boutures (Bern. de St-P., Harm. nat., 1814, p. 326).V. myrtille A rem. ex. de Chateaubriand.
B. − CHASSE. Filet d'oiseleur traîné la nuit dans les champs pour prendre des perdrix et d'autres oiseaux. Un de ceux qui (...) se servent des engins interdits, du carrelet non réglementaire, de la traînasse défendue (Arnoux, Rhône, 1944, p. 124).
C. − Pop. Prostituée. Synon. traînée.C'était la seconde fois que Jacques trouvait, spontanément, quelque sympathie à sa douleur. Et de la part de qui? D'une traînasse et d'un chiffonnier! (Guérin-Ginisty, La Fange, in La Vie pop., 6 août 1882, p. 371 ds Quem. DDL t. 25).
Prononc. et Orth.: [tʀ εnas]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1660 « filet » (Oudin Fr.-Esp.); 2. a) 1680 « plante qui s'étend sur le sol » (Rich.); b) 1735 « stolon d'une plante » (Pluche, Le Spectacle de la nature, t. 2, p. 218); 3. 1882 « prostituée » (Guérin-Ginisty, loc. cit.). Dér. de traîner*; suff. -asse (v. -ace).

Wiktionnaire

Nom commun

traînasse \tʁɛ.nas\ féminin

  1. Galerie horizontale.
    1. (Vieilli) Galerie des taupes.
      • On l’enfonce ordinairement d’un demi-pied dans les traînasses des taupes ; & afin qu’elles n’en puissent pas sortir, on met au bord par où elles entrent un petit crochet […] — (Dictionnaire domestique portatif, vol. 3, chez Vincent, Paris, 1764, p. 561)
      • Ces traînasses en zig-zag, ou taupinières informes, fig. 7, sont fraîches, elles appartiennent à une jeune taupe. — (M. Rédarès, Le Chasseur taupier ou l’art de prendre les taupes, Librairie encyclopédique Roret, Paris, p. 52)
    2. (Fumisterie) Conduit de fumée horizontal.
      • traînasse : Gaine d’allure horizontale qui conduit l’air vicié vers un extracteur. — (Dictionnaire général du bâtiment, DicoBat online (www.dicobatonline.fr/terme), 2014)
    3. (Charbonnage) Galerie d’évacuation des gaz.
  2. (Chasse) Long filet d’oiseleur.
    • TRAÎNASSE : sorte de filet dont les oiseleurs se servent pour attraper des perdrix et d’autres oiseaux. — (E. Raymond, Dictionnaire des termes appropriés aux arts et aux sciences, 1824, p. 530)
    • Une autre définition de traînasse est filet d'oiseleur traîné la nuit dans les champs pour prendre des perdrix et d’autres oiseaux. — (Dictionnaire de l’éducation)
  3. (Botanique) (Populaire) Partie rampante de plantes.
    • Alors qu’elle se penchait pour soulever le tourniquet, son pied s’accrocha dans une « traînasse ». Battant l’air de ses bras pour récupérer son équilibre, elle ne trouva rien à se raccrocher et se retrouva étendue dans l’herbe […] — (Martine Grimaud, Au fil d’Argente, chap. 21, La Société des Écrivains, 2014)
    1. (Spécifiquement) Tige aérienne ou souterraine par laquelle la plante se reproduit (stolon ou rhizome).
      • TRAÎNÉE ou TRAÎNASSE. Longs filets qui, dans quelques plantes, telles que le fraisier, rampent sur la terre, et qui, d’espace en espace, ont des articulations par lesquelles elles jettent en terre de petites racines qui produisent de nouvelles plantes. (D.) — (Jacques Eustache de Sève, Nouveau Dictionnaire d’histoire naturelle, vol. 34, Deterville, Libraire, Paris, 1819, p. 377)
      • Du haut de la terrasse, il vit des jardiniers occupés à enlever les traînasses des fraisiers afin de conserver les pieds les plus vigoureux. — (Michèle Barrière, Meurtres au potager du Roy, chap. 19, Le Livre de Poche, 2010)
  4. (Botanique) (Par extension) Nom vernaculaire de nombreuses plantes adventices des cultures.
    • Ainsi, le nom de « traînasse » correspond, selon les régions, au nom français de « gaillet gratteron », de « liseron des champs », de « mouron des oiseaux », de « chiendent pied de poule », de « renouée persicaire »… autant de plantes appartenant à des genres et familles botaniques différents ! — (Yves-Marie Allain, Le jardin suit-il des modes ? : 90 clés pour comprendre les jardins, Éditions Quae, 2013)
    • Les pluies abondantes du printemps avaient encouragé le chiendent et la traînasse. Une fois les rangs décavaillonnés, il fallait tirer l’herbe à la main, soigneusement, là où le bigot ne pouvait passer, au risque de blesser les ceps de vigne. — (Jean-Paul Malaval, Histoires de familles : Les vignerons de Chantegrêle, chap. 5, Omnibus, 2013)
    1. (France entière) Renouée des oiseaux.
      • Le nombre élevé de types herbacés où le plantain lancéolé et la traînasse (Polygonum aviculare) dominent. — (Revue archéologique de l’ouest, vol. 23–24, Association RAO, 2006, p. 25)
      • Il s’agit en général de « chiendent » ou de la « renouée des oiseaux » qui s’appelle aussi « traînasse, centinode, herniole, sanguinaire », ou d’autres mauvaises herbes. — (Article Tranugo, sarnuge, du Dictionnaire étymologique de la langue d’oc (www.etymologie-occitane.fr), 28 octobre 2011)
    2. (France entière) Agrostis stolonifère ou chiendent rampant, selon les localités.
    3. (Île de France & Loir-et-Cher) Arroche étalée.
    4. (Région parisienne, Puy-de-Dôme & Haut-Limousin) Mouron des oiseaux.
    5. (Touraine & Franche-Comté) Renouée liseron.
    6. (Picardie, Anjou & Lot-et-Garonne) Gaillet-gratteron.
    7. (Yonne, Loire & Provence) Liseron des champs
    8. (Châtillonnais) Liseron des haies.
    9. (Sologne & Dordogne) Chiendent pied de poule.
    10. (Haut-Limousin) Mouron rouge.
    11. (Franche-Comté) Renouée persicaire.

Forme de verbe

traînasse \tʁe.nas\

  1. Première personne du singulier de l’imparfait du subjonctif de traîner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TRAÎNASSE (trê-na-s') s. f.
  • 1Long filet d'oiseleur.
  • 2Nom collectif sous lequel les jardiniers désignent tant les jets ou stolons que les coulants et les propagules ; ils disent en outre en ce sens traînée.
  • 3Nom vulgaire du polygonum aviculare, L. dit aussi renouée des oiseaux.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « traînasse »

Traîner ; la plante ainsi dite à cause que les tiges en sont couchées.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Dérivé de traîner avec le suffixe -asse[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « traînasse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
traînasse trainas

Citations contenant le mot « traînasse »

  • La première réplique résume tout. C’est Reno qui rugit sous sa coupe au bol : "La Fripouille, tu traînasses". Le film aussi. On y cause toujours l’ancien françois comme dans un sketch des Inconnus ("j’ai merdassé", couine Clavier qui veut "revenir fissa au temps des bagnoles"). Godefroy le Hardi pue du bec et des pieds, Jacquouille pue de partout (c’est pratique, ça donne lieu à une quarantaine de gags, au bas mot). Robespierre le coincé (Nicolas Vaude) a la cliche parce qu'il s'est goinfré de boudins trop pimentés.  L'Obs, On a vu "Les Visiteurs 3" : ça traînasse !
  • On connait tous ce phénomène. On se prend un bon bain. On batifole, on traînasse. Et quand on sort de l'eau, on constate qu'on a la peau des mains et des orteils parcheminée. Il y a une explication à cela. Elle tient en un mot : kératine. RTL.fr, Michel Cymes : "Pourquoi le bout des doigts se fripe quand on s'attarde dans l'eau"
  • Quel plaisir de se balader dans les dédales des librairies, ces boutiques non-ignifugées qui feraient blanchir les cheveux de n’importe quel régisseur lumière. Bastion improbable résistant encore partiellement à la numérisation de la vie, le livre s’imprime encore, se passe toujours sous le manteau ; jaunit de sa bonne vie le ventre gras ; ou éraflé de partout, d’avoir connu tant d’histoires et de pays. N’est-ce pas effarant de se dire que même dans les temples assommants de la consommation, du Relay de la Gare Montparnasse à n’importe quel Leclerc de zone commerciale, il peut quand même se trouver un Camus du fond des paniers, un Dostoïevski qui traînasse ou un Césaire qui fait le guet ? Pied de nez total ? Peut-être pas, il suffit de les voir se raréfier au profit des plus gros vendeurs. Mais quand même. Et pour le lecteur excité, les yeux rougis par la recherche du calme, le doigt tremblant de n’avoir pas pu prendre ses lignes écrites noir sur blanc, n’est-il pas de plus belle aventure que d’aller à la rencontre des rangs de papyrus montés chaque matin par quelque illuminé païen sans dogme ? Le Boulon, une nouvelle maison d’édition rock made in France | Sourdoreille, Le Boulon, une nouvelle maison d’édition rock made in France | Sourdoreille
  • Ce n’est plus un secret pour personne : le développement du prochain épisode d’Unreal Tournament traînasse un peu. Annoncé en 2014, le prochain volet de la série de FPS d’Epic Games est depuis développé en accès anticipé mais a vu sa fréquence de mise à jour considérablement ralentir au fil des mois, jusqu’au point où les joueurs commencèrent à (légitimement) s’inquiéter sur les forums de l’état du jeu à grands coups de “UT4 est-il mort ?” et autres “Fortnite a-t-il tué UT ?”. Cependant, un représentant du studio s’est enfin décidé à prendre la parole, pour annoncer au micro de Variety que le jeu n’était plus en développement actif. , Epic Games annonce que Unreal Tournament n'est plus en développement actif - Actu - Gamekult
  • L'histoire débute il y a un peu plus de deux ans. Gustav Åhr, lycéen un peu chelou et solitaire, a pour habitude d’escalader le mur de son lycée de Long Island et de sécher les cours. Il traînasse donc dans sa chambre, fume des joints, joue aux jeux vidéo et s'emmerde devant MTV, comme des milliers d’autres ados. Au milieu de l'ennui, il finit par s’acheter un micro à 200$ au magasin du coin de la rue. Quelques mois plus tard, la superbe Veins débarque sur Soundcloud. L'aventure est lancée et le morceau cartonne sur les internets. Les autres connaitront le même succès. Les Inrockuptibles, Lil Peep est le gendre idéal que la musique de 2017 attendait

Images d'illustration du mot « traînasse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « traînasse »

Langue Traduction
Anglais tramp
Espagnol vagabundo
Italien vagabondo
Allemand tramp
Chinois 流浪汉
Arabe متشرد
Portugais vagabundo
Russe бродяга
Japonais 浮浪者
Basque tramp
Corse vagabondà
Source : Google Translate API
Partager