La langue française

Traînage

Sommaire

  • Définitions du mot traînage
  • Étymologie de « traînage »
  • Phonétique de « traînage »
  • Citations contenant le mot « traînage »
  • Images d'illustration du mot « traînage »
  • Traductions du mot « traînage »

Définitions du mot « traînage »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRAÎNAGE, subst. masc.

A. − Transport en traîneau sur la neige ou la glace. Saison, temps du traînage (Ac. 1835-1935). Elle se vit donc obligée d'attendre le traînage pour avoir la possibilité de se rendre à Pétersbourg sans éprouver la fatigue des voitures ordinaires (X. de Maistre, Sibérienne, 1815, p. 349).
B. − Action de traîner quelque chose. Synon. traînement.Traînage des grumes. [Flick] s'était tiré de l'aventure avec quelques semaines d'hôpital et une claudication légère, un traînage de la quille gauche qui lui donnait un balancement de grosse cane (Courteline, Train 8 h. 47, 1888, p. 20).
AÉRON. Période d'atterrissage d'un ballon pendant laquelle la nacelle est entraînée sur le sol par le ballon insuffisamment dégonflé. Dans l'atterrissage [du ballon] avec le guide-rope, un traînage peut durer longtemps, quand aucun aide ne survient pour saisir le guide-rope (Marchis, Nav. aér., 1904, p. 209).
MINES. Action de transporter les produits d'exploitation sur un parcours fixe horizontal au moyen de bennes tirées par un câble sans fin. Au pied du plan incliné, les berlines sont formées en convois et acheminées jusqu'à la recette du puits; elles sont attelées soit à un système de traînage, soit à une locomotive (E. Schneider, Charbon, 1945, p. 242).
C. − Spéc. Prolongation d'un phénomène après arrêt de ce qui a été à son origine. Traînage d'un son, d'une image. Votre oreille est prête à apprécier la vérité du son due à l'absence totale de coloration et de traînage. Vérité obtenue par le système breveté des résonateurs multiples [d'une enceinte] (Le Nouvel Observateur, 5 avr. 1976, p. 72).
1. ÉLECTRON. ,,Dans un tube ou une cellule photo-électrique, courant résiduel décroissant qui subsiste après qu'a cessé brusquement l'irridiation`` (Peyroux Techn. Métiers 1985). Le phénomène de traînage dans les cellules photo-électriques et la décharge de Townsend (J. Phys. et Radium, 1933, p. 340).
2. MAGNÉT. Traînage magnétique ou viscosité magnétique. ,,Phénomène présenté par certains corps ferro-magnétiques, dans lesquels il faut un certain temps (des minutes) après l'établissement du champ − supposé faible − pour que l'aimantation prenne sa valeur définitive`` (Mathieu-Kastler Phys. 1983, s.v. viscosité magnétique).
3. TÉLÉV. ,,Défaut qui, dans le cas d'une analyse ligne par ligne horizontale, se traduit sur l'image visible par une bande horizontale prolongeant le bord arrière des objets`` (Industries 1986). Le manque de basses provoque un traînage des blancs et des noirs (Matras, Radiodiff. et télév., 1958, p. 86).
Prononc. et Orth.: [tʀ εna:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. A. 1. 1531 traisnage « action de traîner » (Repar. de l'abb. de S. Den., Arch. LL 1302 ds Gdf.); 2. 1809 « transport par traîneaux » (J. de Maistre, Corresp., p. 234); 3. 1876 « mode de transport, dans les mines à l'aide de bennes posées sur des patins » (Lar. 19e); 1923 « opération qui consiste à entraîner des wagonnets, des berlines à l'aide d'un câble ou d'une chaîne sans fin » (Bresson, Manuel prospect., p. 336); 4. 1890 « moment de l'atterrissage d'un ballon où la nacelle est traînée au sol » (Ledieu, Cadiat, Nouv. matér. nav., t. 2, p. 385). B. 1933 magnét. (J. Phys. et Radium, p. 240d); 1964 traînage magnétique (Lar. encyclop.). Dér. de traîner*; suff. -age*.

Wiktionnaire

Nom commun

traînage \tʁɛ.naʒ\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Action de traîner. Il se dit principalement en parlant des traîneaux.
    • La saison, le temps du traînage.
  2. Défaut dû aux frictions de l’équipage d’un instrument de mesure.
    • L’erreur de traînage est alors imputable aux imperfections mécaniques des ressorts antagonistes et quelquefois à l’échauffement. — (Encyclopædia Universalis)
  3. (Ornement) Utilisation d'un calibre pour donner par frottement une forme à du plâtre, du staff.
    • On parle généralement de traînage en modelage du plâtre. Lorsque celui-ci commence à faire prise, il prend une consistance "fromage blanc", à ce moment on peut le "trainer" en faisant glisser dessus un calibre (feuille de métal taillée suivant un profil) pour lui donner une forme. — (Forum de ceramique.com, [1])
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TRAÎNAGE (trê-na-j') s. m.
  • Action de traîner, et, particulièrement, de traîner des traîneaux. Le temps du traînage.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TRAÎNAGE. Ajoutez :
2 Terme d'exploitation houillère. Mode de transport dans les mines à l'aide de bennes posées sur des patins et auxquelles les traîneurs sont attelés.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « traînage »

 Dérivé de traîner avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Traîner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « traînage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
traînage trainaʒ

Citations contenant le mot « traînage »

  • Chaîne de traînage Rouleau (entraînée ou de la gravité) type de plastique type de Slat , Marché Convoyeur de palettes 2020 Taille par analyse de produit, application, applications, perspectives régionales, stratégies concurrentielles et prévisions jusqu’en 2024 – The Fordactu
  • La conception même du caisson vise à annuler toute vibration parasite. Le RCC est dérivé des caissons professionnels Dynaudio conçus pour les studios. Les haut-parleurs de grave sont positionnés face à face. Le traînage et les vibrations s'annulent pour ne délivrer que des graves nets et précis.  , Dynaudio Sub RCC : un caisson encastrable à annulation de vibrations capable de descendre à 16 Hz - ON mag
  • Souvenirs de rituels familiaux pour les uns, « traînage » de savates pour les autres, pyjama jusqu’à midi ou chaussures de marche au pied dès l’aube, la parenthèse hebdomadaire n’a, suivant les caractères, rien de similaire. D’autres empruntent les routes pour une activité salariée, pas certaine que leur motivation soit toujours à ce rendez-vous salarial. Une aberration pour certains secteurs d’activité, même si accord et compensation financière il y a. Ils n’ont souvent pas le choix. , Edition Saint Dié | Journal d’une épidémie, jour 34 : blues du dimanche soir

Images d'illustration du mot « traînage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « traînage »

Langue Traduction
Anglais dragging
Espagnol arrastrando
Italien trascinamento
Allemand schleppen
Chinois 拖曳
Arabe سحب
Portugais arrastando
Russe перетаскивание
Japonais 引きずる
Basque arrastatu
Corse trascinendu
Source : Google Translate API
Partager