La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « trachéide »

Trachéide

Variantes Singulier Pluriel
Féminin trachéide trachéides

Définitions de « trachéide »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRACHÉIDE, subst. fém.

BOT. Cellule allongée constitutive des tissus ligneux, ayant un rôle de soutien, qui conduit la sève brute dans les parties vivantes de la plante. Les fibres portent à cet effet des ponctuations spéciales, qui établissent d'une cellule à la cellule voisine des communications par où s'effectueront les échanges. Ces fibres de nature particulière sont appelées chez les résineux les trachéides (...): elles constituent à elles seules, à peu près tout le bois (Campredon, Bois, 1948, p. 4).
Prononc.: [tʀakeid]. V. trachée. Étymol. et Hist. 1892 bot. (Baillon). Comp. de traché(e), v. trachée et du suff. -ide2* d'apr. l'all. tracheïde mot introd. en 1863 par Sanio, Bot. Zeitung, 113 ds NED.

trachéide (de traché(e)*), subst. fém., bot. « Vaisseau imparfait, conducteur de la sève, propre aux plantes jeunes et aux gymnospermes » (Lar. Lang. fr.). Il [le bois primaire] est fait de trachéides dont les parois radiales sont couvertes de ponctuations aréolées (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 613)

Wiktionnaire

Nom commun - français

trachéide \tʁa.ke.id\ féminin

  1. (Botanique) Cellule allongée du xylème des plantes vasculaires, servant au transport de la sève brute (composée d’eau et de sels minéraux).
    • les trachéides constituent les seuls vaisseaux conducteurs des gymnospermes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « trachéide »

 Dérivé de trachée, avec le suffixe -ide (« qui a l'aspect extérieur de »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « trachéide »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trachéide traʃeid

Citations contenant le mot « trachéide »

  • Toutes les cactées sont des plantes à bois, et elles possèdent une diversité de types de bois sans équivalent dans le monde végétal. Comme chez toutes les angiospermes, l’eau et les sels minéraux issus du sol sont acheminés dans le xylème par des vaisseaux et des trachéides, cellules du bois allongées, creuses et perméables à maturité. En plus des vaisseaux et des trachéides le bois contient des cellules parenchymateuses qui stockent diverses substances, ainsi que des fibres de soutien. Chez les plantes non succulentes le bois est principalement un tissu de soutien et de conduction de la sève, plus qu’un tissu de stockage. Cependant, un tissu de soutien rigide ne permet plus de dilatation et de rétractation des tissus propre à permettre l’absorption et la perte d’eau, et éviter la cavitation (voir plus loin). Chez les Cactoideae c’est sans doute une raison pour laquelle le bois de soutien est d’apparition très tardive, voire presque absent (chez les espèces de cactus nains il existe seulement une faible quantité de bois, de constitution très délicate). Chez ces plantes le bois de soutien n’est produit qu’à partir d’une certaine taille, quand la pression de turgescence n’est plus capable de soutenir le poids de la plante ou sa hauteur. Jusqu’à l’apparition du tissu de soutien, le bois présent reste constitué de trachéides (WBT, voir plus loin), sans aucune fibre rigide. L'apparition du bois de soutien est visible dans les coupes transversales de vieilles plantes : la base de la plante est constituée d’un anneau extérieur de fibres récentes qui enserre d’anciennes trachéides, alors que le sommet de la plante - tissu plus récent - contient d'emblée du bois de soutien. Plusieurs caractéristiques importantes du bois des cactées sont universelles dans cette famille de plantes : aucune tige de cactus ne produit de bois central (les cellules de la moelle restent vivantes, même chez les très vieilles plantes) et les cellules du bois ont une très longue durée de vie comparée aux autres plantes à bois (les cellules du bois des cactées n’ont pas de mort programmée). Même s’il garde son rôle principal de conduction de la sève (et il se différencie donc du bois des racines napiformes), le bois des tiges de cactées a évolué vers une augmentation de la quantité d'eau stockée dans ce tissu, particulièrement chez les plantes jeunes ou globulaires. Du fait qu’elle soit proche des vaisseaux, cette eau stockée dans le bois est plus disponible que celle du cortex ou de la moelle. L'augmentation de la capacité de stockage de l'eau dans le bois a été obtenue par des moyens différents suivant les espèces. , L'Adaptation des cactées à leur environnement [Articles du Cactus Francophone]

Traductions du mot « trachéide »

Langue Traduction
Anglais tracheid
Espagnol traqueida
Italien tracheidi
Allemand tracheide
Chinois 气管
Arabe كيد
Portugais traqueid
Russe трахеиды
Japonais 仮道
Basque tracheid
Corse traquea
Source : Google Translate API

Trachéide

Retour au sommaire ➦

Partager