La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « tourneboulage »

Tourneboulage

Variantes Singulier Pluriel
Masculin tourneboulage tourneboulages

Définitions de « tourneboulage »

Trésor de la Langue Française informatisé

Tourneboulage, tourneboulement, subst. masc.,fam. État de trouble, de déraison, de dérangement passager de l'esprit. Le vent, l'étape, le dessin ferme vous ont guéri des billevesées, des mélancolies et des tourneboulements (Arnoux, Rhône, 1944, p. 148).Il devenait épouvantable. Son tourneboulage, son envie d'homme (...) le rendaient (...) comment vous dire? insubissable (Genevoix, Assassin, 1948, p. 121). [tuʀnəbula:ʒ], [-lmɑ ̃]. V. tourner. 1resattest. a) 1889 tourneboulage (A. Daudet d'apr. Rob. 1985), 1948 (Genevoix, loc. cit.), b) 1944 tourneboulement (Arnoux, loc. cit.); de tournebouler, a suff. -age*, b suff. -ment1*.

Wiktionnaire

Nom commun - français

tourneboulage \tuʁ.nə.bu.laʒ\ masculin

  1. Synonyme de tourneboulement.
    • Il devenait épouvantable. Son tourneboulage, son envie d’homme […] le rendaient […] comment vous dire ? insubissable. — (Maurice Genevoix, L’Assassin, Flammarion, 1948)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « tourneboulage »

(Siècle à préciser) Dérivé de tournebouler, avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tourneboulage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tourneboulage turnœbulaʒ

Traductions du mot « tourneboulage »

Langue Traduction
Anglais spinning
Espagnol hilado
Italien filatura
Allemand spinnen
Chinois 旋转
Arabe الدوران
Portugais fiação
Russe прядение
Japonais 紡糸
Basque biraka
Corse filendu
Source : Google Translate API

Tourneboulage

Retour au sommaire ➦

Partager