La langue française

Toupin

Sommaire

  • Définitions du mot toupin
  • Étymologie de « toupin »
  • Phonétique de « toupin »
  • Citations contenant le mot « toupin »
  • Traductions du mot « toupin »

Définitions du mot « toupin »

Trésor de la Langue Française informatisé

TOUPIN, subst. masc.

I. − Région. (notamment Provence). Petit pot en terre. Si je n'allais pas avec elle, je trouvais cependant mon déjeuner tout prêt, dans la grand'salle: le pain tendre, le sucrier de verre, et les petits toupins du lait et du café, qui cuisaient côte à côte, sur la braise de la cheminée recouverte de cendres tièdes (Bosco, Mas Théot., 1945, p. 68).
II. − Fromage à pâte cuite, de forme cylindrique et fabriqué dans la vallée d'Abondance en Savoie (d'apr. Fén. 1970).
REM.
Toupi, subst. masc.(Limousin, Sud-Ouest);
toupine , subst. fém.(surtout Languedoc et Provence), var. (supra I). Les confits conservés dans des pots de grès que l'on appelle des toupis (F. Dupuy, L'Albine, Paris, Fayard, 1977, p. 210).La petite toupine dont l'émail est écaillé (M. Rouanet, J. Jurquet, Apollonie, Paris, Plon, 1986, p. 143).
Prononc.: [tupε ̃]. Étymol. et Hist. 1. 1926 « petit pot en terre » (Arnoux, Chiffre, p. 92); 2. 1962 « fromage cylindrique fabriqué en Haute-Savoie » (Ac. Gastr.). Mot région. du sud-est de la France, prov. toupin « pot en terre »; celui-ci (att. ca 1220 ds Levy Prov.), de même que les formes dial. de la périphérie du domaine d'oïl, est une survivance du fr. toupin, tupin « id. » (att. dep. 1318 ds Gdf., s.v. tupin et disparu au xvies.), lui-même issu de l'a. b. frq. *toppι ̄n « pot » (cf. l'a. h. all. dupfen « récipient », m. h. all. tupfen, duppen). Bbg. Toole (R.). Wortgeschichtliche Studien, toupin und bronze. Jena-Leipzig, 1934.

Wiktionnaire

Nom commun 1

toupin \tu.pɛ̃\ masculin

  1. Espèce de toupie sans fer, qu’on fait tourner à l’aide d’un fouet.
  2. Instrument en forme de cône tronqué possédant des rainures servant de guide lors du commettage des grosses cordes. On dit aussi cochoir.
    • L’ouvrier prend alors le toupin et le place entre les deux fils qu’il a étendus. — (H. Guillery, Technologie, éditeur A. Jamar, 1859)

Nom commun 2

toupin \tu.pɛ̃\ masculin

  1. (Parler savoyard, dauphinois, forézien, genevois, lyonnais, provençal) Pot, vase en étain, ou terre, vase, pour renfermer le vin, le lait, la soupe, etc. allant au feu. Voir toupine.
    • Tu t’en serviras comme d’un toupin, tu sais ces vieilles marmites de terre dont se servaient nos mères. — (Jean-Jacques Fdida, Le toupin blanc, dans Contes des sages juifs, chrétiens et musulmans, éditions Seuil, 2006)
    • Elles finissaient dans l’énorme toupin (marmite) qui chantait dans l’âtre. — (Aline Abadie, Le gemmeur, éditions Cheminements, 2001)
    • Chaque toupin trouve sa cabucelle, chaque marmite trouve son couvercle — (Proverbe provençal)
  2. Fromage à pâte cuite, de forme cylindrique et fabriqué dans la vallée d'Abondance en Savoie.

Nom commun 3

toupin \tu.pɛ̃\ masculin

  1. (Suisse) Cloche de vache en tôle d’acier, de forme bombée et donnant un son grave.
    • La reine marche la première, la tête ornée de fleurs et de rubans, portant au cou un énorme toupin (sorte de cloche rendant un son sourd), et aucune de ses compagnes ne sera assez téméraire pour lui disputer cet honneur. — (Bibliothèque universelle et revue Suisse, 1864)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TOUPIN (tou-pin) s. m.
  • 1Espèce de toupie sans fer, qu'on fait tourner à l'aide d'un fouet. On dit plus souvent sabot.
  • 2Instrument employé pour le commettage des grosses cordes, dit aussi gabieu.

HISTORIQUE

XIVe s. Toupin, Du Cange, trocus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TOUPIN, s. m. (Cordier.) est un instrument dont les Cordiers se servent pour commettre ensemble plusieurs fils & en former une corde. Cet instrument est un morceau de bois tourné en forme de cône tronqué, dont la grosseur est proportionnée à celle de la corde qu’on veut faire : il doit avoir dans sa longueur, & à une égale distance, autant de rainures que la corde a de cordons ; ainsi pour le bitord qui n’a que deux cordons, on se sert d’un toupin qui n’a que deux rainures diamétralement opposées l’une à l’autre : ces rainures doivent être arrondies par le fond, & assez profondes pour que les fils y entrent de plus de la moitié de leur diametre. Voyez la figure.

Quand les fils ont acquis un certain degré d’élasticité par le tortillement, le toupin fait effort pour tourner dans la main du cordier, qui peut bien résister à l’effort de deux fils, mais elle seroit obligée de céder si la corde étoit plus grosse ; dans ce cas on traverse le toupin avec une barre de bois R, que deux hommes tiennent pour le conduire. Voyez les fig. & les Pl.

Comme la force de deux hommes n’est quelquefois pas encore suffisante, pour-lors on a recours au chariot. Voyez Chariot. Voyez l’article de la Corderie.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « toupin »

Autre forme de toupie (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « toupin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
toupin tupɛ̃

Citations contenant le mot « toupin »

  • Le timbre des «sonnailles» à Fribourg, «sonnettes» en Valais, «potets» à Neuchâtel, ou plus communément appelés «toupins», varie selon la grandeur de la pièce, sa forme, sa «gueule» – son ouverture – «et la façon dont on la brase, insiste Francis Pache. Une fois moulée, on met un rivet, on tape et on chauffe jusqu’à obtenir le son définitif.» Une technique qu’il réalise en trente minutes sur une petite cloche et qui lui demande jusqu’à trois heures de travail pour une grande. L'objet, estampillé d’un chamois, devra être rénové dans une dizaine d’années. Le Temps, Le toupin, l’empreinte musicale des alpages - Le Temps

Traductions du mot « toupin »

Langue Traduction
Anglais toupin
Espagnol chincheta
Italien toupin
Allemand toupet
Chinois up
Arabe توبون
Portugais toupina
Russe toupin
Japonais トゥピン
Basque toupin
Corse toccu
Source : Google Translate API
Partager