La langue française

Toponymiste

Définitions du mot « toponymiste »

Trésor de la Langue Française informatisé

Toponymiste, subst.,ling. Spécialiste de toponymie. Le toponymiste devra donc s'assurer la collaboration de folkloristes et, ajouterons-nous, d'archéologues, d'historiens, de géologues et de botanistes (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 717). [tɔpɔnimist]. 1reattest. 1939 (La Toponymie fr., p. 29); de toponymie, suff. -iste*.

Wiktionnaire

Nom commun

toponymiste \tɔ.pɔ.ni.mist\ masculin et féminin identiques

  1. Celui qui réalise des études scientifiques en vue de trouver les origines de certains toponymes, et qui présente les résultats de ses études dans des articles, ou des livres, traitant de toponymie.
    • Nous avons tenu compte des progrès qu’a accomplis la toponymie au cours des dernières décennies et surtout depuis le premier Congrès international de toponymie et d’anthroponymie, tenu à Paris en 1938, où M. Pierre Fouché attira, après les découvertes des savants italiens, l’attention des toponymistes sur l’importance de la couche pré-indo-européenne dans la stratification des noms de lieux, notamment en France. — (Albert Dauzat et Charles RostaingDictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Librairie Guénégaud, 1978, 2e édition , ISBN 2-85023-076-6, préface)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « toponymiste »

(Date à préciser) De toponyme, avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « toponymiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
toponymiste tɔpɔ̃imist

Citations contenant le mot « toponymiste »

  • Jean-Louis Lévêque. Cet habitant de Ribérac était un occitaniste et toponymiste de renom qui a fait plusieurs travaux de référence sur les Archives départementales. Il s’est également appuyé sur les travaux de Dauzat, Nègre, Astor, Lavalade, Fénié, Nollet… et a aussi animé la commission toponymique de Novelum, qui a fourni une bonne partie de la matière. La collecte « Mémoire (s) de demain », réalisée pour le Département, a été aussi utilisée, notamment afin de déterminer la forme orale occitane actuelle la plus juste. SudOuest.fr, Nouveau : un dictionnaire des noms de communes en Périgord
  • Dieu créa les lacs du Manitoba… Mais il n’a pas eu le temps de les nommer. Cette mission a donc échu à un homme, le toponymiste Des Kappel, chargé par la province de baptiser quelque 90 000 plans d’eau anonymes (10 000 autres ont déjà un nom) et quasi inaccessibles. Rencontre. Courrier international, Canada. L’homme qui cherche un nom aux 100 000 lacs du Manitoba
  • Exclure les femmes est parfois un effet des thèmes choisis par les municipalités. Géographe et toponymiste à la Commission de toponymie du Québec, Myriam Hallé remarque que certaines sont plus propices que d’autres à l’augmentation de la représentativité des femmes. « Dans les thématiques de quartier, on a vu beaucoup les écrivain·e·s, où il va y avoir plus de noms d’hommes. Chez les scientifiques et les musicien·ne·s, c’est pareil. Alors, on peut faire des choix qui favorisent des noms de femmes. Par exemple, les filles du roi », explique-t-elle. Par ailleurs, la géographe estime qu’éviter les thèmes « autres », comme les oiseaux ou les fleurs, serait une bonne façon de combler l’écart. Gazette des femmes, Des rues et des femmes
  • Non, répond franchement Brahim Atoui, toponymiste au Centre de recherche en anthroponymie (Crasc) et responsable de l’Unité de recherche sur les systèmes de dénomination (Rasyd). Deux jours durant, à l’occasion du Salon international du livre d’Alger [30 octobre-8 novembre], les experts en toponymie ont discuté des noms des lieux et des personnes. “Après l’indépendance, de 1962 à ce jour, l’Algérie n’a pratiquement baptisé aucune rue”, dit d’emblée Brahim Atoui. Le fait est, d’après l’expert du Crasc, que notre pays n’a pas de politique toponymique ni de structure qui gère cette problématique. Courrier international, ALGÉRIE. Au pays des rues sans nom

Traductions du mot « toponymiste »

Langue Traduction
Anglais toponymist
Espagnol topónimo
Italien toponymist
Allemand toponymist
Chinois 地名学家
Arabe أسماء المواقع الجغرافية
Portugais toponimista
Russe toponymist
Japonais トポニスト
Basque toponymist
Corse toponimista
Source : Google Translate API

Toponymiste

Retour au sommaire ➦

Partager