La langue française

Tisanière

Définitions du mot « tisanière »

Trésor de la Langue Française informatisé

Tisanière, subst. fém.Récipient servant à faire infuser une tisane. (Dict. xixeet xxes.). [tizanjε:ʀ]. 1reattest. 1967 (L'Express, 2 janv. ds Gilb. 1980); de tisane, suff. -ière* prob. d'apr. cafetière*, théière*; d'apr. Guérin, A. Daudet aurait empl. l'adj. tisanier au sens de « qui boit sans cesse de la tisane ».

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

tisanière \ti.za.njɛʁ\

  1. Féminin singulier de tisanier.
    • - La tisane : Moi la bu un grand verre de cette tisane et j’étais guérie.
      - La préparation tisanière : Griller du romarin avec 7 grains gros sel dans une casserole café.
      — (Kabaro, vol. V, 6–7 : Construction identitaire et interculturalité dans le monde indo-océanique, Éditions L’Harmattan / Université de la Réunion, Paris / Saint-Denis, 2010)

Nom commun 1

tisanière \ti.za.njɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : tisanier)

  1. Infirmière d’hôpital, chargée de distribuer la tisane aux malades.
  2. Marchande qui prépare et vend des tisanes.
    • Il tord les tripes, votre ratafia, mais tout vaut mieux que les tisanes de la tisanière ici présente, commenta-t-il. — (Louise Leprince-Ringuet, Meurtres en chemin, 2013)

Nom commun 2

tisanière \ti.za.nɛʁ\ féminin

  1. Récipient à infusion, parfois posé sur une veilleuse afin de garder la tisane chaude toute la nuit.
    • Présentation d’objets : Dr Charles Lasserre : une tisanière en porcelaine de la fabrique J. Vieillard. Lors de l’exposition de la Société Philomathique : « Bordeaux en 1850 », J. Vieillard exposait pour la première fois 6 petits pots de porcelaine dure. — (Bulletin et Mémoires, volumes 64 à 68, Société archéologique de Bordeaux, 1968)
    • Entre la cheminée et le dressoir, un meuble à étagères d’acajou, lustré, au-dessus duquel était accroché le portrait d’Odile qui me regardait inlassablement, et où ma grand-mère exposait ses trésors : théière Sheffield, tisanière en grès. — (Claudie Mothe-Gauteron, La Noce d’Albertine, Cheminements, 2001)
  2. Grande tasse à couvercle pour la tisane.
  3. Lieu où l’on vend des tisanes.
    • Dans cette ancienne tisanière du XVe siècle située dans un cadre arboré, vous pourrez venir vous régaler d’une cuisine gastronomique dédiée aux saveurs provençales. — (Dominique Auzias, ‎Jean-Paul Labourdette, Bonnes Tables de Provence-Côte d’Azur 2012, 2012)
  4. (Louisiane) La plus ancienne des esclaves employées dans une plantation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « tisanière »

(Vers 1800) → voir tisanier
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tisanière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tisanière tisanjɛr

Citations contenant le mot « tisanière »

  • Mais également la découverte de « Léa du moulin », la tisanière du Moulin de la Mer ; le Marais de Sables d’Or en famille ou encore « La nature par les sens ». , Paddle de nuit, tisanes et découvertes avec le Grand Site cap d'Erquy-cap Fréhel | Le Petit Bleu

Images d'illustration du mot « tisanière »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tisanière »

Langue Traduction
Anglais herbal tea
Espagnol té de hierbas
Italien tè alle erbe
Allemand kräutertee
Chinois 凉茶
Arabe شاي اعشاب
Portugais chá de ervas
Russe травяной чай
Japonais ハーブティー
Basque belar tea
Corse tè à erbe
Source : Google Translate API

Tisanière

Retour au sommaire ➦

Partager