La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « tiffes »

Tiffes

Variantes Singulier Pluriel
Masculin tiffe tiffes

Définitions de « tiffes »

Trésor de la Langue Française informatisé

TIF, TIFFE, subst. masc.

Arg., pop., gén. au plur. Cheveu. Quand on reviendra dans deux ans, le temps que les tifs vous repoussent, il ne restera plus rien, plus rien de l'armée, on oubliera tout ce qu'ils nous auront appris (Aragon, Beaux quart., 1936, p. 108).Ma mère raconte pas non plus comment qu'il la trimbalait, Auguste, par les tiffes, à travers l'arrière-boutique (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 45).
Prononc. et Orth.: [tif]. Plur. des tifs, tiffes. Étymol. et Hist. [1883 tiffe (s. réf. ds Chautard Vie étrange Argot, p. 493)] 1884 tiffe (Villatte, Parisismen, p. 217: tiffes [...] Haare); 1896 tif (Delesalle, Dict. arg.-fr. et fr.-arg., p. 334: cheveux [...] Tiffes, Tifs). Orig. obsc. Peut-être dér. de tifer, en usage dans qq. dial. aux sens de « parer, orner, habiller, arranger », et en partic. en wall. tiffé « coiffer » (1792, Ph. Aubry, Dict. du patois du duché de Bouillon, éd. A. Gazier ds R. Lang. rom. t. 14, p. 180; cf. Sain. Lang. par., p. 302), issu de l'a. fr. tifer « parer, orner » (v. attifer; FEW t. 17, p. 332a, s.v. *tipfôn), d'où est également dér. l'a. fr. tiffeure « parure, coiffure » (av. 1188, Partonopeu de Blois, éd. J. Gildea, append. I, 1186). Selon Esn., tif serait un empr. au dauph. tifo « paille » (cf. Mistral: tifo, estifo [...] fétu, chose de peu de valeur, en Dauphiné; FEW t. 13, 2, p. 456a, s.v. typhe). Esn. mentionne également un dér. tiffots « cheveux » (1879, récit de Doibel, souteneur, rapporté par Macé, Musée crim., 1890, p. 144: sa serait Casse-Bras qui vous rafraîchirais les tiffots [...] le bourreau se chargerait de vous couper les cheveux). Fréq. abs. littér. : 17. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 291.

TIF, TIFFE, subst. masc.

Arg., pop., gén. au plur. Cheveu. Quand on reviendra dans deux ans, le temps que les tifs vous repoussent, il ne restera plus rien, plus rien de l'armée, on oubliera tout ce qu'ils nous auront appris (Aragon, Beaux quart., 1936, p. 108).Ma mère raconte pas non plus comment qu'il la trimbalait, Auguste, par les tiffes, à travers l'arrière-boutique (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 45).
Prononc. et Orth.: [tif]. Plur. des tifs, tiffes. Étymol. et Hist. [1883 tiffe (s. réf. ds Chautard Vie étrange Argot, p. 493)] 1884 tiffe (Villatte, Parisismen, p. 217: tiffes [...] Haare); 1896 tif (Delesalle, Dict. arg.-fr. et fr.-arg., p. 334: cheveux [...] Tiffes, Tifs). Orig. obsc. Peut-être dér. de tifer, en usage dans qq. dial. aux sens de « parer, orner, habiller, arranger », et en partic. en wall. tiffé « coiffer » (1792, Ph. Aubry, Dict. du patois du duché de Bouillon, éd. A. Gazier ds R. Lang. rom. t. 14, p. 180; cf. Sain. Lang. par., p. 302), issu de l'a. fr. tifer « parer, orner » (v. attifer; FEW t. 17, p. 332a, s.v. *tipfôn), d'où est également dér. l'a. fr. tiffeure « parure, coiffure » (av. 1188, Partonopeu de Blois, éd. J. Gildea, append. I, 1186). Selon Esn., tif serait un empr. au dauph. tifo « paille » (cf. Mistral: tifo, estifo [...] fétu, chose de peu de valeur, en Dauphiné; FEW t. 13, 2, p. 456a, s.v. typhe). Esn. mentionne également un dér. tiffots « cheveux » (1879, récit de Doibel, souteneur, rapporté par Macé, Musée crim., 1890, p. 144: sa serait Casse-Bras qui vous rafraîchirais les tiffots [...] le bourreau se chargerait de vous couper les cheveux). Fréq. abs. littér. : 17. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 291.

Wiktionnaire

Forme de nom commun - français

tiffes \tif\ masculin

  1. Pluriel de tiffe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fréquence d'apparition du mot « tiffes » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « tiffes »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Combien de points fait le mot tiffes au Scrabble ?

Nombre de points du mot tiffes au scrabble : 12 points

Tiffes

Retour au sommaire ➦