La langue française

Thymique

Définitions du mot « thymique »

Trésor de la Langue Française informatisé

THYMIQUE1, adj.

ANAT., PHYSIOL. Du thymus, qui se rapporte au thymus. Hormone, sécrétions thymique(s); asthme, lobule(s), sphère, structure, tumeurs thymique(s); cas d'asphyxie thymique. Pour le syndrome mélancolique dont toute la structure est à base thymique, c'est en s'attaquant à cette base thymique que la psychochirurgie fait disparaître les idées délirantes et les troubles du comportement qui ne sont que le retentissement secondaire de l'hyperthymie douloureuse et inhibitrice dans le domaine de l'intelligence et de l'activité (Delay, Psychol. méd., 1953, p. 203).
Prononc. et Orth.: [timik]. Homon. et homogr. thymique2. Étymol. et Hist. 1611 veine thymique (Cotgr.). Dér. de thymus*; suff. -ique*.

THYMIQUE2, adj.

PSYCH., PSYCHOL. Qui concerne l'humeur; qui a rapport au comportement extérieur de l'individu, à son affectivité. État thymique; exaltation, excitation, indifférence thymique; perturbations thymiques. Chez le schizophrène, l'atonie de l'humeur réalise une hypothymie qui peut aller jusqu'à l'athymie, disparition totale du tonus instinctivo-émotionnel de base, abolition des instincts, des affections, d'où un désintérêt apparemment universel et l'apparition de troubles du cours de la pensée et de l'activité volontaire qui représentent la traduction (...) du trouble thymique (Delay, Psychol. méd., 1953, p. 147).
REM.
Thymo-, élém. de compos.représentant l'adj. thymique2, entrant en méd. dans la constr. d'adj. pouvant être subst.; le 2eélém. est analeptique ou leptique (par contraction de analeptique, neuroleptique ou psycholeptique).a)
Thymoanaleptique, thymo-analeptique, adj. et subst. masc.,psych. (Médicament) stimulant l'humeur. Synon. antidépresseur.(s.v. dépresseur B); anton. thymoleptique (infra rem. b).Les I.M.A.O. (inhibiteurs de la monoaminoxydase) sont des thymoanaleptiques (Rob. 1985).
b)
Thymoleptique, adj.,méd. Qui régularise le tonus émotionnel en agissant comme dépresseur de l'humeur. Médicament thymoleptique (Lac. 1971). Empl. subst. masc. Synon. psychodépresseur (s.v. psych(o)-), sédatif.Les tranquillisants, les neuroleptiques, sont des thymoleptiques (Rob.1985).
Prononc. et Orth.: [timik]. Homon. et homogr. thymique1. Étymol. et Hist. 1953 (Delay, loc. cit.). Dér. de thymie*; suff. -ique*.

Wiktionnaire

Adjectif

thymique \ti.mik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Ce qui appartient au thymus.
  2. (Psychologie) Ce qui concerne l’humeur.
    • Incapable d’exprimer ce qu’il ressent, incapable de communiquer, le sujet se débat dans une nasse thymique où ce qui s’est passé hier est attendu en plus fort, pour demain. — (Claude Olievenstein, L’Homme parano, page 125, 1992, Odile Jacob)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

THYMIQUE (ti-mi-k') adj.
  • Terme d'anatomie. Qui a rapport au thymus. Artères thymiques.

    Terme de médecine. Asthme thymique, maladie des enfants qui survient par accès très courts, surtout la nuit, et cause subitement la mort.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

THYMIQUE, adj. en Anatomie, se dit des arteres & des veines qui se distribuent au thymus. Voyez Thymus.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « thymique »

Thymus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de thymus avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « thymique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
thymique timik

Citations contenant le mot « thymique »

  • Les troubles de l'humeur (aussi appelés troubles affectifs ou troubles thymiques) sont des troubles dont la caractéristique principale est une perturbation de l'humeur. Psychomédia, Quels sont les troubles de l'humeur ? (DSM-IV) | Psychomédia
  • Une autopsie a été pratiquée et a révélé que l’enfant souffrait d’atrophie thymique, un symptôme typique des enfants maltraités, et que son estomac était vide. Xibaaru, Elle laisse mourir sa fille de faim et de soif
  • Nous avons tous des hauts et des bas, mais le trouble bipolaire va bien au-delà de cela. Il se traduit par des épisodes thymiques extrêmes et récurrents, qui sont non seulement pénibles, mais ont un impact significatif à long terme sur certains aspects clefs de la vie des personnes qui en sont atteintes. Heureusement, avec un traitement adapté, une vie de bonne qualité est tout à fait possible, malgré la persistance des symptômes. The Conversation, Troubles de l’humeur, troubles de la personnalité : ne les confondez plus
  • «Ces facteurs vont entraîner, durant le développement de l’individu, des perturbations subtiles au niveau du cerveau ; ce dernier, fragilisé, va décompenser une fois confronté à des facteurs environnementaux proximaux (proches de la maladie) qui vont déclencher la première phase thymique à proprement parler», explique le Manuel du bipolaire*. , Troubles bipolaires : l’hérédité en cause 
  • Lorsqu’un enfant autiste entre dans le bureau d’un clinicien, le plus souvent il ignore celui-ci, ne parle pas, mais s’intéresse aux objets. Rien de surprenant dès lors à constater l’étonnant attrait des autistes pour certains objets du monde moderne. Déjà dans les années 70 les Brauner observèrent combien était surprenante leur relation au capteur de voix - au magnétophone. Indéniablement, constatèrent les Brauner, la stabilisation thymique des enfants autistes « en situation d’écoute est étonnante : ils semblent perdre tout signe d’angoisse et d’inquiétude devant le magnétophone ». Celui-ci leur paraît « l’instrument de travail le mieux adapté et nous avons montré, écrivent-ils, que les enfants autistiques, grâce aux enregistrements, parviennent à se stabiliser, entrent en communication, et enrichissent leurs connaissances ».[16] On ne s’étonnera pas que le même phénomène soit parfois observé avec des robots humanoïdes auxquels certains autistes obéissent très volontiers. Club de Mediapart, Qui est le maître de l'objet numérique confié à l'autiste? | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « thymique »

Langue Traduction
Anglais thymic
Espagnol tímico
Italien timica
Allemand thymus
Chinois 胸腺
Arabe الزعتر
Portugais tímico
Russe тимусный
Japonais 胸腺
Basque thymic
Corse timica
Source : Google Translate API

Synonymes de « thymique »

Source : synonymes de thymique sur lebonsynonyme.fr

Thymique

Retour au sommaire ➦

Partager