La langue française

Thymine

Définitions du mot « thymine »

Trésor de la Langue Française informatisé

Thymine, subst. fém.,biochim. Base dérivée de la pyrimidine, isolée pour la première fois à partir du thymus, qui entre dans la formation des cellules nucléiques. Les rapports des quantités d'adénine et de thymine seraient voisins de 1 (Privat de Garilhe, Acides nucl., 1963, p. 99).

Wiktionnaire

Nom commun

thymine \ti.min\ féminin

  1. (Biochimie) Base azotée qu’on trouve dans l’ADN, constituée d'un squelette de pyrimidine avec deux groupements cétones et un groupement méthyl.
    • Ces dimères de pyrimidines déforment localement la double hélice d'ADN, de telle façon qu'elle ne peut plus servir de matrice adéquate à la transcription ni à la réplication. De fait, un simple dimère de thymine non réparé suffit à provoquer la mort de E.coli. — (Donald Voet & ‎Judith G. Voet, Biochimie, traduit de l'américain par Guy Rousseau & Lionel Doumenjoud, De Boeck Supérieur, 2005, page 1174)

Nom commun

thymine \ˈθaɪmɪn\

  1. (Biochimie) Thymine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « thymine »

Dérivé de thymus avec le suffixe -ine, cette molécule ayant été isolée pour la première fois dans le thymus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « thymine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
thymine timin

Citations contenant le mot « thymine »

  • Pour mesurer la portée de ces travaux, rappelons d’abord que l’alphabet biologique fonctionne par paires : dans l’ADN, AT (adénine-thymine) et CG (cytosine-guanine), bases complémentaires, constituent chacunes les barreaux de la double hélice. Précisons aussi que dans l’ARN, autre molécule porteuse d’information génétique, la base T est remplacée par U (pour uracile). La suite de ces lettres (AATTCGTAGC, par exemple) constitue des gènes, selon un code qui commande la fabrication de protéines nécessaires au fonctionnement de tous les organismes vivants.   Le Monde.fr, Deux nouvelles lettres dans l’alphabet de la vie
  • Comment agissent les UV sur l'ADN ? Celui-ci est formé de deux brins enroulés en hélice. Chaque brin est un assemblage de bases, nommées adénine, thymine, guanine et cytosine, reliées entre elles par des liaisons chimiques « fortes ». Les deux brins d’ADN sont liés par des interactions « faibles », et non des liaisons fortes, car il est nécessaire qu’ils puissent se séparer pour que les gènes s'expriment. On sait que les UV B altèrent chimiquement les bases, en particulier en provoquant l'association, par liaison chimique forte, de deux thymines proches, ce qui donne un « dimère de cyclobutane ». Les gènes portés par l’ADN s'en trouvent modifiés. Cette réaction chimique explique le fort pouvoir mutagène des UV B. Pourlascience.fr, Comment les UV A modifient l’ADN | Pour la Science

Traductions du mot « thymine »

Langue Traduction
Anglais thymine
Espagnol timina
Italien timina
Allemand thymin
Chinois 胸腺嘧啶
Arabe الثايمين
Portugais timina
Russe тимин
Japonais チミン
Basque timina
Corse timina
Source : Google Translate API

Thymine

Retour au sommaire ➦

Partager