La langue française

Thorium

Définitions du mot « thorium »

Trésor de la Langue Française informatisé

THORIUM, subst. masc.

CHIM. Corps simple métallique rare, extrait principalement de la monazite et de la thorite, qui donne avec l'uranium des composés radio-actifs importants ayant des applications en médecine (radiologie, thérapie), en énergie atomique (comme source de combustible nucléaire) et dans l'éclairage au gaz (manchons incandescents) (noatomique 90, symb. Th). Les deux uraniums [235 et 238] sont radioactifs, mais avec un rythme de destruction si lent (...) qu'ils ont survécu aux cinq milliards d'années écoulées depuis la formation de l'écorce terrestre. Il en est de même pour le thorium qui, comme les deux uraniums, est le point de départ d'une des trois séries de radioéléments naturels (Goldschmidt, Avent. atom., 1962, p. 16).V. monazite ex. de Goldschmidt.
Émanation du thorium. Synon. de thoron (infra rem. 2).
REM. 1.
Thorite, subst. fém.,minér. Minéral rare (silicate hydraté de thorium) de coloration brune, que l'on trouve à l'état naturel en Europe septentrionale, et duquel on extrait le thorium. Le thorium est un des éléments les plus rares. Il existe à l'état de silicate dans la thorite et dans l'orangite (Wurtz, Dict. chim., t. 3, 1878, p. 405).
2.
Thoron, subst. masc.,chim. Élément radioactif naturel analogue aux gaz rares (valence = 0), dit aussi émanation du thorium (d'apr. Pir. Atom. 1959). Sur la recherche de l'émanation du thorium (thoron) dans les sources thermales (J. Phys. et Radium, 1925, p. 44D).
Prononc. et Orth.: [tɔ ʀjɔm]. Littré: thorinium, thorium. Étymol. et Hist. 1838 (Berzelius, Traité de chimie, 332 [Bruxelles]. − Archivio Glottologico Italiano, 61, p. 382 ds Quem. DDL t. 18). Nom donné à ce métal par le savant suéd. Berzelius qui l'a découvert en 1828, d'apr. Thor nom du dieu du tonnerre dans la mythol. scand. et le suff. sav. -ium servant à former les noms de métaux ou métalloïdes (-ium*), cf. angl. thorium 1832 (v. NED). En fr. ce métal a d'abord été désigné par thorinium (1821, Dict. des sc. méd., cf. angl. thorinum dep. 1819, v. NED) parce que le mot thorine (attribué à tort à Berzelius qui avait empl. le mot suéd. Thorjord), a servi à désigner (dep. 1817, Ann. chim., t. 5, p. 5) la substance que ce savant avait découverte en 1815 dans différents minéraux suéd. et norv. (substance qui s'avéra être le phosphate d'yttrium), v. NED, s.v. thoria, thorina, thorinum, thorium, thorite. Fréq. abs. littér.: 18.

Wiktionnaire

Nom commun

thorium \tɔ.ʁjɔm\ masculin

  1. (Chimie) (Indénombrable) (Au singulier) Élément chimique de numéro atomique 90 et de symbole Th appartenant à la série chimique des actinides.
    • Le thorium est un actinide.
  2. (Chimie) (Indénombrable) (Au singulier) Métal pur de cet élément, ductile, de couleur blanche.
    • L’Inde mise sur le thorium comme nouveau combustible nucléaire. — (Le Monde, 17 novembre 2007)
  3. (Chimie) (Physique) Atome (ou, par ellipse, noyau) de thorium.
    • La cellule cristalline du tétrachlorure de thorium contient quatre thoriums et seize chlores.
  4. (Physique) Isotopes ou alliages de thorium, dans leur ensemble.
    • En ce qui concerne les éléments lourds, les moules révèlent la présence d’éléments naturels tels que les thoriums et uraniums. — (M. Bouchonville et L. Sombré, Surveillance radiologique de la Belgique : Rapport de synthèse 1996-1997, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

THORIUM s. m.
  • Voy. THORINIUM.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « thorium »

(1838) Du suédois thorjord, « terre, minerai, roche de Thor », dieu scandinave.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « thorium »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
thorium tɔrjɔm

Citations contenant le mot « thorium »

  • Le rapport sur le marché des réacteurs au thorium propose une méthodologie de recherche systématique, une évaluation approfondie et un haut niveau de précision afin d’aider le lecteur à collecter les informations à partir de sources directes et indirectes. Le marché des réacteurs au thorium se développe rapidement là où les modèles de prévision ont été pris en compte dans les différentes régions. Le rapport sur le marché des réacteurs au thorium a apporté une profonde lumière sur le marché des réacteurs au thorium et a même collecté les informations à partir de sources primaires et secondaires. Le marché des réacteurs au thorium est classé en différentes sections, notamment par les utilisateurs finaux, par produit, par région, par application et par type. Le rapport de recherche sur l’industrie des réacteurs au thorium décrit le marché mondial en expliquant les principaux acteurs opérant sur le marché des réacteurs au thorium. Plusieurs paramètres sont utilisés dans ce rapport, tels que le modèle à cinq forces de Porters, l’analyse SWOT et l’analyse du pilon. Journal l'Action Régionale, Taille du marché mondial des réacteurs au thorium 2020: énergie terrestre, énergie Moltex, ThorCon Power, Terra Power, Flibe Energy – Journal l'Action Régionale
  • Dans le monde, 37 % de l’électricité est actuellement produite par des centrales au charbon. Chacune d’elles rejette chaque année 10 millions de tonnes de gaz carbonique dans l’atmosphère, 300 000 tonnes de particules fines et de cendres renfermant 400 tonnes de produits toxiques (cadmium, nickel, mercure, plomb, antimoine, arsenic, béryllium, fluor…), ainsi que 5 tonnes d’uranium et 13 tonnes de thorium (et leurs descendants radium, radon, polonium…). Contrepoints, Déchets nucléaires : 3 bonnes nouvelles méconnues | Contrepoints
  • Si le nucléaire n'avait pas été inventé pour bombarder Hiroshima et propulser des flottes militaires, nos centrales fonctionneraient sans doute aujourd'hui avec des réacteurs à sels fondus de thorium. Tchernobyl et Fukushima seraient peut-être restés des points anonymes sur la carte du monde. La surexploitation de l'énergie fossile aurait probablement cessé beaucoup plus tôt, et le changement climatique se révélerait moins alarmant qu'il ne l'est aujourd'hui... La Tribune, Thorium : la face gâchée du nucléaire

Traductions du mot « thorium »

Langue Traduction
Anglais thorium
Espagnol torio
Italien torio
Allemand thorium
Chinois
Arabe الثوريوم
Portugais tório
Russe торий
Japonais トリウム
Basque torioa
Corse toriu
Source : Google Translate API

Thorium

Retour au sommaire ➦

Partager