La langue française

Théosophe

Définitions du mot « théosophe »

Trésor de la Langue Française informatisé

THÉOSOPHE, subst. masc.

PHILOS., RELIG. Adepte de la théosophie.
A. − [Corresp. à théosophie A] À côté de ce symbolisme organique [la conception des Sephiroth comme parties ou membres de l'homme mystique], d'autres genres d'expression symbolique se présentent au théosophe qui cherche à décrire le royaume de la Divinité (G.-G. Scholem, Les Grands courants de la mystique juive, trad. par M.-M. Davy, 1968, p. 231).
En appos. Par le piétisme et les frères moraves, il y a filiation entre Boehme, le cordonnier théosophe du XVIIesiècle, et les romantiques (Lefebvre, Révol. fr., 1963, p. 628).
B. − [Corresp. à théosophie B] Les Théosophes, qui ont entrepris l'œuvre de vulgariser en Occident les doctrines orientales, font une distinction entre les différents moyens qu'emploie la pensée pour se transmettre (Warcollier, Télépathie, 1921, p. 344).
Prononc. et Orth.: [teɔzɔf]. Att. ds Ac. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1704 « qui a une grande connaissance des choses divines, de la théologie » (Trév.); 2. 1765 « qui pratique la théosophie » (Diderot, Opinions des anciens philosophes. Les théosophes ds Œuvres, éd. R. Lewinter, t. 14, Paris, 1972, p. 863). Empr. au lat. médiév.theosophus « qui a une grande connaissance des choses divines » 999; xies., Hugues de Flavigny ds Du Cange, gr. θ ε ο ́ σ ο φ ο ς « instruit des choses divines » (fin iiies., Porphyre ds Liddell-Scott). Fréq. abs. littér.: 27. Bbg. Barbier (P.). Proc. Leeds Philos. Lit. Soc. 1936, t. 6, pp. 136-138.

Wiktionnaire

Nom commun

théosophe \te.ɔ.zɔf\ masculin et féminin identiques

  1. Adepte de la théosophie.
    • L’irrationnel est le bal masqué de l’homme rationnel. Les francs-maçons du XVIIIee siècle, les spiritistes, les théosophes comme Saint-Germain et Cagliostro affirmaient être âgés de plusieurs milliers d’années. Ils mentaient, sans aucun doute. — (Antal Szerb, La Légende de Pendragon, 1934, page 122, ALINEA, traduction de Charles Zaremba et Natalia Zaremba-Huszvai)
  2. (XXe siècle) Adepte moderne de la théosophie, telle que l’a définie Madame Blavatsky au XIXesiècle, et telle que les associés et les successeurs de cette dernière l’ont fait prospérer au XXesiècle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

THÉOSOPHE. n. des deux genres
. Adepte de la théosophie.

Littré (1872-1877)

THÉOSOPHE (té-o-so-f') s. m.
  • Celui qui enseigne ou qui pratique la théosophie ; espèce d'illuminé. Il suit de ce qui précède que les théosophes ont été des hommes d'une imagination ardente ; qu'ils ont corrompu la théologie, obscurci la philosophie, Diderot, Opin. des anc. philos (Théosophes)
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « théosophe »

Θεόσοφος, de θεὸς, Dieu, et σόφος, sage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1704) Du latin theosophus issu du grec ancien ϑεόσοϕος.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « théosophe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
théosophe teɔsɔf

Citations contenant le mot « théosophe »

  • La société théosophique avait pour dessein de s’emparer du pouvoir religieux par l’instauration d’un nouveau culte à l’échelle mondiale, dont Jiddu Krishnamurti devait être le messie. Choisi par les théosophes à l’âge de quatorze ans, il reçut une véritable formation occulte afin d’endosser le rôle du prophète et d’accomplir sa mission. Lorsqu’il prit conscience de ce qu’on attendait de lui, Krishnamurti renonça et quitta la société théosophique pour se consacrer à une existence pleinement mondaine, sertie de conférences sur la spiritualité. le mouvement, Spiritualité : méditation moderne et courant New age - le mouvement
  • Joint par téléphone, le père de l’actrice, le mythique théosophe ivoirien, Seigneur Eugène 1er , s’est d’abord étonné de la tournure qu’a prise cette affaire. Puis l’homme de Dieu de reconnaître : « Evidemment, ma fille a été convoquée et entendue au parquet. Je n’étais pas informé au départ. C’est lorsque je l’ai jointe qu’elle m’a donné toutes les informations relativement à cette affaire ». Ensuite, Seigneur Eugène 1er est revenu sur cette affaire qui alimente les conversations et défraie la chronique dans la capitale économique ivoirienne. , Après la condamnation d'Emma Lohoues par un juge des flagrants délits, son père Seigneur Eugène 1er, dit ses vérités : « Ma fille n’est pas en faute... » - Linfodrome
  • Tout au long de sa carrière, sa création sera fondée sur une exigence morale, philosophique et même métaphysique, en partie héritée du milieu puritain dont il est issu, et nourrie des enseignements de la théosophie. En mai 1909, Mondrian avait en effet adhéré à la Société théosophique, qui diffusait une doctrine ésotérique d’inspiration néoplatonicienne. Le peintre sera proche, en particulier, de l’écrivain théosophe M.H.J. Schoenmaekers, auteur de La Foi de l’homme nouveau et de La Nouvelle Image du monde, qui soutenait que l’artiste « est un mystique dans la mesure où il contemple la réalité vivante » (c’est-à-dire les principes éternels cachés sous les apparences), définissait le style comme étant « le général malgré le particulier », et appelait à une nouvelle image du monde régie par « une précision contrôlable » et rayonnant d’une « beauté exacte ». Connaissance des Arts, Mondrian ou l'art de l'épure | Connaissance des Arts
  • Alexandra David-Néel n’était pas seulement une trekiste hors normes. Orientaliste et grande spécialiste de la civilisation tibétaine, philosophe, franc maçonne, théosophe et bouddhiste, cette intellectuelle attachée à la spiritualité, s’est questionnée jusqu’à la fin de sa longue existence (101 ans), sur la vie et la mort. Nice-Matin, VIDÉO. On révise ses classiques avec Alexandra David-Néel et Wes Anderson - Nice-Matin

Traductions du mot « théosophe »

Langue Traduction
Anglais theosophist
Espagnol teósofo
Italien teosofo
Allemand theosoph
Chinois 神学家
Arabe الثيوصوفي
Portugais teosofista
Russe теософ
Japonais 神智学者
Basque theosophist
Corse teosofistu
Source : Google Translate API

Théosophe

Retour au sommaire ➦

Partager