La langue française

Tétras

Définitions du mot « tétras »

Trésor de la Langue Française informatisé

TÉTRAS, subst. masc.

ORNITH. Oiseau gallinacé des forêts et prairies montagneuses de l'hémisphère Nord, généralement caractérisé par une grande taille, des tarses emplumés, un bec robuste et recourbé, une région sourcilière dénudée, rouge, et qui est principalement représenté par le tétras proprement dit (grand tétras et petit tétras), la gélinotte, le lagopède, la grouse. La nature a allongé certaines trachées (...) qui se replient (...). On en observe de telles parmi les gallinacés dans le coq de bruyère, du genre des tétras (Cuvier, Anat. comp., t. 4, 1805, p. 486).V. aileron ex. 1, gélinotte ex. de Audot.
Grand tétras. Gros oiseau au plumage brun-noir et blanc, à reflets vert-bleu sur la poitrine chez le mâle, plus roux chez la femelle, à la queue arrondie, très recherché comme gibier. Synon. (grand) coq de bruyère (v. coq1A 2).Le massif du Donon (...) perpétue un mythe: celui du coq de bruyère (...). Tout garde-chasse (...) sait qu'il faut, lors du final de la curieuse antienne du grand tétras, avancer de trois pas (...). Ainsi (...) peut-on parvenir jusqu'au pied de l'arbre d'où s'exécute la parade amoureuse (M. Gissy, Vosges sauvages, 1972, p. 75).
Petit tétras, tétras-lyre. Oiseau au plumage noir, brun et blanc chez le mâle, brun et beige chez la femelle, à la queue fourchue. Synon. petit coq de bruyère (v. coq1A 2).Le Tétras-Lyre, qui habite encore les préalpes de Savoie et se trouve presque partout ailleurs dans le massif alpin (Cuisin1969).
REM.
Tétraonidés, subst. masc. plur.,ornith. Famille d'oiseaux gallinacés ayant le tétras pour type. Tous les Tétraonidés pondent à terre, la femelle couve seule ses œufs (Zool., t. 4, 1974, p. 511 [Encyclop. de la Pléiade]). Terrain réservé aux parades nuptiales (...) qui (...) ne concerne que les exhibitions des mâles dont l'objectif est d'attirer les femelles (...) ce type de territoire est propre aux tétraonidés (Guide vert. Le Monde des oiseaux, Paris, Solar, 1980, p. 32).
Prononc. et Orth.: [tetʀ ɑ], [-a], [-ɑ:s]. Littré, Barbeau-Rodhe 1930, Warn. 1968 [-ɑ]; Lar. Lang. fr. [-a]; Martinet-Walter 1973 [-ɑ:s], [-a] (3 témoins [-as] et un [-ɑ]). Rob. 1985 [-ɑ:s]. La prononc. [-ɑ] s'explique par l'amuïssement de s final; elle peut se maintenir malgré la restitution de l's final sous l'infl. de l'orth. V. -as et G. Straka ds Trav. Ling. Litt. Strasbourg t. 19 no1 1981, p. 217 et ibid., t. 23 no1 1985, pp. 103-104. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1752 tetrax (Trév.); 1771 tétras (Buffon, Oiseaux, t. 2, p. 199: « ... que son grand tetrao (de Pline) est notre grand tetras... »). Empr. au lat. médiév.tetrax « coq de bruyère » (Aldrovandi), transformation du lat. tetrao (Pline), pris au gr. τ ε τ ρ α ̀ ω ν. Fréq. abs. littér.: 22. Bbg. Arveiller (R.). R. Ling. rom. 1981, t. 45, p. 248.

Wiktionnaire

Nom commun

tétras \te.tʁɑ\ ou \te.tʁa\ ou \te.tʁɑs\ masculin

  1. (Ornithologie) (Chasse) Coq de bruyère d’une grande espèce.
    • Mais que voulez-vous qu'on fasse d'autre à Mayland ? La mer grondante l'entoure aux trois quarts, et l'hinterland est constitué par des landes et des friches où ne vivent que des lapins sauvages et des tétras. — (Jean Ray, Harry Dickson, Les Chevaliers de la lune, 1932)
    • C’est comme pour appeauter un tétras, rien de plus simple. Tu tends une feuille de chiendent entre tes deux pouces et tu souffles dans l’intervalle. Tu vois arriver le coq, la crête droite, écarlate et le collet ébouriffé. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TÉTRAS (té-trâ) s. m.
  • Genre d'oiseaux gallinacés ; synonyme de coq de bruyère. Le tétras ou grand coq de bruyère a près de quatre pieds de vol ; son poids est communément de douze à quinze livres, Buffon, Ois. t. III, p. 287. Les grands oiseaux, que la plupart des disciples de saint Hubert ne tuent que dans leurs rêves, les outardes, les canepetières, les tétras, les gelinottes, etc. De Cherville, Journal illustré, 31 janv. 7 fév. 1869, p. 39.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tétras »

Τετράων.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin tetrax (« faisan »), lui-même emprunté au grec.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tétras »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tétras tetra

Citations contenant le mot « tétras »

  • On pourra prendre un repas au restaurant le Grand tétras, sur réservation : limité à 40 personnes, 05 59 36 00 26.  SudOuest.fr, Pyrénées : la fête des estives se déroulera dimanche 2 août à Issarbe
  • Le grand tétras, ou tétras urogallus aquitanicus, fait partie des oiseaux les plus emblématiques de Pyrénées. Le tétras que l’on trouve ici fait partie de la sous-espèce pyrénéenne. Cet animal particulièrement farouche et discret est difficile à observer sauf à la période des amours, au printemps, où ses parades nuptiales sont spectaculaires. On le trouve dans de nombreuses forêts de montagne, sur toute la chaîne, entre 700 et 1 200 mètres d’altitude. De nos jours, il est fortement dérangé par le tourisme et les activités en montagne et, de fait, en forte régression en France. Quelques populations se maintiennent malgré tout, notamment dans le parc national où elles font l’objet d’un suivi particulier. / Photo archives José Navarro. ladepeche.fr, Le grand tétras - ladepeche.fr
  • Deviner Chamechaude, apercevoir le Grand Som ou admirer la tombée de la nuit sur le col de Cucheron. Et, pour les amateurs de faune locale, contempler le vol d'un gypaète, admirer les galipettes de deux quadripèdes sauvages ou le vol de la célébrité locale, le tétras-lyre. Ce sont, en tout, plus d'une soixantaine d'œuvres d'Eric Alibert qui sont proposées aux visiteurs du Musée de l'Ancien Evêché, jusqu'au 15 novembre. Encres, aquarelles, croquis et autres œuvres (du petit au très grand format) accompagnées par les textes de l'écrivain Farid Abdelouahab forment cette exposition présentée dans le cadre de la quatrième et dernière saison de l'événement départemental Paysage>Paysages. L'Essor Isère, Eric Alibert expose ses « calligraphies alpines »
  • « On estime qu'il reste moins de 50 grands tétras dans le massif des Vosges », se désole Françoise Preiss, chargée de mission du Groupe Tétras Vosges (GTV). Cette entité milite depuis 1979 pour la survie de cet animal, victime de la présence humaine et du changement climatique sur ces terres boisées. « C'est un véritable drame de voir le grand tétras menacé d'extinction dans les Vosges alors qu'il y vit depuis des millénaires », déplore Françoise Preiss. leparisien.fr, Le grand tétras des Vosges est menacé d’extinction - Le Parisien
  • Créé au début des années 90 par un groupe de naturalistes soucieux du sort des tétraonidés jurassiens, le groupe Tétras Jura œuvre activement pour protéger ces espèces en forte régression. Zoom sur le plus emblématique d’entre eux le grand tétras. Le Messager, Haut-Jura : le grand tétras se raréfie dramatiquement... - Le Messager

Images d'illustration du mot « tétras »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tétras »

Langue Traduction
Anglais grouse
Espagnol queja
Italien gallo cedrone
Allemand auerhahn
Chinois 松鸡
Arabe احتج
Portugais galo silvestre
Russe рябчик
Japonais ライチョウ
Basque basoilarra
Corse grouse
Source : Google Translate API

Synonymes de « tétras »

Source : synonymes de tétras sur lebonsynonyme.fr

Tétras

Retour au sommaire ➦

Partager