La langue française

Tétrarchie

Définitions du mot « tétrarchie »

Trésor de la Langue Française informatisé

TÉTRARCHIE, subst. fém.

HIST. ANC.
A. −
1. Subdivision de la phalange grecque composée de soixante quatre hoplites formant quatre files. Soixante quatre tétrarchies formaient la phalange (Lar. 19e).
2. ,,Corps de cavalerie grec composé de quatre escadrons`` (GDEL).
B. −
1. L'une des quatre subdivisions d'une région. V. tétrarque B 1 ex. de Lar. encyclop.
2. P. ext. [À l'époque romaine] Territoire gouverné par un tétrarque, qui ne constitue pas nécessairement le quart d'un ensemble (v. tétrarque B 2). Placée entre la vallée du Jourdain (...) et la Phénicie, qui se rattachait à la Syrie, (...) [la Galilée] était jointe à la Pérée, c'est-à-dire à la contrée située au delà du bas Jourdain (...), pour former la tétrarchie d'Hérode Antipas, (...) fils d'Hérode Ier(Ch. Guignebert, Le Monde juif vers le temps de Jésus, Paris, Albin Michel, 1935, p. 8).
C. − [Sous Dioclétien] Gouvernement de l'Empire romain sous la direction collégiale de quatre empereurs. La Tétrarchie, comme on appelle ce collège de quatre empereurs, reste une monarchie, les liens familiaux et les titres religieux venant renforcer l'autorité du maître de l'empire (Hist. univ., t. 1, 1965, p. 1065 [Encyclop. de la Pléiade]). La « tétrarchie » (...) semble résulter moins d'un système prémédité que de la pression des événements (Encyclop. univ.t. 141972, p. 405).
REM.
Tétrarchique, adj.,hist. romaine. Qui concerne une tétrarchie. Une quinzaine d'années après [l'avènement de Dioclétien] (...), un système tétrarchique existait (...). Ce système faisait coexister deux Augustes, officiellement frères l'un de l'autre, dotés des mêmes attributs et des mêmes titres (...). Ce couple d'Augustes était doublé d'un couple de Césars (Hist. gén. des civilisations, t. 2, Paris, P.U.F., 1962, p. 491).
Prononc. et Orth.: [tetʀaʀ ʃi]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1458 « état gouverné par un tétrarque » (Arnoul Greban, Mystère de la Passion, éd. O. Jodogne, t. 1, p. 21391); 2. 1842 « association de deux augustes et de deux césars pour gouverner l'Empire à la fin du ives. » (Ac. Compl.); 3. 1842 « subdivision de la phalange grecque » (ibid.). 1 et 2 empr. au lat. tetrarchia « état gouverné par un tétrarque », lui-même empr. au gr. τ ε τ ρ α ρ χ ι ́ α, également att. au sens de « réunion de quatre compagnies de cavalerie » d'où le sens 3.

Wiktionnaire

Nom commun

tétrarchie \te.tʁaʁ.ʃi\ féminin

  1. État gouverné par un tétrarque.
    • À la mort de son grand-père, le royaume avait été partagé par Auguste en tétrarchies entre les trois fils survivants du défunt. Primé par ses oncles, Agrippa n’avait donc rien obtenu, mais peu de temps avant d’être assassiné, désireux de récompenser sa fidélité, Caligula lui avait remis deux des tétrarchies, avec le titre de roi. — (Pierre Renucci, Claude, Perrin, Paris, 2012, page 67)
  2. Association de deux augustes et de deux césars pour gouverner l’empire à la fin du IIIe siècle.
    • Dans l’année qui suit son arrivée au pouvoir, en 286, Dioclétien se donne un collègue, Maximien. La cohabitation se passe bien. Dioclétien complète alors le système avec deux nouveaux empereurs d’un rang inférieur. C’est la tétrarchie. — (1er mars 293 Dioclétien instaure la « tétrarchie » sur herodote.net, 1 mars 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TÉTRARCHIE (té-trar-chie) s. f.
  • 1Partie d'un état divisé entre quatre chefs. Caligula lui donna [à Hérode Agrippa] la petite tétrarchie d'Hérode Philippe, son oncle, et enfin lui accorda le titre de roi, Voltaire, Phil. Sectes des Juifs, Hérodiens.
  • 2Section de l'ancienne phalange grecque ; elle était composée de 64 hommes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tétrarchie »

Du latin tetrarchia → voir tétrarque et -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Τετραρχία, de τετράρχης, tétrarque.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tétrarchie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tétrarchie tetrarʃi

Citations contenant le mot « tétrarchie »

  • Suite au relâchement constaté lors de ce dernier week-end ( plus de 100 amandes ) , la tétrarchie ( Maire, Préfet, Procureur) : "Nous travaillons de manière collégiale, main dans la main, chacun représentant le maillon d’une chaîne avec un seul but : remporter la bataille contre le virus." - dixit Christian Estrosi- a décidé d'aller plus loin dans les mesures disciplinaires pour encadrer les réfractaires. Nice Premium, La Ville de Nice serre la vis pour les sorties dans le cadre du confinament - Nice Premium
  • ARCHÉOLOGIE - La découverte du mausolée de l'un des césars de la tétrarchie romaine, datant du IVe siècle, a contraint la ville à suspendre la construction de la ligne 4. Les vestiges pourraient être démontés pièce par pièce ou exposés au sein d'une future station. Le Figaro.fr, La construction du métro milanais bloquée par le tombeau de l'Empereur Maximien
  • Les menaces extérieures qui pesaient sur l'Empire romain, au nord et au nord-est avec les peuples germaniques d'abord, puis plus tard avec les Huns, à l'est avec les Perses, obligèrent, symétriquement, ses dirigeants à inventer des expériences politiques nouvelles, qui ne furent pas elles-mêmes sans conséquences. Parmi ces expériences, l'une des plus fructueuses fut celle de la tétrarchie imaginée par l'empereur Dioclétien à la fin du IIIe siècle. Tirant les leçons des crises précédentes, il comprit que la défense du monde romain excédait, en temps de crise et de bouleversement, les forces d'un seul homme (il faut garder à l'esprit l'immensité de l'empire et le fait qu'un courrier rapide dépassait rarement les 100 kilomètres par jour). Il mit donc sur pied de manière pragmatique un système doté de quatre empereurs hiérarchisés qui s'occupaient de zones administratives et militaires géographiquement différentes. Réunifié avec Constantin, l'empire fut à nouveau divisé par ses fils, puis sous les Valentiniens, enfin à la mort de Théodose en 395. Le résultat fut qu'au Ve siècle, ces deux empires devinrent de plus en plus étrangers l'un à l'autre. Ils cohabitent avec des périodes de collaboration et d'autres de tension. Faits décisifs: l'Orient est beaucoup plus riche que l'Occident et Constantinople est un verrou qui interdit aux populations barbares de se répandre dans les provinces orientales, qui restent à la fois prospères et sous son contrôle. En Occident, c'est le contraire: exposées en première ligne aux invasions, les provinces sont ruinées par les raids de pillage des Barbares, et elles échappent souvent à l'emprise du gouvernement de Ravenne, du fait d'une succession d'invasions et d'usurpations. Le résultat est que les empereurs d'Orient percevront au Ve siècle des ressources fiscales huit fois supérieures à celles de l'Occident, alors même que c'est sur ce dernier que reposera l'essentiel de l'effort de guerre. Le Figaro.fr, Ce que nous enseigne la chute de l'Empire romain
  • Comme toujours, la volonté des tétrarques est de faire en sorte que les chrétiens retrouvent le droit chemin en matière religieuse. Cependant, les transformations apportées par Dioclétien à l’Empire romain rendaient la cohabitation plus difficile avec les chrétiens qu’auparavant. L’idéologie qui sous-tend la tétrarchie sacralise le pouvoir impérial des deux Augustes qui seraient les descendants de Jupiter : la non-dévotion des chrétiens aux dieux traditionnels est donc intolérable et met en danger l’État. L’oracle d’Apollon de Milet dont Dioclétien était un dévot ne disait pas le contraire. Cette théologie anticipe la philosophie politique de l’empire chrétien développée par Eusèbe de Césarée. C’est aussi une manière pour Dioclétien d’assurer à ses successeurs un empire régi par une seule foi. , Edit de Milan : la tolérance pour les chrétiens (13 juin 313)
  • A partir du IIIè siècle, l’annone concerne (en plus du blé) l’huile, et est gérée par un procurateur de l’annone et un procurateur affranchi ; dans le même temps, les ports chargée de l’annone, Portus et Ostie surtout, sont mise sous le contrôle d’un procurateur des deux ports. Le système est ensuite simplifié dans la seconde moitié du IIIè siècle. Dans les provinces, ce sont des procurateurs provinciaux qui gèrent l’annone, détachés sur des greniers spécialisés comme ceux de Neapolis et Ad Mercurium à Alexandrie. Apparaît aussi avec la tétrarchie un préfet de l’annone d’Afrique qui dépend, lui, des préfets du prétoire alors que les vicaires des diocèses deviennent eux aussi responsables du ravitaillement en blé de Rome.  , Rome et la Méditerranée : Mare Nostrum
  • La région du Rhin sépare les mondes romains et germains, avec la vallée du Danube. Lors de la crise du III° siècle après J.C, ces deux zones deviennent indispensables au salut de l’empire romain d’occident. En effet, la multiplication des raids et des invasions sur tout le territoire limite considérablement l’influence de Rome sur le reste de l’empire, au profit des provinces frontalières. Elles sont les seules à accueillir des légions, composées en grande partie par des autochtones. Qui plus est, l’empire est étendu, les voyages sont longs, et l’Auguste ne dispose pas du don d’ubiquité. Cela amène ces provinces à s’organiser pour assurer leur propre défense, au point que, parfois, l’invasion a déjà été repoussée à l’arrivée de l’empereur. Du coup, il arrive que des portions du territoire impérial fassent sécession, à l’instar de l’empire des Gaules ou du royaume de Palmyre ou que certaines provinces envoient leurs officiers victorieux monter sur le trône impérial à Rome, notamment dans les provinces illyriennes de Pannonie et de Mésie, dans les Balkans actuels. Pour des raisons fiscales, dans le système tétrarchique qu’il a crée, l’empereur Dioclétien réduit même l’Italie au rang de province dont la capitale n’est plus Rome mais Milan (la tétrarchie était une forme de gouvernement dans laquelle le titre d’empereur échoit à quatre personnes dans le but de repousser les grandes invasions). Le Taurillon, Petite Histoire de la Dorsale européenne 1/2 - Le Taurillon

Traductions du mot « tétrarchie »

Langue Traduction
Anglais tetrarchy
Espagnol tetrarquía
Italien tetrarchia
Allemand tetrarchie
Chinois 四毛
Arabe رباعية
Portugais tetrarquia
Russe тетрархия
Japonais 四分法
Basque tetrarchy
Corse tetrarquia
Source : Google Translate API

Tétrarchie

Retour au sommaire ➦

Partager