La langue française

Tétrade

Sommaire

  • Définitions du mot tétrade
  • Étymologie de « tétrade »
  • Phonétique de « tétrade »
  • Citations contenant le mot « tétrade »
  • Traductions du mot « tétrade »

Définitions du mot « tétrade »

Trésor de la Langue Française informatisé

TÉTRADE, subst. fém.

Réunion, groupe de quatre éléments solidaires.
A. − PHILOS. PYTHAGORICIENNE, ÉSOTÉRISME. Nombre quatre, symbole de justice; série ou somme des quatre premiers nombres, combinaison numérique dans laquelle interviennent quatre nombres ou quatre opérations particulières. Tu t'appelleras Hermès, et tes disciples, quand tu les auras trouvés s'appelleront Tat, Asclèpios et Ammon. Puisse se compléter bientôt la tétrade hiératique qui doit transmettre, d'une génération à l'autre, le dépôt de la science sacrée (L. Ménard, Rêv. païen, 1876, p. 126).
En partic. Ensemble de quatre éléments tels que ceux qui forment ou qui définissent l'âme, l'Homme ou la Divinité (d'apr. Riffard Ésotérisme 1983, s.v. tétraktys). L'homme, dans l'antique doctrine, comme dans la vérité, est une tétrade, un quaternaire: il est sensation, sentiment, connaissance; et il est ces trois choses unies, et formant par leur réunion une unité, une monade (P. Leroux, Humanité, 1840, p. 833).
B. − BIOLOGIE
1. BIOL. CELLUL. ,,Ensemble des 4 chromatides formées par le dédoublement de 2 chromosomes homologues appariés pendant la prophase de la première division méiotique`` (L'Hér.Génét.1978).V. homéotypique s.v. homéo- A 2 ex. de Hist. gén. sc. et pachytène s.v. pachy- ex. de Husson, Graf.
P. ext. Ensemble des quatre cellules haploïdes issues d'une même méiose, entre lesquelles sont réparties les 4 chromatides d'une même tétrade (d'apr. L'Hér. Génét. 1978). Chez les Ascomycètes, les quatre produits d'une méiose individuelle, ou tétrades, se trouvent groupés dans l'asque au lieu d'être mélangés à d'autres produits comme chez la plupart des organismes à reproduction sexuée (Encyclop. Sc. Techn.t. 91973p. 396).
2. BOT. Ensemble des quatre grains de pollen issus par méiose de la cellule mère (d'apr. Lend.-Delav. Biol. 1979). [La] forme [des grains de pollen], en général ellipsoïdale, se définit en fonction de son orientation dans la tétrade originelle (Encyclop. univ. (3eéd.) t. 17 1989, p. 420, s.v. palynologie).
C. − PATHOL. Ensemble de quatre symptômes permettant de définir une affection. Cette tétrade symptomatique (...) constitue la forme commune de l'encéphalite léthargique (May dsNouv. Traité Méd.fasc. 41925, p. 36).
P. méton. Tétrade de Fallot. Malformation cardiaque cyanogène caractérisée par une sténose de l'artère pulmonaire, une dextroposition [décalage vers la droite] de l'origine de l'aorte, une communication inter-ventriculaire haute et une hypertrophie ventriculaire droite, qui représente la forme typique de la maladie bleue (d'apr. Méd. Biol. t. 3 1972). Synon. tétralogie* de Fallot.
D. −
1. VERSIF. Groupe harmonique de quatre voyelles. Les vers en tétrades (...) ne sont que des vers en dyades, dont les éléments remplissent certaines conditions de groupement et de correspondance (Grammont, Vers fr., 1937, p. 408).
2. HIST. DE LA LITT., rare. Groupe de quatre œuvres littéraires. C'est à elles [les Contemplations] qu'on accorde généralement le haut du pavé, mais cette supériorité pourrait se discuter, et la tétrade des années trente, [Les Feuilles d'automne, Les Chants du crépuscule, Les Voix intérieures, Les Rayons et les ombres de Hugo] après tout, les vaut poétiquement (Thibaudet, Hist. litt. fr., 1936, p. 168).
E. − INFORMAT. Groupe de quatre nombres. V. dyade A 4 ex. de Jolley.
Prononc.: [tetʀad]. Étymol. et Hist. a) 1546 « assemblage des quatre premiers nombres » (Rabelais, Tiers Livre, XXIX, éd. M. A. Screech, p. 206); b) 1904 biol. (C.R. Ac. Sc. t. 138, p. 96). Issu du gr. τ ε τ ρ α ́ ς, -α ́ δ ο ς « le nombre 4 ». Bbg. Quem. DDL t. 6.

tétrade, subst. fém.terme de philos. anc., « assemblage des quatre premiers nombres naturels 1, 2, 3, 4 » (Littré)

Wiktionnaire

Nom commun

tétrade \te.tʁad\ féminin

  1. Groupe de quatre éléments solidaires.
  2. (Antiquité) Nombre quatre, symbole de justice chez Pythagore ; série ou somme des quatre premiers nombres, combinaison numérique dans laquelle interviennent quatre nombres ou quatre opérations particulières.
    • Tu t’appelleras Hermès, et tes disciples, quand tu les auras trouvés s’appelleront Tat, Asclèpios et Ammon. Puisse se compléter bientôt la tétrade hiératique qui doit transmettre, d’une génération à l’autre, le dépôt de la science sacrée. — (L. Ménard, Rêv. païen, 1876, page 126)
    1. Ensemble de quatre éléments tels que ceux qui forment ou qui définissent l’âme, l’Homme ou la Divinité.
    • L’homme, dans l’antique doctrine, comme dans la vérité, est une tétrade, un quaternaire : il est sensation, sentiment, connaissance ; et il est ces trois choses unies, et formant par leur réunion une unité, une monade. — (P. Leroux, Humanité, 1840, page 833)
  3. (Biologie) Ensemble des quatre chromatides associées au sein d’un bivalent.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  4. (Botanique) Groupe de quatre spores ou de quatre grains de pollen.
  5. (Informatique) Suite de quatre bits.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  6. (Mathématiques) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  7. (Musique) Accord de quatre notes.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TÉTRADE (té-tra-d') s. f.
  • Terme de philosophie ancienne. Assemblage des quatre premiers nombres naturels, 1, 2, 3, 4.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tétrade »

(Siècle à préciser) Du latin tetras, tetradis de même sens → voir monade et triade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Τετράς, le quaternaire (voy. TÉTRA).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tétrade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tétrade tetrad

Citations contenant le mot « tétrade »

  • La tétrade Unidivers, Votre Saint Valentin à La Tétrade Capbreton, vendredi 14 février 2020
  • "Le soleil deviendra obscur et la lune rouge comme du sang, avant que vienne le jour du Seigneur, ce jour grand et glorieux". Cet extrait du Livre de Joël dans l’ancien testament fait frémir les croyants à la veille du début d’une tétrade. Ce terme désigne un phénomène céleste qui va avoir lieu très prochainement. Planet, Tétrades : ces lunes rouges qui pourraient annoncer la fin du monde
  • Ce phénomène relativement rare s'était produit la fois précédente en 2003-2004 et la prochaine tétrade aura lieu en 2032-2033, précise l'agence spatiale américaine. Au total il y aura huit tétrades au XXIe siècle. Cette première éclipse débutera à 4 h 53 GMT mardi quand la Lune passera dans l'ombre de la Terre. Elle sera totale à partir 7 h 6 GMT et durera un peu plus d'une heure pour se terminer à 8 h 24 GMT. La lune émergera entièrement de l'ombre terrestre à 10 h 37 GMT. Le Point, Cette nuit, la lune va s'éclipser - Le Point

Traductions du mot « tétrade »

Langue Traduction
Anglais tetrad
Espagnol tétrada
Italien tetrad
Allemand tetrade
Chinois 四元组
Arabe تتراد
Portugais tetrad
Russe тетрада
Japonais 四つ組
Basque tetrad
Corse tetrad
Source : Google Translate API
Partager