La langue française

Temporo-pariétal

Phonétique du mot « temporo-pariétal »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
temporo-pariétal tɑ̃pɔrɔparietal

Citations contenant le mot « temporo-pariétal »

  • Il augmentait dans l'hippocampe, une structure responsable de l'apprentissage, du stockage des souvenirs, de l'orientation spatiale et de la régulation des émotions. Il grossissait aussi dans la jonction temporo-pariétale, la zone où les lobes temporal et pariétal se rencontrent et qui est responsable de l'empathie et de la compassion. Le volume du cerveau diminuait en revanche dans l'amygdale, une structure en forme d'amande responsable du déclenchement de la réaction de lutte ou de fuite en réaction à une menace, qu'elle soit réelle ou seulement perçue. Slate.fr, Ce qu'il se passe dans votre cerveau lorsque vous méditez | Slate.fr
  • Le carrefour temporo-pariétal est une région du cerveau qui, comme son nom l'indique, se situe à la jonction entre le lobe temporal et le lobe pariétal, c'est-à-dire au-dessus et en arrière de chaque oreille. Cette zone du cerveau est aussi appelée jonction temporo-pariétale. Futura, Définition | Carrefour temporo-pariétal - Jonction temporo-pariétale | Futura Santé
  • C'est l'intelligence "sociale", qui permet d'interagir avec ses semblables et implique particulièrement le sillon temporal supérieur et la jonction temporo-pariétale. Dès 5 ans, les enfants comprennent que les autres n'ont pas forcément les mêmes pensées qu'eux. Science-et-vie.com, Quel type d'intelligence est la vôtre ?  - Science & Vie
  • L'activation anormale de la jonction temporo-pariétale provoquerait la création d'une réplique virtuelle de soi en dehors du corps - dans un environnement similaire, mais selon une perspective décalée. Avec, pour conséquence possible, la vision de son corps dans une position qui ne correspond pas à celle que l'on ressent. Science-et-vie.com, Comment peut-on avoir l'impression de flotter hors du corps ? - Science & Vie
  • "Un cycle méditatif en quatre phases se met en place", explique Steven Laureys, qui considère l'exercice comme un un "sport cérébral". Au départ l'esprit "vagabonde" d'une pensée à une autre, mettant en jeu un réseau neuronal appelé "mode par défaut" (cortex préfrontal ventromédian et jonction temporo-pariétale. Puis la personne méditante comprend qu'elle est distraite grâce à l'activation d'un autre réseau dit de saillance (cortex cingulaire antérieur et insula). En réaction, elle focalise alors volontairement son attention sur un objet ou sa respiration par exemple (cortex préfrontal dorsolatéral et lobe pariétal inférieur). Puis elle parvient à maintenir cette attention (cortex préfrontal dorsolatéral). Grâce à la méditation, par exemple, celle-ci est donc mobilisée, ce qui est crucial pour un bon fonctionnement cognitif et une sensation de bien-être. La méditation permet aussi de mieux réguler ses émotions. Les travaux de Richard Davidson, professeur de psychologie à l'université du Wisconsin (États-Unis) ont montré dès 2005 qu'elle favorisait une activité du cortex préfrontal gauche, impliqué dans les émotions positives. Steven Laureys a même fait une constatation en observant par IRM le cerveau de Matthieu Ricard, qui a plus de 30.000 heures de méditation à son actif : un épaississement de la matière grise (neurones et leurs connexions) dans les zones cérébrales déterminantes pour l'attention, la régulation et la perception interne des émotions ainsi que la mémoire. Et une connectivité plus élevée entre ces régions. Sciences et Avenir, Les bénéfices de la méditation - Sciences et Avenir

Traductions du mot « temporo-pariétal »

Langue Traduction
Anglais temporo-parietal
Espagnol temporoparietal
Italien temporo-parietale
Allemand temporo-parietal
Chinois 颞顶
Arabe الصدغي الجداري
Portugais temporoparietal
Russe височно-теменной
Japonais 頭頂頭頂部
Basque tenporo-parietal
Corse tempore-parietale
Source : Google Translate API

Temporo-pariétal

Retour au sommaire ➦

Partager