La langue française

Téléthèque

Sommaire

  • Définitions du mot téléthèque
  • Étymologie de « téléthèque »
  • Phonétique de « téléthèque »
  • Citations contenant le mot « téléthèque »
  • Traductions du mot « téléthèque »

Définitions du mot « téléthèque »

Trésor de la Langue Française informatisé

téléthèque , subst. fém.Lieu où sont conservés, répertoriés et archivés des documents d'archives de la télévision; collection constituée par ces documents. (Dict. xxes.).
Rem. Empr. à l'angl., v. téléprompteur.

Wiktionnaire

Nom commun

téléthèque \te.le.tɛk\ féminin

  1. Lieu où l’on range ou conserve les enregistrements télévisés.
    • Toutefois, dans la seconde moitié des années 70, ces phénomènes sont évacués par une nouvelle modernisation en faveur de l’audiovisuel qui prend appui sur l’installation de téléthèques dans tous les instituts à partir de l’année 1977 et par la création d’une association satellite de la Direction générale fondée sur le recrutement d’un personnel contractuel encadré par des fonctionnaires issus de l’ENA, pour diffuser les produits des chaînes de télévision française à l’étranger. — (Raymonde Moulin, Sociologie de l’art, 1999)
    • Nous avons donc limité notre choix aux images photographiques déposées à la téléthèque de l’ORSTOM à Bondy. — (Yveline Poncet, Images spatiales et paysages sahéliens, 1986)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « téléthèque »

(Date à préciser) Dérivé de télé avec le suffixe -thèque.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « téléthèque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
téléthèque teletɛk

Citations contenant le mot « téléthèque »

  • Je vous trouve tous bien sévères dans vos jugements et tous les fans de série ne sont pas forcément des rats de cinémathèque, ou plutôt téléthèque, ils se foutent de ce qui s'est passé avant avec tel ou tel acteur ou auteur; vous vous référez à Lost, c'est votre droit mais cette série est devenue carrément irregardable très vite avec toutes ces plongées dans le passé des personnages, plongées qui cassaient l'action et noyaient l'intrigue le temps que les auteurs arrivent à trouver une ou plusieurs portes de sortie; il a fallu s'accrocher pour continuer; évidemment, c'était mieux que Joséphine Ange Gardien ou toutes les mièvreries made in France de TF1 mais avouez-le, c'était mauvais, du remplissage; alors je regarde Alcatraz, j'y trouve du plaisir, et je me contrefous de vos avis avisés de fondus de ciné-club. Audiard avait raison, les érudits de l'image ou prétendus tels sont chiants. Rentrés. Et moi je veux juste m'éclater, me changer les idées sans chercher ce qui dérange. Je vis ma vie et j'aime Alcatraz...ne vous en déplaise Messieurs les pisse-froid. Séries TV, Alcatraz : JJ Abrams, prisonnier de ses anciennes séries - Séries TV

Traductions du mot « téléthèque »

Langue Traduction
Anglais telethèque
Espagnol teleteca
Italien telethèque
Allemand telethèque
Chinois telethèque
Arabe telethèque
Portugais telethèque
Russe telethèque
Japonais テレセケ
Basque telethèque
Corse teletèque
Source : Google Translate API
Partager