La langue française

Téléphonique

Définitions du mot « téléphonique »

Trésor de la Langue Française informatisé

TÉLÉPHONIQUE, adj.

A. − TECHN. D'INFORM. Relatif au téléphone (v. ce mot B), à la téléphonie (v. ce mot B). Courant téléphonique; câble, fil téléphonique; circuit, ligne, relais, réseau téléphonique; central, standard téléphonique; commutation, liaison téléphonique; appareil, combiné, poste, récepteur, répondeur téléphonique; annuaire, redevance, tarif téléphonique. Un va-et-vient fébrile emplissait d'agitation la salle des cabines téléphoniques (Vogüé, Morts, 1899, p. 144).Saint-Loup m'avoua qu'il avait écrit à ma grand'mère pour lui donner de mes nouvelles et lui suggérer l'idée, puisqu'un service téléphonique fonctionnait entre Doncières et Paris, de causer avec moi. Bref, le même jour, elle devait me faire appeler à l'appareil et il me conseilla d'être vers quatre heures moins un quart à la poste (Proust, Guermantes 2, 1921, p. 132).
B. −
1. Qui se fait, qui a lieu par téléphone. Appel, communication, conversation, entretien, message téléphonique; service des renseignements téléphoniques. Rébecca n'est pas là. Mais, sur l'affirmation téléphonique qu'elle achève sa toilette, Cyprian fait un geste... Dans le silence des cœurs, les trois coups résonnent (Martin du G., Devenir, 1909, p. 73).Si l'ouvrage portait sur la drogue, le débat, lui, avait pour thème « Faut-il nous montrer ces choses? », et un référendum téléphonique fut organisé qui conclut oui à trois contre un (Le Nouvel Observateur, 19 déc. 1977, p. 77, col. 1).
2. Relatif aux communications par téléphone. Écoutes téléphoniques (v. écoute1). Plan top secret à Washington pour contrecarrer l'espionnage téléphoniquesuper-sophistiqué des Soviétiques (L'Express, 18 juill. 1977, p. 40, col. 2).
REM.
Téléphoniquement, adv.a) Par l'intermédiaire du téléphone. Joindre qqn téléphoniquement. Le lieutenant-colonel Alexandre (...) me fit connaître téléphoniquement que le commandant de la 5earmée élevait de graves objections contre cette nouvelle directive (Joffre, Mém., t. 1, 1931, p. 326). b) Vx. Selon le principe du téléphone (v. ce mot B 1). À l'opposé se place la conception d'après laquelle l'analyse serait assurée centralement, dans le cerveau, auquel le nerf auditif transmettrait « téléphoniquement » le complexe sonore reçu de l'oreille interne (Piéron, Sensation, 1945, p. 172).
Prononc. et Orth.: [telefɔnik]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1842 (Ac. Compl.: Téléphonique [...] Qui appartient à la téléphonie); 2. 1881 lignes téléphoniques, transmission, réseau téléphonique (Chabat, s.v. téléphone); 1890 service, appareil téléphonique; cabines, communications téléphoniques (Lar. 19eSuppl., s.v. téléphone). Dér. de téléphone* ou, au sens 1, de téléphonie*; suff. -ique*. Cf. aussi l'angl. telephonic att. dep. 1834 au sens 1 et 1877 au sens 2 (NED). Fréq. abs. littér.: 129. Bbg. Lyne (A. A.). A Lexicometric approach to the description of a language variety... Thèse, Sheffield, 1981, p. 376. − Quem. DDL t. 34 (s.v. cabine téléphonique).

Trésor de la Langue Française informatisé

TÉLÉPHONIQUE, adj.

A. − TECHN. D'INFORM. Relatif au téléphone (v. ce mot B), à la téléphonie (v. ce mot B). Courant téléphonique; câble, fil téléphonique; circuit, ligne, relais, réseau téléphonique; central, standard téléphonique; commutation, liaison téléphonique; appareil, combiné, poste, récepteur, répondeur téléphonique; annuaire, redevance, tarif téléphonique. Un va-et-vient fébrile emplissait d'agitation la salle des cabines téléphoniques (Vogüé, Morts, 1899, p. 144).Saint-Loup m'avoua qu'il avait écrit à ma grand'mère pour lui donner de mes nouvelles et lui suggérer l'idée, puisqu'un service téléphonique fonctionnait entre Doncières et Paris, de causer avec moi. Bref, le même jour, elle devait me faire appeler à l'appareil et il me conseilla d'être vers quatre heures moins un quart à la poste (Proust, Guermantes 2, 1921, p. 132).
B. −
1. Qui se fait, qui a lieu par téléphone. Appel, communication, conversation, entretien, message téléphonique; service des renseignements téléphoniques. Rébecca n'est pas là. Mais, sur l'affirmation téléphonique qu'elle achève sa toilette, Cyprian fait un geste... Dans le silence des cœurs, les trois coups résonnent (Martin du G., Devenir, 1909, p. 73).Si l'ouvrage portait sur la drogue, le débat, lui, avait pour thème « Faut-il nous montrer ces choses? », et un référendum téléphonique fut organisé qui conclut oui à trois contre un (Le Nouvel Observateur, 19 déc. 1977, p. 77, col. 1).
2. Relatif aux communications par téléphone. Écoutes téléphoniques (v. écoute1). Plan top secret à Washington pour contrecarrer l'espionnage téléphoniquesuper-sophistiqué des Soviétiques (L'Express, 18 juill. 1977, p. 40, col. 2).
REM.
Téléphoniquement, adv.a) Par l'intermédiaire du téléphone. Joindre qqn téléphoniquement. Le lieutenant-colonel Alexandre (...) me fit connaître téléphoniquement que le commandant de la 5earmée élevait de graves objections contre cette nouvelle directive (Joffre, Mém., t. 1, 1931, p. 326). b) Vx. Selon le principe du téléphone (v. ce mot B 1). À l'opposé se place la conception d'après laquelle l'analyse serait assurée centralement, dans le cerveau, auquel le nerf auditif transmettrait « téléphoniquement » le complexe sonore reçu de l'oreille interne (Piéron, Sensation, 1945, p. 172).
Prononc. et Orth.: [telefɔnik]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1842 (Ac. Compl.: Téléphonique [...] Qui appartient à la téléphonie); 2. 1881 lignes téléphoniques, transmission, réseau téléphonique (Chabat, s.v. téléphone); 1890 service, appareil téléphonique; cabines, communications téléphoniques (Lar. 19eSuppl., s.v. téléphone). Dér. de téléphone* ou, au sens 1, de téléphonie*; suff. -ique*. Cf. aussi l'angl. telephonic att. dep. 1834 au sens 1 et 1877 au sens 2 (NED). Fréq. abs. littér.: 129. Bbg. Lyne (A. A.). A Lexicometric approach to the description of a language variety... Thèse, Sheffield, 1981, p. 376. − Quem. DDL t. 34 (s.v. cabine téléphonique).

Wiktionnaire

Adjectif

téléphonique \te.le.fɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a trait à la téléphonie ; qui a rapport au téléphone.
    • Les conditions sont donc réunies pour que la convergence entre l'informatique et la téléphonie se réalise sous la forme d’« ordiphones » mobiles très multifonctionnels, véritables bureaux de poche. Notebooks, notepads, assistants personnels numériques, livres électroniques... les noms sont encore flottants, et ils sous-évaluent, selon un habitus culturel tenace, la fonction téléphonique qui apporte pourtant l'essentiel, à savoir la puissance commutative des réseaux. — (La France en prospectives, sous la direction de Jean-Baptiste de Foucauld & ‎Robert Fraisse, éd. Odile Jacob, 1996)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TÉLÉPHONIQUE. adj. des deux genres
. Qui a trait à la téléphonie, qui a rapport au téléphone. Service téléphonique. Cabine téléphonique.

Littré (1872-1877)

TÉLÉPHONIQUE (té-lé-fo-ni-k') adj.
  • Qui a rapport à la téléphonie.

    Signaux téléphoniques, signaux fournis par une gigantesque trompette que fait sonner à intervalles réguliers une machine soufflante, et destinés à avertir, dans les temps de brume, les navires du voisinage de la terre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TÉLÉPHONIQUE (té-lé-fo-ni-k'), adj. Qui appartient au téléphone. L'appareil de Chicago produit les sons qu'il transmet ; c'est une sorte de piano téléphonique, Journ. offic. 19 mai 1877, p. 3824, 1re col.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « téléphonique »

De téléphone et du suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « téléphonique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
téléphonique telefɔ̃ik

Citations contenant le mot « téléphonique »

  • Le dernier refuge contre les téléphones portables : les cabines téléphoniques. De Anonyme
  • Si vous voulez collectionner les cartes téléphoniques et que vous n'êtes pas tellement bavard au téléphone, trouvez une autre idée de collection. De Jean-Marie Gourio / Brèves de comptoir - 1996
  • Hors contrat en cours, le texte pose l’interdiction du démarchage téléphonique dans le domaine de la rénovation énergétique (travaux d'isolation...), secteur où de trop nombreuses pratiques frauduleuses s’appuient sur des campagnes agressives de démarchage téléphonique. En revanche, pas d'interdiction concernant le domaine de l'assurance et les fournisseurs d'énergie, secteurs pourtant également pointés du doigt par l'UFC-Que Choisir. , Magazine Lifestyle | Démarchage téléphonique abusif : ce qui change pour vous
  • Les jours, horaires et fréquence auxquels le démarchage téléphonique est autorisé vont être encadrés. Le montant des amendes va s'envoler. Le Figaro.fr, Démarchage téléphonique : les abus plus sévèrement sanctionnés
  • Offres d’isolation à 1 €, propositions de « diagnostics gratuits » à domicile… Nombreux sont les Français qui ont subi le démarchage téléphonique abusif ces dernières années. Et la promesse de tranquillité portée par le dispositif Bloctel en 2016 n’avait malheureusement pas été tenue, au grand désespoir de nombre de ménages, épuisés par ce fléau. Le Telegramme, Le démarchage téléphonique pour la rénovation énergétique désormais interdit - Morlaix - Le Télégramme
  • Le Parlement a adopté définitivement mercredi soir, par un ultime vote de l'Assemblée, une proposition de loi centriste sanctionnant plus durement le démarchage téléphonique abusif. Que prévoit cette proposition ? Pourquoi avoir choisi de lutter contre cette pratique ? CQFD fait le tour de la question. Les Echos, Cinq questions sur le démarchage téléphonique abusif, désormais lourdement sanctionné par la loi | Les Echos
  • La loi encadrant les appels téléphoniques non sollicités et surtaxés, vecteurs d’abus en tous genres, sera promulguée cet été. lejdd.fr, Pour mettre fin aux abus, le démarchage téléphonique aura bientôt sa loi cadre

Images d'illustration du mot « téléphonique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « téléphonique »

Langue Traduction
Anglais telephone
Espagnol teléfono
Italien telefono
Allemand telefon
Chinois 电话
Arabe هاتف
Portugais telefone
Russe телефон
Japonais 電話
Basque telefonoz
Corse telefonu
Source : Google Translate API

Téléphonique

Retour au sommaire ➦

Partager