La langue française

Tamarinier

Sommaire

  • Définitions du mot tamarinier
  • Étymologie de « tamarinier »
  • Phonétique de « tamarinier »
  • Citations contenant le mot « tamarinier »
  • Images d'illustration du mot « tamarinier »
  • Traductions du mot « tamarinier »

Définitions du mot « tamarinier »

Trésor de la Langue Française informatisé

TAMARINIER, subst. masc.

BOT. Grand arbre de la famille des Légumineuses papilionacées pouvant atteindre 20 à 25 mètres de hauteur et 1 mètre de diamètre, poussant dans les régions tropicales, qui porte des feuilles alternes à folioles nombreuses et à stipules petites et caduques, des grappes de fleurs jaunes ou rouges et des fruits en forme de gousse contenant une pulpe qui peut être utilisée soit fraîche soit sous forme de produits laxatifs. Synon. tamarin2.Le vent des hauts, le long des ravins emplis d'ombres, Agite doucement les tamariniers sombres Où les oiseaux siffleurs viennent de s'assoupir (Leconte de Lisle, Poèmes trag., 1886, p. 61).
Prononc. et Orth.: [tamaʀinje]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1604 tamarindier (F. Martin, Descr. du premier voyage faict aux Indes Orientales, p. 104 ds Fr. mod. t. 17, p. 142); 1733 tamarinier (N. Lémery, Dict. univ. des drogues simples, 3eéd. rev., corr. et augm., Paris, Vve d'Houry, p. 856). Dér. de tamarin2*; suff. -ier*.

Wiktionnaire

Nom commun

tamarinier \ta.ma.ʁi.nje\ masculin

  1. (Botanique) Grand arbre des régions tropicales, de la famille des fabacées, atteignant 30 mètres de haut et dont les fruits sont récoltés pour être consommés frais ou cuits et pour confectionner des chutneys, des bonbons, des sirops, des glaces, etc.
    • Après avoir traversé Sambarala, village situé sur la rivière, nous continuâmes notre trajet sur un terrain sablonneux, couvert d’une végétation vigoureuse, et entre autres arbres, de tamariniers. — (René Caillié, Voyage à Temboctou et à Jenné, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1.)
    • Hadé officie sous le tamarinier, assise sur un tabouret en bois de néré. — (Jean-Marc Ligny, AquaTM, Gallimard, 2018 [2006], page 475.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TAMARINIER. n. m.
T. de Botanique. Arbre de la famille des Légumineuses, qui croît naturellement dans les pays chauds et dont le fruit est une gousse qui renferme une pulpe purgative et astringente. On l'appelle quelquefois Tamarin.

Littré (1872-1877)

TAMARINIER (ta-ma-ri-nié ; l'r ne se lie jamais) s. m.
  • Genre de la famille des légumineuses, où l'on distingue le tamarinier proprement dit, tamarindus indica, L. qui croît dans l'Inde, l'Arabie et l'Egypte, et dont la gousse renferme une pulpe laxative. On le nomme aussi tamarin.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TAMARINIER, s. m. (Hist. nat. Botan.) arbre qui porte les tamarins ; on l’a déja décrit en parlant des tamarins, il ne s’agit ici que de le caractériser d’après Linnæus.

Le calice est à quatre feuilles ovales & égales. La fleur est composée de trois pétales, ovoïdes, un peu applatis, & cependant repliés ; ils sont plus petits que les feuilles du calice, dans lesquelles ils sont iusérés, laissant une espace vuide au fond du calice. Les étamines sont trois filets qui naissent ensemble dans le calice, finissent en pointes, & se penchent vers les pétales de la fleur ; leurs bossettes sont simples ; le pistil a un germe ovale ; le style est aigu, & penché vers les étamines ; le stigma est unique. Le fruit est une longue gousse, de forme applatie, & couverte d’une double peau, entre laquelle est la pulpe ; cette gousse ne contient qu’une loge. Les semences sont angulaires, applaties, & au nombre de trois dans chaque gousse. Linnæi. gen plant. pag. 9. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tamarinier »

Tamarin 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mot composé de tamarin et -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tamarinier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tamarinier tamarinje

Citations contenant le mot « tamarinier »

  • Côté rivière, des murs de soutènement ont été construits avec pose des bordures et des gardes corps. Un grand arbre qui gênait le chantier a été déraciné samedi dernier. Le tronc de ce tamarinier a été offert à un sculpteur afin qu’il puisse le mettre en valeur. , Élargissement du pont : Le chantier de Nahoata fini en septembre ? | La Dépêche de Tahiti
  • C’est en raison de cet immense tamarinier que le village porte son nom. (en médaillon Anièle Ducray.) lexpress.mu, Village du Tamarinier: dix ans de pont entre villageois et aides sociales | lexpress.mu
  • Thérapie contre les maux de gorges et la pousse des dentsRiche en tanins, le tamarinier préviendrait toute irritation de la gorge. Il est donc prescrit comme gargarisme. Par rapport aux bébés qui souffrent à cause des pousses de dents, le tamarin fait partie de la composition du gel gingival qui les soulagera. Linfo.re, Les 5 bienfaits du tamarin - LINFO.re - Magazine, Santé / Beauté

Images d'illustration du mot « tamarinier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tamarinier »

Langue Traduction
Anglais tamarind tree
Espagnol tamarindo
Italien albero di tamarindo
Allemand tamarindenbaum
Chinois 罗望子树
Arabe شجرة التمر الهندي
Portugais tamarindo
Russe тамариндовое дерево
Japonais タマリンドの木
Basque tamarindo zuhaitza
Corse àrbulu di tamarinde
Source : Google Translate API
Partager