La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « syro-saoudien »

Syro-saoudien

Définitions de « syro-saoudien »

Wiktionnaire

Adjectif - français

syro-saoudien \si.ʁo.sa.u.djɛ̃\

  1. (Géographie) À la fois syrien et saoudien.
    • Cela fait des semaines qu’une médiation syro-saoudienne tente de trouver une sortie à la crise qui dresse l’opposition, emmenée par le Hezbollah, contre le Premier ministre, Saad Hariri, et ses alliés. — (Nathalis Bontems, Le Liban n’a plus de gouvernement, Ouest-France n° 20186, 13 janvier 2011, p. 3)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « syro-saoudien »

(Date à préciser) Composé de syro- et de saoudien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « syro-saoudien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
syro-saoudien sirɔsaudjɛ̃

Citations contenant le mot « syro-saoudien »

  • Au commencement était l’accord de Taëf. Parrainé par l’Arabie saoudite et octroyant aux sunnites une partie des prérogatives autrefois détenues par les chrétiens, cet accord a été virulemment critiqué par Michel Aoun. À son retour au Liban en 2005, le leader chrétien a construit toute sa légitimité politique sur son opposition à Taëf et à la politique de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, soutenue par les Saoudiens, puis sur son alliance avec le Hezbollah. Les divergences entre Michel Aoun et les pays du Golfe se sont davantage creusées quand l’accord syro-saoudien, qui a permis à Saad Hariri d’accéder au poste de Premier ministre en 2009, a été mis en échec deux ans plus tard. En 2011, la démission de onze ministres, notamment du Hezbollah et du Courant patriotique libre (CPL), annoncée depuis Rabieh, fief de Michel Aoun, avait fait chuter le gouvernement. Riyad avait estimé à l’époque que le chef du CPL s’était aligné sur l’Iran, son principal rival dans la région. La méfiance des pays du Golfe, l’Arabie saoudite en tête, vis-à-vis de Michel Aoun a été particulièrement incarnée par un homme : l’ancien ministre saoudien des Affaires étrangères, Saoud el-Fayçal. Lors du sommet de Doha en 2008, le tout-puissant ministre s’était opposé à un consensus pour permettre au général, considéré comme une personnalité hostile aux intérêts saoudiens, d’accéder à la présidence. En 2014, alors que les prémices du futur compromis présidentiel se dessinaient, le ministre saoudien s’était à nouveau opposé à une arrivée à Baabda du chef du CPL. Après sa disparition en 2015, l’actuel président libanais a déclaré à ses proches : « Celui qui m’empêchait d’accéder à la présidence est désormais décédé. » Les relations ne se sont toutefois pas particulièrement améliorées par la suite. L'Orient-Le Jour, Aoun et l’Arabie, histoire d’un désamour réciproque - L'Orient-Le Jour

Images d'illustration du mot « syro-saoudien »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « syro-saoudien »

Syro-saoudien

Retour au sommaire ➦

Partager