La langue française

Syphilisation

Sommaire

  • Définitions du mot syphilisation
  • Étymologie de « syphilisation »
  • Phonétique de « syphilisation »
  • Citations contenant le mot « syphilisation »
  • Traductions du mot « syphilisation »

Définitions du mot « syphilisation »

Trésor de la Langue Française informatisé

Syphilisation, subst. fém.,méd. Inoculation de la syphilis à des fins expérimentales ou de vaccination. Le syphilitique traité par la syphilisation sera guéri et ne pourra ensuite ni contracter ni transmettre aucune sorte d'accident syphilitique. Les filles publiques seront particulièrement désignées pour la syphilisation (Cl. Quétel, Le Mal de Naples, Hist. de la syphilis, 1986, p. 144). [sifilizasjɔ ̃]. 1reattest. 1851 (A. Turenne, loc. cit.); de syphiliser (1842 syphilisé « qui est attaqué de syphilis », Ac. Compl.); 1851 syphiliser (« produire l'inoculation expérimentale de la syphilis », A. Turenne, loc. cit.), suff. -(a)tion*.

Wiktionnaire

Nom commun

syphilisation \si.fi.li.za.sjɔ̃\ féminin

  1. (Histoire) (Médecine) Sorte de vaccination, par une succession de d'application de chancres contre la syphilis, pour rechercher une immunité, qui ne fut jamais trouvée.
    • Le mal vénérien constitue enfin une menace de mort pour l'humanité toute entière; ainsi, le docteur Patoir se déclare convaincu que la syphilisation de toute l'espèce humaine est inéluctable, et se fondant sur les déclarations de Tarnovsky, il ajoute: « Pour certains districts de la Russie, cette syphilisation serait un fait accompli. »
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SYPHILISATION (si-fi-li-za-sion) s. f.
  • Terme le médecine. Sorte de saturation des organes vivants par le virus syphilitique, ou, mieux, état d'immunité auquel on arrive par une succession de chancres.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « syphilisation »

 Dérivé de syphiliser avec le suffixe -ation, inventé par le créateur de la technique, le docteur Joseph-Alexandre Auzias-Turenne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « syphilisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
syphilisation sifilisasjɔ̃

Citations contenant le mot « syphilisation »

  • Nous quittons Fairbanks à la pointe du jour. Cette ville, créée par des chercheurs d'or au début du siècle dernier, ne se distingue guère par sa fantaisie. Une poignée de commerces, quelques cliniques dentaires et des jardins où traîne tout un tas d'instruments de bricolage. Au milieu des années 70, Fairbanks s'est imposé comme le point de passage obligé de l'oléoduc, corne d'abondance de mille trois cents kilomètres acheminant le brut de Prudhoe Bay jusqu'au golfe d'Alaska. Au contact du pipeline, la ville s'est encanaillée: flots de dollars, compagnies texanes, hôtels borgnes. Avant de s'engager sur la Dalton Highway qui longe l'oléoduc, nous faisons halte à la station-service de Hilltop. Ici, les camionneurs se donnent l'accolade en échangeant des renseignements sur l'état de la «piste». Un écran du département des transports affiche les informations du jour: «Vents forts, congères, route déconseillée.» Terrence passe devant sans y prêter attention. Après un plein à 1000 dollars, nous repartons en direction du nord. Quelques camps de chercheurs d'or s'égrènent en contrebas de la route. Puis, sans transition, le paysage se vide de toute trace humaine. L'immense cirque des forêts boréales s'ouvre devant nous, armée muette d'épicéas et de bouleaux survolée par des corbeaux presque aussi gros que des chiens. Les ondes du téléphone portable s'arrêtent ici. C'est l'«ultime frontière» américaine, l'endroit idéal pour fuir le monde moderne, la «syphilisation» comme l'appellent avec humour les Alaskiens. Puis la disparition du revêtement goudronné marque le début officiel de la Dalton Highway. Cette «route de l'extrême», construite en seulement cinq mois au milieu des années 70, est un «gratte-ciel à l'horizontale» qui nargue les lois de la nature. En bordure de piste, perdu dans l'immensité, un panneau annonce le district de Livengood. «Dans ce secteur, lâche Terrence, on vient de découvrir l'un des plus gros gisements aurifères de la planète. Croyez-moi, Livengood va se métamorphoser en un clin d'œil…» Surtout si l'on songe que le cours de l'or continue de grimper en flèche. En dépit du ratissage séculaire des pionniers, les géologues estiment que seules 5 % des réserves aurifères de l'Alaska ont à ce jour été découvertes. Le Figaro.fr, Alaska : sur la piste des kamikazes
  • De 1870 à 1880, période d’intoxication (qui s’est poursuivie ensuite sans doute) avec hérédité nerveuse, excès alcooliques et syphilisation, narcotiques. ces derniers bien moins importants que ne le raconte l’auteur, ce qui n’est pas fait pour nous étonner : il y a des précédents célèbres [4]. , A. Lacassagne - À propos de Maupassant - Psychanalyse-Paris.com

Traductions du mot « syphilisation »

Langue Traduction
Anglais syphilization
Espagnol sífilización
Italien syphilization
Allemand syphilisierung
Chinois 梅毒化
Arabe الزهري
Portugais sifilização
Russe syphilization
Japonais 梅毒
Basque syphilization
Corse sifilizazione
Source : Google Translate API
Partager