La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « syngaz »

Syngaz

Définitions de « syngaz »

Wiktionnaire

Nom commun - français

syngaz \Prononciation ?\ masculin

  1. (Chimie) Gaz de synthèse fabriqué par réaction chimique.
    • Le syngaz est un gaz produit dans un gazogène, réacteur inventé au XIXe siècle, à partir de matières solides telles que le bois ou les résidus agricoles (balles de riz, paille). — (Jean-Michel Sourisseau, Agricultures familiales et mondes à venir, Quæ, Versailles, 2014, page 198)
    • Grâce au même processus technique, on peut choisir de produire de l'hydrogène, mais aussi un syngaz (gaz de synthèse), destiné à d'autres usages […] — (Adrien Toffolet, L’hydrogène à la place des énergies fossiles : une entreprise française en passe de relever le défi sur France Inter, Radio France. Mis en ligne le 22 janvier 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « syngaz »

Mot-valise composé de gaz et de synthétique.
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « syngaz »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
syngaz singaz

Évolution historique de l’usage du mot « syngaz »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « syngaz »

  • Le méthanol est actuellement importé sur le site et est issu du syngaz, un gaz de synthèse constitué principalement d’hydrogène (H2) et de monoxyde de carbone (CO). Les chercheurs ont l’intention de le produire sur place à partir du CO2 issu des fumées émises par les différentes installations de la plateforme chimique et d’hydrogène vert. Ce procédé est bien connu et consiste à mettre en œuvre cette réaction : CO2 + 3 H2 → CH3OH + H2O. « L’Institut Max-Plank maîtrise bien cette technique qui n’existe pas à ma connaissance sur le plan industriel, mais uniquement sous la forme de démonstrateurs d’assez grande taille, précise Alban Chappaz, ingénieur-chercheur au CEA. Nous allons étudier quel est l’impact des polluants présents avec le CO2 sur la réaction de synthèse de méthanol. Nous analyserons aussi comment les catalyseurs métalliques à base de cuivre vieilliront dans le temps. » Techniques de l'Ingénieur, De nouvelles technologies pour décarboner la synthèse de méthanol et d'oléfines | Techniques de l'Ingénieur
  • Ce syngaz est composé de plusieurs espèces, dont de l’hydrogène mais aussi du CO, du CO2 et du sulfure d’hydrogène (H2S). Il est donc nécessaire de purifier ce syngaz afin d’isoler l’hydrogène des autres espèces gazeuses. Pour cela plusieurs étapes de purification et d’enrichissement en hydrogène du syngaz sont nécessaires. La Gazette des Communes, Comment rendre le carburant hydrogène plus écologique ?
  • Le processus se décompose en deux étapes : la production, à partir de l’air, de syngaz – gaz synthétique mélange d’hydrogène et de monoxyde de carbone – puis sa conversion en carburant liquide par le procédé éprouvé Fischer-Tropsch (FT). Si la micro-unité FT développée par les chercheurs est indispensable au système, leur tour de force a été de maîtriser la production de syngaz à partir de l’eau et du CO2 extraits de l’air par un processus d’adsorption-désorption. Une production qui passe par un cycle de réactions d’oxydoréduction nécessitant un matériau rédox-actif et une température de 1 500 °C. industrie-techno.com, La production de kérosène à partir d'air et de soleil passe au démonstrateur
  • Le syngaz produit  »simplement » a certainement de l’avenir, voir cette courte vidéo réalisée par un ami en Italie: https://www.youtube.com/watch?v=Y060vMpOQX4 Et en France, championne des incinérateurs hypers toxiques avec leurs émissions de dioxines, furanes et autres molécules cancérigènes impossibles à filtrer… ON FERAIT BIEN DE S’Y METTRE… mais encore une histoire de lobbys qui protègent ces fabricants d’usines à incinérer! Pour rappel, c’est le pico gramme de dioxine qui est la dose cancérigène pour un humain! Le Monde de l'Energie, La filière hydrogène se construira par l'émergence d'écosystèmes territoriaux

Syngaz

Retour au sommaire ➦

Partager