La langue française

Synaptique

Définitions du mot « synaptique »

Trésor de la Langue Française informatisé

Synaptique, adj.,anat. Qui est relatif à une synapse. L'influx nerveux (...) passe d'un neurone à l'autre en franchissant la membrane synaptique (Carrel, L'Homme, 1935, p. 109).Attraction synaptique (Husson, Graf, Biol. gén., 1965, p. 98). − [sinaptik]. − 1reattest. 1935 (Carrel, loc. cit.); de synapse, suff. -ique*; d'apr. le gr. σ υ ν α π τ ι κ ο ́ ς « qui marque la connexion », de σ υ ν α π ρ ο ́ ς « joint » du verbe σ υ ν α ́ π τ ω, v. synapse; cf. l'angl. synaptic dep. 1895 ds NED Suppl.2

Wiktionnaire

Adjectif

synaptique \si.nap.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a rapport avec la synapse.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « synaptique »

Du grec ancien συναπτικός, sunaptikós.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « synaptique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
synaptique sinaptik

Citations contenant le mot « synaptique »

  • Le Dr Benoît Delatour, responsable de l'équipe des maladies d'Alzheimer et de Prion à l'ICM (Institut du Cerveau, Paris - France) et auteur principal de l'article, a déclaré : "Cette recherche a montré que le masitinib peut rétablir la performance normale de l'apprentissage spatial dans un modèle animal de la maladie d'Alzheimer et favorise également le rétablissement synaptique. À ce titre, ces résultats établissent un lien entre les précédentes données cliniques positives de preuve de concept du masitinib dans la maladie d'Alzheimer et les preuves d'un mécanisme synapto-toxique jusqu'alors inconnu associé aux mastocytes qui peuvent être ciblés par le masitinib". Bourse Direct, AB Science : nouveaux résultats publiés dans la maladie d'Alzheimer
  • L’équipe a tout d’abord perfusé des tranches d’hippocampe de souris avec de l’amyloïde-bêta pour confirmer que celle-ci provoque bien le déclin des capacités de signalisation des neurones, et altère la plasticité synaptique. Lors d’une seconde expérience, de l’ocytocine a été ajoutée en perfusion, ce qui a augmenté les capacités de signalisation, suggérant un effet protecteur de cette hormone dite “de l’amour” sur la plasticité des synapses. D’autres expériences plus complexes ont ensuite permis de constater que l’ocytocine parvenait en fait à inverser les effets néfastes de l’amyloïde-bêta. Santé Magazine, Alzheimer : l’ocytocine, ou hormone de l’amour comme piste thérapeutique | Santé Magazine
  • GeNeuro annonce la publication de données montrant l'interaction étiologique entre les protéines rétrovirales humaines (HERV) et l'apparition de phénomènes psychotiques chez la souris. Cette étude translationnelle, publiée dans Science Advances, a révélé que ces protéines, qui ont été précédemment trouvées chez les patients souffrant de psychoses inflammatoires, telles que la schizophrénie ou les troubles bipolaires, induisent une désorganisation des récepteurs du glutamate et des déficits comportementaux in vitro et in vivo. Cela conduit à une perturbation de la communication glutaminergique synaptique et entraîne l'apparition de symptômes de psychose. Bourse Direct, GeNeuro : publication dans la revue Science Advances
  • Cette étude d’imagerie du Medical Research Council (MRC) London Institute of Medical Sciences apporte pour la première fois, des preuves d'une réduction des connexions cérébrales dans la schizophrénie. Alors que la densité des terminaisons synaptiques semble ici évoluer au cours du développement de la maladie, ces premières données, présentées dans la revue Nature Communications, marquent une étape vers un meilleur diagnostic de la maladie et de sa sévérité, et désignent une nouvelle cible  thérapeutique : une protéine trouvée dans les synapses déjà documentée comme un bon marqueur de la densité des connexions synaptiques dans le cerveau. santé log, SCHIZOPHRÉNIE : Un dysfonctionnement des synapses ? | santé log
  • Cette équipe de l’Université d'Okinawa (Japon) qui étudie les récepteurs neuronaux clés impliqués dans l'apprentissage et la mémoire, comme les récepteurs AMPA, vient de découvrir que ces récepteurs ne sont pas des entités stables mais se forment et se désintègrent continuellement en une fraction de seconde. Les conclusions des scientifiques, publiées dans Nature Communications, apportent une pièce au puzzle de la compréhension de la plasticité synaptique, cette activité neuronale essentielle à l'apprentissage et à la mémoire. « Accessoirement », la recherche pourrait également avoir des applications pharmacologiques dans le traitement de l'épilepsie. santé log, PLASTICITÉ SYNAPTIQUE : Le récepteur clé à 256 configurations en perpétuelle mutation | santé log
  • Erin Schuman est la directrice américaine du Max Planck Institute for Brain Research, à Francfort. La neuroscientifique de 57 ans et son équipe mènent des travaux sur la synthèse délocalisée des protéines dans les neurones et son implication dans la plasticité synaptique. Le Temps, Le Prix Louis-Jeantet 2020 récompense la plasticité synaptique et la thérapie régénérative  - Le Temps
  • Pourquoi les tumeurs cérébrales progressent-elles rapidement ? Trois études révèlent que ces cellules cancéreuses forment des connexions synaptiques avec les neurones. Une interaction qui accélère la croissance et la létalité des tumeurs. cerveauetpsycho.fr, Liaisons dangereuses : les cellules tumorales forment des synapses avec les neurones | Cerveau & Psycho

Traductions du mot « synaptique »

Langue Traduction
Anglais synaptic
Espagnol sináptico
Italien sinaptica
Allemand synaptisch
Chinois 突触的
Arabe متشابك
Portugais sináptica
Russe синаптические
Japonais シナプス
Basque synaptic
Corse sinaptic
Source : Google Translate API

Synaptique

Retour au sommaire ➦

Partager