La langue française

Syllogiser

Sommaire

  • Définitions du mot syllogiser
  • Étymologie de « syllogiser »
  • Phonétique de « syllogiser »
  • Citations contenant le mot « syllogiser »
  • Traductions du mot « syllogiser »

Définitions du mot « syllogiser »

Trésor de la Langue Française informatisé

SYLLOGISER, verbe intrans.

Rare. Raisonner (par syllogisme). J'avais la main sur le pied d'un des tabourets, et je syllogisais à part moi pour deviner le moment précis où il conviendrait de le jeter à la tête de l'intrus (Mérimée, Carmen, 1845, p. 24).Le Tyran syllogisait à part lui, le valet de Bellombre dégageait le chariot et y attelait le cheval qu'il avait amené (Gautier, Fracasse, 1863, p. 175).
Prononc.: [syl(l)ɔ ʒize], (il) syllogise [-ʒi:z]. Étymol. et Hist. 1. Intrans. xives. sillogisier « raisonner par syllogisme » (Anti Claudianus, Richel. 1634, fo9 rods Gdf.); 1370 celui qui sillogize et argüe (Oresme, Ethiques, éd. A. D. Menut, p. 383); 2. 1596-97 trans. « transformer en syllogisme » (Grangier, Trad. de Dante ds Hist. litt. de la France, t. 21, p. 97). Empr. au b. lat.syllogizare « faire en syllogisme », empr. au gr. σ υ λ λ ο γ ι ́ ζ ε σ θ α ι « id. », propr. « rassembler, réunir », dér. de σ υ ́ λ λ ο γ ο ς « rassemblement, réunion », de σ υ λ λ ε ́ γ ε ι ν « rassembler ».

Trésor de la Langue Française informatisé

SYLLOGISER, verbe intrans.

Rare. Raisonner (par syllogisme). J'avais la main sur le pied d'un des tabourets, et je syllogisais à part moi pour deviner le moment précis où il conviendrait de le jeter à la tête de l'intrus (Mérimée, Carmen, 1845, p. 24).Le Tyran syllogisait à part lui, le valet de Bellombre dégageait le chariot et y attelait le cheval qu'il avait amené (Gautier, Fracasse, 1863, p. 175).
Prononc.: [syl(l)ɔ ʒize], (il) syllogise [-ʒi:z]. Étymol. et Hist. 1. Intrans. xives. sillogisier « raisonner par syllogisme » (Anti Claudianus, Richel. 1634, fo9 rods Gdf.); 1370 celui qui sillogize et argüe (Oresme, Ethiques, éd. A. D. Menut, p. 383); 2. 1596-97 trans. « transformer en syllogisme » (Grangier, Trad. de Dante ds Hist. litt. de la France, t. 21, p. 97). Empr. au b. lat.syllogizare « faire en syllogisme », empr. au gr. σ υ λ λ ο γ ι ́ ζ ε σ θ α ι « id. », propr. « rassembler, réunir », dér. de σ υ ́ λ λ ο γ ο ς « rassemblement, réunion », de σ υ λ λ ε ́ γ ε ι ν « rassembler ».

Wiktionnaire

Verbe

syllogiser \syl.(l)ɔ.ʒi.ze\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Raisonner par syllogisme.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SYLLOGISER (sil-lo-ji-zé) v. n.
  • Raisonner par syllogisme.

HISTORIQUE

XIVe s. Et celui qui est courcé [courroucé] est aussi comme celui qui sillogize et argue en soi meisme, Oresme, Éth. 205.

XVIe s. … le docte Siger Qui, lisant en la rue aux Feurres en sa vie, Syllogizoit discours dont on lui porte envie, Grangier, trad. de Dante, dans Hist. litt. de la France, t. XXI, p. 79.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « syllogiser »

Lat. syllogizare, de συλλογίζειν (voy. SYLLOGISME).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « syllogiser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
syllogiser silɔʒize

Citations contenant le mot « syllogiser »

  • Quoiqu’il en soit, Aristote fait honneur à Socrate d’avoir été l’initiateur véritable de cette méthode philosophique. Les Pythagoriciens et Démocrite n’en sont restés qu’à des essais sans lendemains. La méthode de la définition universelle n’était chez Socrate ni occasionnelle ni superficielle, mais elle tenait au mouvement primordiale de sa pensée. Il cherchait à syllogiser, explique Aristote, voulant dire apparemment que Socrate voulait rattacher ses conclusions à des principes, enchaîner fortement ses pensées déduites comme des conséquences à partir d’une première position induite. Du syllogisme, en effet, le point de départ est fourni par la définition du sujet dont on raisonne. Xénophon est très formel sur ce point (Mémorables, IV, 6, 1et 13 ; IV, 5, 2). , Aristote, l’ennemi des libéraux libertaires

Traductions du mot « syllogiser »

Langue Traduction
Anglais syllogize
Espagnol silogizar
Italien syllogize
Allemand syllogize
Chinois 音标化
Arabe القياس المنطقي
Portugais silogizar
Russe выражать в форме силлогизма
Japonais 割る
Basque syllogize
Corse silughjà
Source : Google Translate API
Partager