La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « surérogation »

Surérogation

Variantes Singulier Pluriel
Féminin surérogation surérogations

Définitions de « surérogation »

Trésor de la Langue Française informatisé

SURÉROGATION, subst. fém.

Vx ou littér. Ce qui est accompli en bien au-delà de ce qui est de commandement, d'obligation, notamment en matière de dévotion. La frugalité, la tempérance, la modestie en toutes choses ne sont pas seulement pour nous des vertus de surérogation (...) ce sont des vertus de commandement (Proudhon, Guerre et paix, 1861, p. 351).
De surérogation. Surérogatoire. Pour tous les autres pays, le commerce étranger n'est qu'accessoire et de surérogation. Je ne prétends pourtant pas nier l'utilité du commerce extérieur (Destutt de Tr., Comment. sur Espr. des lois, 1807, p. 334).
En surérogation de. En plus de, en supplément de. Ma femme te donnera sa garantie en surérogation de mes revenus (Balzac, Contrat mariage, 1835, p. 338).
RELIG. CATH. Prières de surérogation. Prières de dévotion supplémentaires, dites en dehors du cadre liturgique. Les prières de surérogation qui se disaient pendant la nuit ou pendant le jour qui s'écoulait entre l'enterrement factice et l'inhumation définitive (Balzac, Œuvres div., t. 2, 1832, p. 488).
Prononc. et Orth.: [syʀeʀ ɔgasjɔ ̃]. Ac. 1694, 1718: surerogation; dep. 1740 -ré-. Étymol. et Hist. 1374 supererogacion (Jean Goulain, trad. du Rational du devin office, B. N. 437, fo368 rods Gdf.); 1389 supererogation (L'Orloge de sapience, Maz. 923, l. I, chap. XII, ibid.) − xviies.; 1610 surerogation (P. Coton, Institution catholique, II, p. 933 ds R. Philol. fr. t. 43, p. 133: œuvres de surerogation, c'est à dire œuvres non commandées). Empr., puis adapt. au moy. du préf. sur-*, au b. lat.supererogatio « action de donner en sus », lat. chrét. « action de faire plus que son devoir », dér. du b. lat. supererogare « donner en sus, dépenser en sus » (super- « en plus, au-delà », cf. préf. sur-*, super-*; erogare « payer, dépenser », de e-, cf. préf. é-1, et rogare « demander, solliciter »). Le verbe supererogare est notamment empl. dans la parabole du bon Samaritain (Luc 10, 35), où ce dernier, après avoir donné deux deniers à un hôtelier pour qu'il prenne soin d'un blessé, lui dit: ,,ce que tu dépenseras de plus (quodcumque supererogaveris), je te le rendrai à mon retour``.

Wiktionnaire

Nom commun - français

surérogation \sy.ʁe.ʁɔ.ɡa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Religion) Ce qu’on fait de bien au-delà de ce qu’on est obligé de faire, ce qui n’est pas précisément d’obligation.
    • Note : On ne l’emploie proprement qu’en parlant des obligations du christianisme ou de la profession religieuse.
    • Les préceptes sont d’obligation étroite, les conseils sont de surérogation.
    • Tout ce qui n’est point d’obligation est regardé comme œuvre de surérogation.
  2. (Par extension) Ce qu’on fait au-delà de ce qu’on a promis.
    • La quenouille nourrissait et consolait la moitié du genre humain : les femmes filaient dans les campagnes depuis le berceau jusqu'au tombeau. […]. Ce travail sédentaire, ce pain de surérogation sont supprimés : elles n'ont plus qu'à mourir. — (Alphonse de Lamartine, Jacquard, 1853)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SURÉROGATION. n. f.
Ce qu'on fait de bien au-delà de ce qu'on est obligé de faire, ce qui n'est pas précisément d'obligation; on ne l'emploie proprement qu'en parlant des Obligations du christianisme ou de la profession religieuse. Les préceptes sont d'obligation étroite, les conseils sont de surérogation. Tout ce qui n'est point d'obligation est regardé comme œuvre de surérogation. Il signifie dans le langage ordinaire Ce qu'on fait au-delà de ce qu'on a promis. Non seulement il a fait ce qu'il avait promis, mais par surérogation il a fait encore telle chose.

Littré (1872-1877)

SURÉROGATION (su-ré-ro-ga-sion ; en vers, de six syllabes) s. f.
  • 1Ce qui est au delà de ce qui est dû, commandé. Non-seulement il a fait ce qu'il a promis, mais par surérogation il a fait encore telle chose. Ma fortune… s'est-elle tournée de manière à bien encourager à me faire des biens de surérogation ? Ch. Sévigné, dans SÉV. t. x, p. 409, édit. RÉGNIER. Vous avez fait une belle œuvre de surérogation, en remettant votre place de juge de la caisse d'amortissement, Voltaire, Lett. Mignot, 24 juin 1771.
  • 2 Terme de dévotion. Ce qu'on fait de bien au delà de ce qu'on est obligé de faire, comme chrétien ou comme membre d'un ordre religieux. Laisser le précepte et ce qui est d'obligation pour s'attacher au conseil et à ce qui est de surérogation, Bourdaloue, Sévérité évang. 2e avent, p. 448. Pécheur, esclave, enfant, tout cela, dit Zénon de Vérone, c'étaient les surérogations infinies de l'adorable mystère d'un Dieu incarné, Bourdaloue, Myst. Passion de J. C, t. I, p. 298.

REMARQUE

Balzac disait, comme au XVIe siecle, superérogation : Ce sont bien, à vrai dire, des œuvres de superérogation, liv. VII, lett. 12.

HISTORIQUE

XVIe s. Que les fautes sont compensées par œuvres de supererogation, Calvin, Instit. 613. Je recevrois à faveur qu'on ne desirast en moy que tels effects de supererogation ; mais ils sont injustes d'exiger ce que je ne dois pas, Montaigne, I, 197.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « surérogation »

Lat. supererogare, donner en sus, de super, et erogare, qui lui-même est fait de e, et rogare (voy. ROGATIONS).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin supererogatio (« action de donner en sus »), dérivé de supererogare (« donner en sus »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « surérogation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
surérogation syrerɔgasjɔ̃

Traductions du mot « surérogation »

Langue Traduction
Anglais supererogation
Espagnol supererogación
Italien supererogazione
Allemand überforderung
Chinois 过度迷恋
Arabe supererogation
Portugais supererrogação
Russe превышение требований долга
Japonais 超エロゲーション
Basque gehigarri
Corse supererogazione
Source : Google Translate API

Surérogation

Retour au sommaire ➦

Partager