La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « surcontamination »

Surcontamination

Variantes Singulier Pluriel
Féminin surcontamination surcontaminations

Définitions de « surcontamination »

Wiktionnaire

Nom commun - français

surcontamination \syʁ.kɔ̃.ta.mi.na.sjɔ̃\ féminin

  1. Contamination secondaire qui se rajoute à une première contamination.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « surcontamination »

Du préfixe sur- et contamination.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « surcontamination »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
surcontamination syrkɔ̃tamɛ̃asjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « surcontamination »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « surcontamination »

  • Selon les premiers enseignements de cette étude dite interventionnelle, aucun cluster ou élément de surcontamination des participants n’a été révélé. Pourtant, les participants ne portaient pas de masque, ne devaient respecter aucune distance physique et aucune jauge n’avait été mise en place. L’espace était néanmoins correctement ventilé. Le Point, Covid-19 en boîte de nuit : une étude très attendue « plutôt rassurante » - Le Point
  • Comment analysez-vous la situation de l'épidémie en France?Le pays se trouve toujours sur un plateau élevé. Ça s'explique par le choix qui a été fait pendant la deuxième vague d'arbitrer en faveur de critères sociaux, psychologiques et économiques, de miser sur le couvre-feu, de laisser les écoles ouvertes – elles ne sont pas des foyers de surcontamination mais leur fréquentation nourrit les échanges sociaux. Du fait de ce haut plateau, il y a un risque de quatrième vague, même en été. Si la population se relâche trop, si le respect des mesures barrière chute, le rebond sera plus rapide. Avec toujours une vigilance sur la saturation en réanimation : le taux d'hospitalisation et la protection des systèmes de santé restent les critères clés. Les vaccins vont faire des miracles mais pas tout de suite. Car en ajoutant le nombre de personnes infectées et vaccinées, qui ont acquis une immunité naturelle ou vaccinale, on n'atteint pas 30% de la population en moyenne, bien que cette immunité de groupe puisse être plus élevée dans certaines régions. Or, à cause des nouveaux variants, il faudrait arriver à 80%. Le virus dispose donc encore d'un vaste terrain de jeu. lejdd.fr, Didier Pittet : "La vaccination va nous aider à descendre de ce haut plateau de contaminations"

Surcontamination

Retour au sommaire ➦

Partager