La langue française

Surah

Définitions du mot « surah »

Trésor de la Langue Française informatisé

SURAH, subst. masc.

Étoffe de soie croisée, légère, douce et souple, originaire des Indes. Blouse, costume, robe de surah; couvre-lit, nœuds en surah. Peignoir de surah rose garni de valenciennes (G. Ohnet, La Comtesse Sarah, 1941, p. 91).Les hommes portent (...) une blouse à la normande, en toile bleue ou en surah de couleur indécise (T'Serstevens, Itinér. esp., 1963, p. 251).
P. méton. Vêtement fait de cette matière. Des étalages de frusques où pendaient (...) des percales à raies, des surahs tissés aux Batignolles (Huysmans, Sœurs Vatard, 1879, p. 24).C'étaient des foulards d'une finesse de nuée, des surahs plus légers que les duvets envolés des arbres (Zola, Bonh. dames, 1883, p. 629).
Prononc. et Orth.: [syʀa]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1879 (Huysmans, loc. cit.). Altér. de Surat, n. d'une ville de l'Inde située au nord de Bombay dans l'État du Gujarat. Cf. aussi l'angl. surah (1873 ds NED Suppl.2, v. aussi NED).

Wiktionnaire

Nom commun

surah \sy.ʁa\ masculin

  1. Sorte d’étoffe de soie douce et croisée.
    • Le corsage est montant, […]. Col et sous-manche en toile. Cravate en surah cardinal, ornée de dentelle. — (« Explications de la gravure noire pages 174 et 175 », dans le Journal des demoiselles et Petit courrier des dames réunis, n° 15 (2e semestre) du 13 novembre 1875, p. 171)
    • Mme de Marsantes avait une robe de surah blanc à grandes palmes, sur lesquelles se détachaient des fleurs en étoffe, lesquelles étaient noires. — (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, in À la recherche du temps perdu, t. II, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1988, p. 547)
    • Rigott était une petite vieille accorte, un peu grasse, aux splendides bandeaux d'argent ; éternellement vêtue d'une robe de surah noir, copieusement blindée de passementeries anciennes. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Portrait de Mr Rigott, 1935)
    • Chez Mme Gandolin on s’empresse, on étale les moires, les surahs. Tout le monde aime Agnès et veut qu’elle soit belle, le jour de la noce. — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 112.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SURAH. n. m.
Sorte d'étoffe de soie douce et croisée.

Étymologie de « surah »

De Surat, nom d'un port de l'Inde.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « surah »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
surah syra

Images d'illustration du mot « surah »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « surah »

Langue Traduction
Anglais surah
Espagnol surah
Italien sura
Allemand sure
Chinois 苏拉
Arabe سورة
Portugais surata
Russe сура
Japonais スラ
Basque surah
Corse surah
Source : Google Translate API

Synonymes de « surah »

Source : synonymes de surah sur lebonsynonyme.fr

Surah

Retour au sommaire ➦

Partager