La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sur-stimuler »

Sur-stimuler

Définitions de « sur-stimuler »

Wiktionnaire

Verbe - français

sur-stimuler \syʁ.sti.my.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Stimuler de façon excessive.
    • Avant de songer à savoir comment bien stimuler l'enfant prématuré, il faudra surtout veiller à ne pas le sur-stimuler, ni le dys-stimuler. — (41e Journées nationales de la Société française de médecine périnatale, octobre 2011)
    • Ce constat invite à toujours prêter attention à ne pas sur-stimuler ni sous-stimuler l'enfant avant la naissance. — (Carlo Valerio Bellieni, L'aube du moi, 2009)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Évolution historique de l’usage du mot « sur-stimuler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « sur-stimuler »

  • S’il est important de permettre à son petit compagnon de se dépenser chaque jour, une activité trop intense chez le chiot et le jeune chien a tendance à sur-stimuler ses articulations en cette période cruciale de croissance et de développement de son ossature. Les jeunes toutous qui courent trop ou qui grimpent trop régulièrement des escaliers peuvent développer une arthrose précoce. Binette & Jardin, Comment soulager l'arthrose de mon vieux chien ?
  • En s’impliquant plus que de raison, elles sont aussi plus souvent sujettes au burnout. Questionnement permanent et hypersensibilité peuvent faire mauvais ménage lorsque cela enclenche une machine infernale : traiter tous les dossiers rapidement, intégrer toujours plus d’informations et trouver toujours plus de solutions. Une intensité et un investissement énergétique importants, qui peuvent mener à l’épuisement quand les priorités sont mal établies : « Je n’ai pas besoin qu’on me stimule, j’ai un moteur interne qui fonctionne tout seul, explique Anne-Lise, qui a vécu un burnout conséquent. Mon manager ne filtrait rien, il m’en donnait toujours plus car il avait perçu ma soif d’apprendre. Quand il me critiquait, cela me faisait travailler encore plus pour le satisfaire. Je n’en pouvais plus mais je ne savais pas comment m’arrêter. » Anne-Lise évoque la difficulté qu’elle avait à exprimer ses difficultés à son manager. Bien souvent, ces derniers sont insuffisamment formés à la détection de ces profils intenses et à la prévention de leur tendance au burnout. Les sur-stimuler est souvent inutile, l’attention doit surtout être portée à l’équilibre, la bienveillance et la priorisation des demandes. , » Ce qui distingue les femmes à haut potentiel intellectuel

Images d'illustration du mot « sur-stimuler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Sur-stimuler

Retour au sommaire ➦

Partager