La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sulfhydrique »

Sulfhydrique

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin sulfhydrique sulfhydriques

Définitions de « sulfhydrique »

Trésor de la Langue Française informatisé

SULFHYDRIQUE, adj.

CHIMIE
A. − Acide sulfhydrique. Gaz incolore, à l'odeur caractéristique d'œufs pourris, toxique, combustible, soluble dans l'eau, présent dans les vapeurs volcaniques, certaines eaux minérales, le gaz naturel, le pétrole, et qui apparaît dans la décomposition de substances organiques contenant du soufre (symb. H2S). Synon. hydrogène sulfuré*, sulfure* d'hydrogène.Les sels de l'acide sulfhydrique sont les sulfures ; ils sont très répandus (...). On attribue l'existence de H2S dans les bassins desséchés, dans les profondeurs de la mer Noire, dans les pétroles, à des Bactéries, à des Champignons capables de réduire les sulfates en l'absence d'air (Encyclop. Sc. Techn.t. 101973, p. 200).
B. − Qui est de la nature de ce gaz, qui contient ce gaz. Émanation, fumerolle sulfhydrique. L'odeur des orangers, la vapeur sulfhydrique des sources se glissaient énergiques entre les lames des persiennes closes (Colette, Chambre d'hôtel, 1940, p. 78).Parmi les eaux sulfhydriques, citons Enghien-les-Bains (...) contenant 18 mg d'hydrogène sulfuré par litre. Ces eaux sont recommandées pour les affections catarrhales (Cl. Duval, Le Soufre, 1967, p. 117).
[P. méton.] Qui a l'odeur de ce gaz. Il avait l'haleine fétide, plus sulfhydrique encore que sulfureuse (Queneau, Enf. du limon, 1938, p. 15).
REM. 1.
Sulfhydrate, subst. masc.,chim. Synon. vx de sulfure* acide.Dans la dernière édition (1924), toujours consultée, du Manuel de paléographie de Maurice Prou, nous lisons encore que, pour faire revivre les encres médiévales, qui ont pâli, « il suffira d'étendre sur le parchemin, au moyen d'un pinceau, une couche légère de sulfhydrate d'ammonium concentré » (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 1106).
2.
Sulfhydrisme, subst. masc.,pathol. ,,Intoxication professionnelle par les vapeurs d'hydrogène sulfuré, souvent mélangées à d'autres vapeurs: ammoniac, gaz carbonique`` (Man.-Man. Méd. 1980). Synon. plomb* des vidangeurs.
Prononc. et Orth.: [sylfidʀik]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1832 (Beudant t. 2, p. 391: Hydrogène sulfuré [...] Acide sulphydrique); 1834 (L. J. Thénard, Traité de chim. élém., t. 3, p. 551: acide sulfhydrique). Comp. des élém. sulf-* et -hydrique*. Sulfhydrique a remplacé hydrosulfurique sur la recommandation de Berzelius (cf. Cottez 1988 [1985], s.v. -hydrique). En 1826, Berzelius (Mémoire sur les sulfo-sels ds Ann. chim. et phys. t. 32, p. 60) propose sulfide hydrique au lieu de acide hydrosulfurique, et, pour les sels, sulphydrates ou sulfo-hydrates.

Wiktionnaire

Adjectif - français

sulfhydrique \syl.fid.ʁik\ masculin et féminin identiques

  1. (Chimie) Qualifie un acide formé par la combinaison du soufre avec l’hydrogène simplement, et qui est un gaz incolore, à odeur d’œufs pourris, et soluble dans l’eau (formule chimique H₂S).
    • Acide sulfhydrique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SULFHYDRIQUE. adj. des deux genres
. T. de Chimie. Il se dit d'un Acide formé par la combinaison du soufre avec l'hydrogène et qui est un gaz incolore, à odeur d'œufs pourris, et soluble dans l'eau. Acide sulfhydrique.

Littré (1872-1877)

SULFHYDRIQUE (sul-fi-dri-k') adj.
  • Terme de chimie. Acide sulfhydrique, combinaison d'hydrogène et de soufre, très répandue dans la nature. C'est un gaz incolore, d'une odeur fétide d'œufs pourris, très soluble dans l'eau (autrefois hydrosulfurique).
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sulfhydrique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sulfhydrique sylfidrik

Citations contenant le mot « sulfhydrique »

  • Vous avez toujours rêvé de faire un rapide “test” avant une réunion importante ou un rendez-vous galant ? Développé par des scientifiques du KAIST (Institut Supérieur des Sciences et Technologies de Corée du Sud) et du MIT, ce nouveau capteur se constitue d’un produit chimique connu sous le nom d’acétate de plomb. Celui-ci tourne au brun lorsqu’il est exposé au gaz sulfhydrique, qui est l’élément clé de la mauvaise haleine. Sciencepost, Peur de votre mauvaise haleine ? Ce capteur pourrait bien vous prévenir !
  • Le souffre, « absorbé par la peau sous forme d'acide sulfhydrique et polysulfures », aurait des « pouvoirs anti-inflammatoires, antalgique, antiseptique, sudorifique et eutrophique », vante-t-on du côté des Thermes. Pour en profiter, comptez par exemple 105 € pour une journée avec massage aux algues bienfaisantes de Valdieri, accès à la piscine et à l'une des « grottes ». , Virée thermale à Valdieri, en Italie
  • Constituant un lieu d’intérêt scientifique, ce plan d’eau avait jusqu’à récemment la singularité d’être divisé en trois couches : eau douce à sa surface, eau de mer au centre, et enfin couche toxique sulfhydrique dans ses profondeurs. Or, alors que sa composition physico-chimique et ses caractéristiques biologiques étaient longtemps restées inchangées, une importante dynamique y a été observée ces dix dernières années, conduisant à la disparition totale de l’eau douce et à l’élévation de deux mètres de la couche toxique. , Un lac unique du Grand Nord russe théâtre d’un bien triste phénomène - Russia Beyond FR
  • • Les eaux thermales sulfurées contiennent une forte concentration d’acide sulfhydrique ainsi qu’un taux élevé de soufre, qui leur confèrt des propriétés curatives pour les muqueuses, puisqu’il s’agit généralement des zones où se développent les infections chroniques. De plus, elles se révèlent curatives dans la lutte contre les maladies des voies respiratoires telles que les rhinites, les otites, l’asthme et les bronchites. Les stations thermales possédant des eaux sulfurées se situent essentiellement dans la zone axiale des Pyrénées. • Les eaux thermales sulfatées présentent une forte teneur en soufre qui les rend efficaces pour traiter les affections des reins. En outre, lorsqu’elles contiennent également du calcium et du magnésium, elles traitent plutôt avec réussite l’eczéma ainsi que les cicatrices de brûlures. Lorsqu’elles contiennent uniquement du calcium, elles sont utilisées pour soigner certaines maladies métaboliques. Les stations thermales aux eaux sulfatées se trouvent essentiellement dans le nord des Pyrénées, les Alpes et les Vosges. ladepeche.fr, LES EAUX THERMALES ONT DES VERTUS ET DES CARACTÉRISTIQUES DIFFÉRENTES - ladepeche.fr
  • Il était de bon ton de l'exhiber dans une vitrine, au salon ou dans la salle à manger. Hélas, l'argenterie a cette fâcheuse manie de ternir inexorablement sous l'effet de l'acide sulfhydrique contenu dans l'air ambiant, d'où la corvée récurrente du polissage. La Presse, Antiquité: petits trésors oubliés
  • -Les eaux sulfurées (forte présence d’acide sulfhydrique) ont une action curative sur les muqueuses, lieu de développement des infections chroniques. Elles sont utilisées pour lutter contre les maladies des voies respiratoires (rhinites, otites, asthme, bronchites). Presse santé, Les bienfaits de l’eau pour notre santé  

Images d'illustration du mot « sulfhydrique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sulfhydrique »

Langue Traduction
Anglais hydrogen sulfide
Espagnol sulfuro de hidrógeno
Italien idrogeno solforato
Allemand schwefelwasserstoff
Chinois 硫化氢
Arabe كبريتيد الهيدروجين
Portugais sulfato de hidrogênio
Russe сульфид водорода
Japonais 硫化水素
Basque hidrogeno sulfuroa
Corse sulfide di idrogenu
Source : Google Translate API

Sulfhydrique

Retour au sommaire ➦

Partager