La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « suite parentale »

Suite parentale

Définitions de « suite parentale »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

suite parentale \sɥit pa.ʁɑ̃.tal\ féminin

  1. (Construction) Chambre à coucher principale d'une maison, avec dressing et salle de bain attenants.
    • Nous faisions chambre à part depuis quelques mois, je lui avais laissé la « suite parentale » (une suite parentale c'est comme une chambre, mais avec un dressing et une salle de bain, je signale ça à l'intention de mes lecteurs des couches populaires) pour occuper la « chambre d'amis » [...]. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, pp. 47-48)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « suite parentale »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
suite parentale sµit parɑ̃tal

Citations contenant le mot « suite parentale »

  • Dans la maison familiale, la suite parentale est un petit coin de paradis pour le couple. Propice à la détente, cette pièce dispose toujours d’un coin salle de bains, parfois même d’un dressing. Objectifs : relier chambre et salle de bains en préservant l’intimité requise, et penser un aménagement qui mêle avec brio ces deux (ou trois) pièces normalement distinctes. Découvrez vite ces 30 jolies suites parentales.Pourquoi faire une suite parentale dans la maison ?Dépassez les idées reçues concernant la suite parentale ! Ce n’est pas forcément une idée réservée aux intérieurs luxueux et gigantesques. Si l’aménagement d’une suite parentale apporte un confort réel en permettant d’associer une salle d’eau et des rangements à la pièce, elle permet aussi d’abolir certaines portes et cloisons et de gagner ainsi un peu d’espace. Il faut voir également dans ce nouveau type de mise en espace une occasion de mieux distribuer la lumière naturelle en faisant bénéficier la salle d’eau de l’éclairage naturel d’une fenêtre unique dans la chambre. Une coiffeuse, un bureau, une petite bibliothèque voire un coin salon peuvent s’ajouter à cette pièce multitâche dans sa version la plus « luxe ».Au-delà de l’aspect pratique de cet aménagement, la suite parentale permet d’augmenter le temps que vous partagerez avec votre conjoint. L’architecte et designer Philippe Starck, à qui l’on demandait dernièrement les recommandations pour apporter du « mieux-être » chez soi insistait dans ce sens : « (il faut) unifier les choses pour augmenter le temps passé ensemble, car plus vous vous voyez plus vous vous aimez ! Ainsi la salle de bains peut être dans la chambre, la cuisine ouverte dans le salon, et ainsi de suite ». Aussi peut-on en conclure qu’une suite parentale chez soi rend heureux !Comment aménager la suite parentalePour réussir l’aménagement d’une suite parentale la notion d’espace et d’intimité demeureront au centre de vos préoccupations ainsi que la circulation des personnes et de la lumière. Profiter de la réunion d’une pièce d’eau et d’une zone nuit voire d’un dressing pour abattre les cloisons est sensé mais ne doit pas se faire au détriment du confort de chacun. Où placer la suite parentale ? Quelle doit être sa surface ? Comment meubler la suite parentale ? Quel lit et quel dressing choisir ? Quels types de cloisons préférer : amovibles ou en dur ? Claustra ? Porte à galandage ? Lit coffre ? ELLE. fr vous dit out de l’aménagement de la suite parentale.Quelle surface minimum ?Une suite parentale compte rarement moins de 18,5 m2. Une chambre parentale doit en effet couvrir au minimum 12 m2 avec une hauteur sous plafond d’au moins deux mètres, la salle de bains, minimum 3 m2 et le dressing, 3,50 m2.Où la placer ? (grenier, garage…)Lorsque c’est possible, l’idéal est de décloisonner la salle d’eau attenante à la chambre. Dans tous les cas, lors de l’installation d’une suite parentale en rénovation, pour des raisons évidentes d’économies, veillez toujours à vous rapprocher au maximum des évacuations d’eau existantes pour vous relier sans trop dépenser.Attention ensuite à l’état général du plancher de la pièce d’eau : il devra supporter le poids de la salle d’eau (meuble vasque, douche ou baignoire, rangements…).L’aménagement des combles est l’occasion de redistribuer les chambres de la maison : c’est le bon moment pour se demander si la suite parentale n’y aurait pas sa place. Grenier, garage, extension ou tout simplement agrandissement de la chambre existante en décloisonnant la salle de bains… Quelle que soit l’option retenue la pièce devra être bien ventilée (prévoir l’installation d’une VMC pour cause d’humidité de la pièce d’eau) et bien isolée !La suite parentale peut être installée à distance des zones nuit et bain des enfants pour protéger l’intimité et le calme de chacun. Ainsi les douches des adultes ne réveilleront pas les plus petits. Et les parents auront un lieu de repos-répi au calme. Le confort de ne pas partager l’espace de rangement de ses produits cosmétiques avec le matériel de puériculture n’est pas négligeable non plus. Mais il faudra peut-être accueillir tout ou partie de l’espace buanderie. Si la paix est à ce prix…Le mobilier de la suite parentale idéaleUne suite parentale par définition c’est : une chambre, une salle de bains et des rangements. Le reste est un luxe. Le luxe c’est l’espace. Aussi, si vous n’avez pas la place d’installer un bureau, une coiffeuse, un coin sport, une bibliothèque… ne forcez pas les plans ! Vous n’y seriez pas bien. Voici listés les meubles et aménagements utiles à prévoir dans cette chambre XXL à condition d’avoir la place :Dressing pour suite parentaleUn dressing de rêve utilise minimum 3,5 m2 au sol. Attention : les désordonnés choisiront un espace fermé ; les adeptes de Marie Kondo pourront miser sur des étagères ouvertes. Pas de panique, qui dit espace fermé ne dit pas forcément dépenses élevées. Les rangements escamotés par un simple rideau ne coûtent pas forcément cher. Mieux encore : en utilisant des étagères qui se fixent au sol et au plafond vous pouvez installer le dressing où bon vous simple dans la pièce et ainsi en faire une cloison.Quel lit dans la chambre parentale ?Il serait dommage de faire l’impasse sur un lit design dans la mesure où cette pièce centrale de la suite parentale peut recouvrir bien d’autres fonctions. Le lit coffre devient rangement et la tête de lit aussi peut renfermer bien des tiroirs ! Surélevée, la tête de lit peut même faire office de cloison. Ne négligez donc pas le choix de cette pièce de mobilier qui upgradera aussi bien qu’il rabaissera l’effet déco autant que l’ergonomie de votre pièce.Les cloisons pour suites parentalesS’il est exclu de ne pas fermer convenablement les W.-C. de la suite parentale s’il y en a, la salle d’eau, qu’il s’agisse d’une salle de douche ou de bains peut tout à fait demeurer ouverte. Mais vous prenez le risque de vous exposer aux bruits des ablutions quotidiennes de votre moitié. Le désordre ou a minima les « informations visuelles » de l’espace salle d’eau ou du dressing ne sont pas forcément apaisants pour une chambre. Pour séparer l’espace voici donc quelques possibilités.Claustras pour suites parentalesLes claustras vont simplement diriger les déplacements des personnes mais aussi détourner l’attention. Le regard s’arrête sur une claustra déco et tendance et non plus sur l’accumulation de serviettes, de vêtements et de produits de la salle de bains.Paravent pour suite parentaleLe paravent est un accessoire déco intéressant dans la structuration de l’espace de la chambre parentale. En occultant le dressing ou la salle de bains il permet de moduler au besoin les moments d’intimité. Il occupe cependant beaucoup plus de place qu’il n’en a l’air.Aménager une salle de bains dans la suite parentaleLa salle de bains est « le ce sans quoi » pour qu’une suite parentale puisse se nommer ainsi.Mais avant d’aménager une salle de bains dans sa chambre il faut trancher entre les différents modèles qui s’offrent à vous. La salle de douche, sa version moins encombrante, rencontre autant de succès sans apporter moins de confort. La tendance ultime étant la douche italienne et sa paroi vitrée. La baignoire quant à elle incarne la notion de volupté que la suite parentale réclame.Si vous vivez en horaires décalés avec votre conjoint peut-être faudra-t-il envisager une salle de bains pour un usage occasionnel dans la chambre parentale et une salle de douche pour le quotidien, plus éloignée du lit, afin de ne pas déranger l’autre dans son sommeil.Les plus jolies suites parentales pour s’inspirer : , Dans l’intimité de 30 jolies suites parentales
  • L’atout charme de cet intérieur ? La suite parentale de 180 m2 où les espaces repos, détente, télévision, salle de bains sont admirablement définis. Mieux encore, cette pièce se cache derrière une étagère. Une star a toujours besoin d’une intimité maximale. , Ranch et terrain de jeux luxueux : le domaine à trois villas de Drake - Elle Décoration
  • Sombre, mal optimisée, la suite parentale méritait un véritable coup de neuf.  , Avant/Après : lumière et nouveaux espaces pour un sublime appartement familial XL - Elle Décoration
  • L’une des toutes premières étapes pour réussir ce projet est de définir clairement si l’on souhaite aménager une suite parentale ou une chambre parentale à pièce unique. Bien faire cette distinction dès le départ permet de définir les trois principaux espaces d’une chambre pour parents : Info-mag-annonce.com, 5 conseils pour bien aménager la chambre des parents
  • "Le besoin de lumière, la disposition, les ouvertures, des baies vitrées de plus en plus grandes. Des espaces ouverts, de larges séjours et pour ceux qui peuvent se le permettre, la suite parentale qui fait toujours rêver. Il y a une demande autour de la maison connectée comme les volets roulants centralisés et connectés", indique notamment Damien Hereng. Figaro Immobilier, Maison individuelle : « Les Français sont prêts à faire des concessions sur la taille du terrain »
  • Les étages se destinent à l'espace nuit. Au premier, se déploient ainsi trois chambres dont une suite parentale avec sa salle de bains. Les combles ont été aménagés offrant donc la possibilité de couchages supplémentaires ou d'un espace pour télétravailler. Il est possible de faire l'achat d'un parking à proximité de la maison, indique l'agence immobilière. Les Echos, La maison de la semaine : une propriété familiale avec extérieurs à Paris dans un quartier prisé | Les Echos
  • La suite parentale, accessible depuis la pièce de vie, s'ouvre sur un dressing aménagé, puis la chambre et la salle de bains avec baignoire et douche en souplex dans une ancienne cave voûtée. Les Echos, Le bien de la semaine : un appartement avec jardin à une demi-heure du centre de Paris | Les Echos
  • Au rez-de-chaussées se trouvent un salon avec une cheminée taillée dans la pierre sous des arches, une cuisine familiale avec une crédence en marbre, un second salon ainsi qu’une salle à manger formelle. Au second niveau, une suite parentale s’offre le luxe d’un petit salon privé, d’un grand dressing et d’une large terrasse. Les deux autres chambres et leurs salles de bains se situent au premier étage où un espace bureau et une bibliothèque vous attendent.  , Esprit oasis espagnol : la villa tendance de KJ Apa et Clara Berry - Elle Décoration

Images d'illustration du mot « suite parentale »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Suite parentale

Retour au sommaire ➦

Partager