La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « subjugable »

Subjugable

Définitions de « subjugable »

Wiktionnaire

Adjectif - français

subjugable \syb.ʒy.ɡabl\ masculin et féminin identiques

  1. Que l’on peut subjuguer, soumettre, voire asservir.
    • Non, un tel peuple n’est pas subjugable, et la nation ennemie peut disparaître en s’acharnant à l’exterminer ! — (Charles Nicolas Fabvier, cité dans Documents relatifs à l’état présent de la Grèce, second numéro, Firmin Didot, Paris, juillet 1826, page 47)
    • Louis-Napoléon [...] cet esprit faible, subjugable, ouvert à la superstition, maîtrisé par l’idée fixe d’une mission personnelle, à l’irrationalisme de laquelle il a bu de plus en plus pour s’infuser des forces d’emprunt ; [...] — (Victor Considerant, Mexique : quatre lettres au maréchal Bazaine, C. Muquardt, Bruxelles, 1868, pages 220-221)
    • Des gens qui en sont à ce stade sont facilement fanatisables. Telle une éponge, ils absorbent sans forcément pouvoir juger, critiquer, faire des liens. Trop poreux, trop influençables, ils sont trop facilement assujettisables, subjugables. — (Jorel François, Voltaire, philosophe contre le fanatisme, Domuni-Press, Toulouse, 2020, page XCIII)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « subjugable »

(1826) Dérivé de subjuguer, avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « subjugable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
subjugable sybʒygabl

Subjugable

Retour au sommaire ➦

Partager