La langue française

Subirrigation

Définitions du mot « subirrigation »

Trésor de la Langue Française informatisé

subirrigation , subst. fém., agron. ,,Procédé de culture sans sol où la solution nutritive est remontée périodiquement plusieurs fois par jour jusqu'à 5 ou 6 cm au-dessous de la surface du support solide`` (Lar. Lang. fr.).
Rem. 1. Empr. au lat., v. subintrant, substruction. 2. Adapt. du lat., v. substratum (rem. s.v. substrat) et aussi: Subduction, subst. fém. a) Géol. ,,Enfoncement de grande ampleur d'une portion de lithosphère sous une autre`` (Fouc.-Raoult Géol. 1980). L'eau, d'ailleurs, joue sûrement le rôle de lubrifiant qui facilite, plus ou moins, la plongée (ou subduction) d'une plaque sous sa voisine (Le Monde, 2 déc. 1987, p. 19, col. 3). b) Ling. La notion de « subduction » apparaît dans un article de 1953 repris dans Langage et Science du Langage consacré à la théorie des auxiliaires, où G. Guillaume oppose ce qu'il appelle « subduction exotérique » (ou « tournée vers l'extérieur ») à la « subduction ésotérique » (ou « tournée vers l'intérieur ») (J. Picoche ds M. Fr. 1984 no14-15, p. 105). 3. Sublatif (d'apr. ablatif), subst. masc., gramm. ,,Cas qui indique le mouvement vers une surface`` (Mounin 1974).

Phonétique du mot « subirrigation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
subirrigation sybirigasjɔ̃

Citations contenant le mot « subirrigation »

  • Pour un arrosage efficace, installer la plante dans une soucoupe. 1 fois pour jour au moment de la floraison, 1 à 2 fois par semaine en dehors de cette période. Ne jamais arroser votre azalée par le dessus. L'apport d'eau se fait par subirrigation, c'est-à-dire par en dessous. Ne jamais laisser l'eau dans la soucoupe plus d'une heure. Vider l'eau en excédant sinon vous risquez de noyer les racines. Pleinevie.fr, 3 conseils pour conserver une azalée d'intérieur - Pleine vie
  • À l'instar du Cap La Houssaye, c'est une véritable savane qui sera recréée sur le toit du collège de Bois de Nèfles, à Piton Saint-Leu. Jusqu'alors, les toitures végétalisées n'étaient réalisées qu'avec des succulentes et des plantes grasses. Or, en exclusivité sur l'île, ce sera une prairie herbacée qui s'étendra sur une surface proche de 2000 mètres carré. D'un point de vue technique, des épaisseurs de substrat bien spécifiques ont été requises. En effet, bien qu'il s'agisse de graminées naturellement autonomes en pleine nature, il a fallu trouver un système particulier pour préserver la fraîcheur du sol. C'est pourquoi, afin de pallier le manque d'eau en toiture, un arrosage de subirrigation a été mis en place. « Il s'agit d'un système d'arrosage automatique et programmable, caché entre la couche de drainage et la couche de substrat permettant ainsi d'apporter la faible quantité d'eau nécessaire à l'évolution des plantes », explique Catherine Grava, responsable Études chez SAPEF Paysage. Durant la période des pluies, ce sera évidemment l'arrosage naturel qui prendra le relai. Les travaux de ce chantier seront terminés au début du mois de juillet. Cette flore urbaine, étant réalisée uniquement à partir de graines, dévoilera un rendu visuellement intéressant à partir du mois de septembre.Des bénéfices notables Au-delà des intérêts pour la biodiversité en ville, la végétalisation des toitures offre un gain thermique non négligeable, notamment dans la pièce qui se situe juste en dessous du toit. Autre aspect particulièrement important ; sa capacité d'absorption d'eau pluviale. En effet, cet écosystème agit comme une éponge. L'eau sera, par conséquent, absorbée. Une aubaine pour les zones sujettes aux inondations ! « Dans le cas de pluies fines, l'eau ne s'écoulera pas dans les eaux pluviales. Ce qui limite les inondations lorsque les sols sont perméables. À La Réunion, nous avons des substrats très fins qui sont capables d'absorber plus de 40 litres d'eau par mètre carré », affirme Catherine Grava. Il est possible de créer des toitures végétalisées pour les particuliers, dans le cadre de constructions neuves. La contrainte, concernant les réhabilitations, restent évidemment les charges admissibles. Or, en construction neuve, tout un travail pourra être réalisé en amont sur le poids de la toiture, en bois ou en béton, afin que celle-ci puisse recevoir un écosystème.* SAPEF Paysage distribue la marque Sopranature, qui fait partie de la filiale Soprema, un des leaders mondiaux dans le domaine des toitures végétalisées. À l'heure actuelle, en zone tropicale, il s'agit de l'un des seuls procédés à bénéficier de la validation délivrée par un bureau de contrôle technique. Cette validation permet, de ce fait, à SAPEF Entreprise d'aménager ces toitures végétalisées sur des pentes inférieures à 20%. Contact :SAPEF Paysage (Groupe Fages)Chemin de la Vanille Grand FondSaint-Gilles-les-Bains0262 24 42 32www.sapef.reLaïla Bapoo. Photos SAPEF Paysage. Clicanoo.re, [Société] La savane s'invite sur les toits | Clicanoo.re
  • Les recherches les plus importantes en Amérique du Nord sur la canneberge se font à l’Université Laval, ce qui en fait un chef de file en la matière. D’ailleurs, un tout nouveau projet de recherche vient d’être initié par le professeur Silvio José Gumiere. C’est un réinvestissement de 3.2 M$ des producteurs de canneberges afin de raffiner le drainage et la subirrigation. Impact Campus, Production de canneberges: L'UL chef de file - Impact Campus
  • Les fournisseurs défilent aussi pour mettre leur marchandise en rayons. Et le patron castrais a pu compter aussi sur la solidarité de collègues de la grande distribution qui lui ont «prêté» du personnel pour que tout soit prêt dans les temps. Et même s’il y a forcément des cartons au milieu des allées, on a déjà une belle vision de ce que sera cette jardinerie de 8 000 m2 de surface de vente à faire pâlir d’envie les plus grandes agglomérations. Guy Bousquet a conçu son magasin comme une promenade. «Je veux que les gens prennent du plaisir à venir», indique-t-il. La clientèle sera amenée à suivre un cheminement à la manière d’Ikéa. On rentre dans la jardinerie par le marché aux fleurs, puis le potager. Et pour chaque style de fleurs ou de plantes, les clients trouveront à proximité tous les accessoires qui s’y rapportent. «On propose davantage de choses tendance avec des nouveaux matériaux», indique le patron qui a traité ses espaces par thèmes. Zen, jeux d’enfants, piscine, aménagement d’extérieur, décoration, animalerie, vêtements, produits régionaux, motoculture, droguerie, faire soi-même, mobilier de jardin, barbecue, éclairage… C’est grand, c’est beau et c’est aussi respectueux de l’environnement. «On est en train d’installer une chaudière bois, subventionnée par la Région et l’Ademe, et qui sera alimentée par des granules de bois issu de la Montagne noire», indique Guy Bousquet qui a aussi fait installer une gestion de l’éclairage informatisée pour que l’intensité se règle en fonction de la luminosité extérieure. Un système de subirrigation pour un arrosage précis par la racine qui n’abîme pas la plante. «Tout çà nous permet de rationaliser les coûts pour offrir à nos clients des prix compétitifs parce que ce n’est pas parce qu’on a fait une belle jardinerie que les clients vont payer plus cher», précise Guy Bousquet qui espère avec ce projet drainer une clientèle au-delà des frontières du sud du Tarn. ladepeche.fr, Castres. Dans les coulisses de la nouvelle Jardinerie tarnaise - ladepeche.fr

Traductions du mot « subirrigation »

Langue Traduction
Anglais sub-irrigation
Espagnol subirrigación
Italien subirrigazione
Allemand unterbewässerung
Chinois 子灌溉
Arabe الري الفرعي
Portugais subirrigação
Russe дополнительное орошение
Japonais サブ灌漑
Basque azpi-ureztapena
Corse subirrigazione
Source : Google Translate API

Subirrigation

Retour au sommaire ➦

Partager