La langue française

Strongle

Sommaire

  • Définitions du mot strongle
  • Étymologie de « strongle »
  • Phonétique de « strongle »
  • Citations contenant le mot « strongle »
  • Traductions du mot « strongle »

Définitions du mot strongle

Trésor de la Langue Française informatisé

STRONGLE, subst. masc.

ZOOL. Ver parasite de l'ordre des Nématodes, présent dans l'intestin des mammifères. Chez nos animaux domestiques, ces parasites sont nombreux, de toutes tailles, depuis les petits formés d'une seule cellule (coccidies) jusqu'aux arthropodes (acares de la gale), en passant par les vers plats (douves) et les vers ronds et effilés (strongles) (Garcin, Guide vétér., 1944, p. 8).
REM.
Strongylose, subst. fém.,pathol. anim. Maladie parasitaire due au strongle et affectant les animaux domestiques. La strongylose intestinale frappe surtout les chevaux et les moutons (Garcin, Guide vétér., 1944, p. 76).
Prononc. et Orth.: [stʀ ɔ ̃gl̥]. Att. ds Ac. 1762, 1798. Lar. Lang. fr., Rob. 1985: strongle ou strongyle. Étymol. et Hist. 1700 (Andry, De la génération des vers, index ds Quem. DDL t. 2). Du gr. σ τ ρ ο γ γ υ ́ λ ο ς « rond, arrondi ». Bbg. Quem. DDL t. 8 (s.v. strongylose).

Wiktionnaire

Nom commun

strongle \stʁɔ̃ɡl\ masculin

  1. Strongyle, nom vernaculaire de nématodes.
    • La plupart des strongles sont invisibles à l'œil nu. Leur corps est fin comme un fil et les plus longs ne dépassent pas 3-4 cm. Les strongles pulmonaires infestent les poumons ou les bronches. Les strongles digestifs infestent la caillette ou les intestins. — (Carole Drogoul & ‎Hubert Germain, Santé animale: bovins, ovins, caprins, Educagri, 1998, page 104)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

STRONGLE (stron-gl') s. m.
  • Espèce d'entozoaire que l'on rencontre assez fréquemment dans les reins chez quelques animaux, et plus rarement chez l'homme, strongylus gigas, Rudolphi, eu strongylus gigas, Diesing.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « strongle »

(Siècle à préciser) Du latin strongyla dérivé du grec στρογγύλος stroggylos (« rond, arrondi »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Στρογγύλος, rond.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « strongle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
strongle strɔ̃gl

Citations contenant le mot « strongle »

  • Le plan « strongles » au printemps => Le printemps représente une période stratégique de gestion des strongles digestifs, surtout dans les deux premières années de vie des bovins. , Gestion des strongles digestifs au printemps, Elevage - Pleinchamp
  • Le kit « strongles » en automne => Une gestion adaptée des strongles dans les deux premières années de vie des bovins s’avère primordiale, l’automne constitue une période de bilan et d’adaptation de son plan antiparasitaire. , Gestion des strongles gastro-intestinaux. Le rendez-vous d’automne, Elevage - Pleinchamp
  • Un pâturage tournant permet de limiter le risque parasitaire lié aux strongles digestifs. Il n'existe pas de « recette miracle » mais des outils de simulation permettent d'y voir plus clair quant aux périodes à risque (excrétion des œufs). La gestion des parcelles devra tenir compte de la pression parasitaire, que ce soit pour les vaches comme pour les jeunes animaux non immunisés. Web-agri, Conduite en pâturage tournant contre les strongles digestifs parasites
  • Les strongles se développent dans le tube digestif, estomacs et intestins. Certains ont même un cycle passant par les poumons, causant alors une « bronchite vermineuse ». La grande douve trouve son habitat final dans les canaux biliaires (foie), et le paramphistome reste cantonné aux estomacs-intestins. Réussir lait, Gestion du parasitisme : des pratiques à remettre en question | Réussir lait
  • Dans tout ça, les vétérinaires des GTV Bretagne ont décidé de s’intéresser en particulier aux parasites liés au pâturage au travers de quatre d’entre eux : strongles, douves, tiques et mouches. Sur scène, des praticiens vont d’ailleurs se glisser dans le costume de ces malfaiteurs au fonctionnement très différent. L’humour sera une fois de plus au service de la pédagogie.” Journal Paysan Breton, Strongles et autres parasites dans le viseur | Journal Paysan Breton
  • Pour les strongles digestifs, 2007/2008 montrait une infestation en forte augmentation avec des impacts observés sur les chevreuils (diarrhée, dépérissement, mortalité…) puis un retour à la normale en 2008/2009. Un travail de thèse vétérinaire avait identifié une contamination des chevreuils par une espèce spécifique des bovins (Ostertagia ostertagi), strongle majeur chez les bovins. En 2013/2014 et 2016/2017, de nouvelles alertes ont été observées. Les résultats 2019/2020 montrent un retour à l’équilibre de l’infestation des chevreuils par les strongles (voir tableau « Strongles – Comparatif résultats chevreuil »). , Le suivi sanitaire de la faune sauvage en Creuse , Elevage - Pleinchamp
  • Les dernières pluies ont pu favoriser le développement des larves de parasites, et notamment des strongles, dans les pâtures. Pour Rémy Vermesse, vétérinaire au Gds (Groupement de défense sanitaire) d'Ille-et-Vilaine, il est important de veiller à l'immunité des jeunes animaux en limitant les traitements rémanents lors de la première saison de pâturage. Web-agri, Parasitisme et pâturage - Strongles - Bronchite vermineuse
  • L'été humide et l'automne doux sur une grande partie de la France ont été très favorables à l'infestation des prairies en parasites. Les strongles provoquent des diarrhées et des toux accompagnées d'une baisse des performances laitière et de croissance. Faut-il vermifuger maintenant ? Quand ? Quels animaux ? Avec quels produits ? Le Bureau technique de la promotion laitière (Btpl) y répond, d'autant que la nouvelle réglementation sur les produits antiparasitaires restreint leur utilisation systématique sur le troupeau laitier. Web-agri, Vermifuger les bovins contre les strongles - produits autorisés en lait
  • La Dyctiaucolose ou bronchite vermineuse est une pathologie d’été due à Dyctyocaulus viviparus, un strongle qui a la particularité de vivre, à l’état adulte, dans les bronches des bovins et dont le cycle est très rapide. « Les œufs issus de la reproduction dans les poumons donnent naissance à des larves qui sont expectorées. Une fois dégluties, elles sont ravalées vers le tube digestif pour être excrétées dans les bouses », détaille Dr Florent Auguste. Journal Paysan Breton, La bronchite vermineuse, une maladie à surveiller | Journal Paysan Breton

Traductions du mot « strongle »

Langue Traduction
Anglais strongle
Espagnol fuerte
Italien strongle
Allemand stark
Chinois 要塞
Arabe قوي
Portugais forte
Russe strongle
Japonais 強い
Basque strongle
Corse forte
Source : Google Translate API
Partager