La langue française

Stéréostatique

Définitions du mot « stéréostatique »

Trésor de la Langue Française informatisé

stéréostatique , adj. et subst. fém., phys. (Relatif à la) statique des solides. (Dict. xixeet xxes.).

Wiktionnaire

Nom commun

stéréostatique \ste.ʁe.o.sta.tik\ féminin

  1. Partie de la physique qui traite de l'équilibre des corps solides.
    • La stéréostatique, la stéréodynamique, les actions moléculaires servent encore indirectement la thérapeutique sous des formes différentes. — (Georges Gautier, ‎Jules Louis François Adrian Larat, Revue internationale dʼélectrothérapie et de radiothérapie, Volume 11, 1901)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

STÉRÉOSTATIQUE (sté-ré-o-sta-ti-k') s. f.
  • Partie de la physique qui traite de l'équilibre des corps solides.

    Adj. Qui appartient à la stéréostatique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « stéréostatique »

 Dérivé de statique avec le préfixe stéréo-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Stéréo…, et statique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « stéréostatique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
stéréostatique stereɔstatik

Citations contenant le mot « stéréostatique »

  • Et le CHR entend bien rester à la pointe de la technologie. « Nous avons un projet d’acquisition d’une machine dédiée à la radiothérapie stéréostatique, qui permet de traiter de tout petits volumes », précise Philippe Quétin, pour des tumeurs cérébrales, par exemple. « Ainsi, nous serons en mesure de proposer tous les modes de traitement, toutes les techniques d’irradiation. » , Edition de Metz ville | Cancer : une arme ultraprécise au CHR Metz-Thionville
  • Cette idée est venue bien avant que je démarre mes études dentaires. La chirurgie guidée ou la chirurgie « stéréostatique », telle qu’elle était nommée antérieurement, trouve ses racines dès 1908 à « The University College of London », où Victor Horsley et Robert H. Clarck développèrent les premiers appareils pour les expériences animales. Un peu plus tard, en 1947-1949, deux neurochirurgiens américains, Ernest A. Spiegel et Henry T. Wycis et un neurochirurgien suédois, Lars Leksell développèrent le premier dispositif stéréostatique pour la chirurgie du cerveau humain. En 1985, on a commencé à vouloir planifier l’implantologie à l’aide d’un ordinateur et on a essayé de trouver des méthodes afin de transférer cette planification dans le champ opératoire. En France, les systèmes de navigation optique ou magnétique ont été mis au points, ce qui s’est révélé extrêmement performant en endodontie ; simultanément, en Belgique, à Leuven, le département de parodontologie et de radiologie ont travaillé ensemble sur la modélisation en 3D et la planification en implantologie, permettant la fabrication stéréolithographique d’un guide pour utiliser les forets dans un axe optimal. LEFILDENTAIRE magazine dentaire, Portrait d'un confrère étranger : Liene Molly

Traductions du mot « stéréostatique »

Langue Traduction
Anglais stereostatic
Espagnol estereostatico
Italien stereostatic
Allemand stereostatisch
Chinois 立体定向
Arabe ستيروستاتيكي
Portugais estereostático
Russe stereostatic
Japonais 定位
Basque stereostatic
Corse stereostaticu
Source : Google Translate API

Stéréostatique

Retour au sommaire ➦

Partager