La langue française

Spiritualisation

Définitions du mot « spiritualisation »

Trésor de la Langue Française informatisé

Spiritualisation, subst. fém.,littér. Action de spiritualiser; fait d'être spiritualisé. a) [Corresp. à supra A] Chim., vx. Synon. de distillation.La spiritualisation se fait par la distillation (Ac.1798-1878).b) [Corresp. à supra B] α) [Corresp. à supra B 1] Fait de dégager (une réalité) de ses liens avec la matière et les sens; ouverture à la vie de l'esprit. Spiritualisation, par le miracle de la danse, de la matière libérée de sa pesanteur. Mais, si la même arabesque est frustrée de son accent spirituelde cet accent de l'âme qui précède l'action et ses effets,elle n'est plus qu'une pauvre attitude de marionnette compassée, qu'un souffle ferait choir! (Lifar, Traité chorégr.,1952, p. 156).Domaine artist. (beaux-arts, litt., mus.).Transfiguration du réel au profit de l'idée. Synon. idéalisation; anton. matérialisation.Plus qu'en aucun art est saisissante dans la peinture (...) cette opération de l'esprit qui s'appelle la spiritualisation des aspects (Mauclair, De Watteau à Wistler,1905, p. 148).Absorption de la forme par le fond, intimité, concentration, « spiritualisation », pour tout dire d'un mot, tels sont les traits dominants du style des derniers quatuors [de Beethoven] (Marliave, Quat. Beethoven,1925, p. XV).[Corresp. à supra B 1 b β] Élévation au-dessus des sens; caractère noble, élevé de quelque chose. Synon. sublimation.Nul doute qu'un entraînement quotidien de ce genre [la danse] ne donne au corps qui s'y soumet, sveltesse, grâce et décision. Spiritualisation du désir. Mais c'est du désir tout de même. Du désir de l'on ne sait quoi (Gide, Journal,1941, p. 90). β) [Corresp. à supra B 2] État mystique, religieux de quelqu'un; vie spirituelle. Cette inaptitude relative de l'homme d'Occident à la spiritualisation absolue (Du Bos, Journal,1925, p. 294).En partic. [À propos d'un écrit] Conversion du sens littéral en sens spirituel, allégorique. Anton. littéralité.La spiritualisation de la Bible. La spiritualisation d'un récit biblique (Lar. Lang. fr.). −[spiʀitɥalizasjɔ ̃]. Att. ds Ac. 1718-1878. −1resattest. a) 1676 chim. (Charas, Pharmacopée royale, p. 64), b) 1845 (Besch.): Spiritualisation: Action de convertir le sens littéraire d'un passage en un sens spirituel allégorique, c) 1876 « fait de dégager de la matière » (Fromentin, Maîtres autrefois, p. 386); de spiritualiser, suff. -(at)ion*. −Fréq. abs. littér.: 12.

Wiktionnaire

Nom commun

spiritualisation \spi.ʁi.tɥa.li.za.sjɔ̃\ féminin

  1. (Chimie ancienne) Action d’extraire d’un corps solide ou liquide l’esprit qu’il contient.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Figuré) Action de donner un sens spirituel à un passage, un caractère spirituel à une affection.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SPIRITUALISATION (spi-ri-tu-a-li-za-sion) s. f.
  • 1Ancien terme de chimie. Action d'extraire d'un corps solide ou liquide l'esprit qu'il contient.
  • 2 Fig. Action de donner un sens spirituel à un passage, un caractère spirituel à une affection.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « spiritualisation »

 Dérivé de spiritualiser avec le suffixe -ation
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « spiritualisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
spiritualisation spiritµalizasjɔ̃

Citations contenant le mot « spiritualisation »

  • L’islam n’est pas épargné par cette politisation de la foi et spiritualisation du politique, particulièrement « l’islam de la marge », comme l’historien du CNRS, Thierry Zalcone, le qualifie, en opposition à « l’islam des mosquées et du tribunal (la charia) ». La Croix, « La foi se politise, la politique se spiritualise »
  • Une simple recherche sur Internet permet retourne un nombre impressionnant de liens pointant vers des sites de consultants et de formateurs, ainsi qu’à une kyrielle d’articles de presse vantant les mérites de la spiritualisation du management et des espaces professionnels. Pourtant, dans le même temps, les conflits liés à la pratique religieuse sur le lieu de travail se multiplient. Mais alors, de quelle spiritualité parle-t-on ? The Conversation, Au travail, soyez spirituels mais surtout pas religieux !
  • Parallèlement au mouvement d’écologisation du religieux, on assiste depuis les années 1980 à une spiritualisation croissante de l’écologie. De nombreuses voix s’élèvent pour dépasser le dualisme nature/culture, l’idée d’une nature-objet-ressource et le paradigme dominant de l’anthropocentrisme ; il s’agit de reconnaître une valeur intrinsèque, et donc des droits, à la nature, qui devient désormais sujet. En invitant l’homme à renouer avec son milieu de vie non-humain et à réhabiter la Terre, en communion avec elle et non contre elle, un certain nombre d’intellectuels et d’écologistes militants semblent vouloir intégrer une dimension spirituelle dans l’écologie. The Conversation, L’écospiritualité, qu’est-ce que c’est ?
  • Réveil ou retour, le constat est là : les religions sont de plus en plus présentes sur la scène internationale. Certaines justifient la violence. D'autres aspirent avant tout à la paix et militent en ce sens. La religion ou les religions comme forces configuratrices de l'histoire. Depuis 1945, nombre de conflits présentent une forte dimension religieuse. Assiste-t-on à une politisation des religions et à une spiritualisation du politique ?  RFI, Les religions actrices géopolitiques? - Géopolitique, le débat
  • Cherchez les objections. «L'esprit scientifique se constitue comme un ensemble d'erreurs rectifiées», ajoutait le philosophe. Autrement dit, l'enjeu est finalement non pas de prouver ce que l'on croit (on trouvera toujours des éléments de preuve, dans un sens comme dans l'autre), ni de savoir répondre aux critiques, mais plutôt de détruire «ce qui dans l'esprit fait obstacle à la spiritualisation», et donc de rester ouvert à la contradiction. Ce que faisait Charles Darwin, le père de la théorie de l'évolution, d'une manière très pragmatique. Il notait dans des carnets toutes les objections qui lui venaient à l'esprit, car il avait remarqué que ces pensées disparaissaient plus vite que celles venant étayer ses démonstrations. Vous aussi, inversez la tendance: cherchez à récuser vos théories, au lieu de vouloir les confirmer. Et si une idée vous gêne, consignez-la par écrit, relisez-la à froid et consacrez-lui... 36% de temps en plus. Capital.fr, "L'esprit aime mieux ce qui confirme son savoir que ce qui le contredit" (Gaston Bachelard) - Capital.fr

Traductions du mot « spiritualisation »

Langue Traduction
Anglais spiritualization
Espagnol espiritualización
Italien spiritualizzazione
Allemand vergeistigung
Chinois 灵性化
Arabe الروحانية
Portugais espiritualização
Russe одухотворение
Japonais 精神化
Basque izpiritualtze
Corse spiritualizazione
Source : Google Translate API

Spiritualisation

Retour au sommaire ➦

Partager