La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « spinoziste »

Spinoziste

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin spinoziste spinozistes

Définitions de « spinoziste »

Wiktionnaire

Nom commun - français

spinoziste \spi.nɔ.zist\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Adepte du spinozisme.
    • Un spinoziste.

Adjectif - français

spinoziste \spi.nɔ.zist\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Relatif au spinozisme et à sa philosophie de la joie et du bonheur.
    • La métaphysique spinoziste.
  2. (Philosophie) Qui adhère à la pensée de Spinoza, axée sur la joie et le bonheur.
    • Sartrien pour la liberté, spinoziste pour la béatitude, Robert Misrahi eut maille à partir avec nombre de collègues qui, à la Sorbonne, n'aimaient ni l'une ni l'autre... — (Michel Onfray, La résistance au nihilisme, Grasset, 2020, p. 403)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « spinoziste »

(Siècle à préciser) Du nom du philosophe Baruch Spinoza avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « spinoziste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
spinoziste spinɔzist

Citations contenant le mot « spinoziste »

  • Pascal Sévérac, professeur de philosophie à l'UPEC (Université Paris-Est Créteil), il enseigne à l'INSPÉ (École Supérieure du Professorat et de l'Éducation) et est membre du laboratoire LIS ("Lettres, Idées, Savoirs"),  spécialiste de la philosophie spinoziste France Culture,  "L’homme n’est pas un empire dans un empire" - Ép. 4/4 - Quatre malentendus spinozistes
  • Héritier de l’Ecole française d’histoire de la philosophie, dont le théoricien fut Martial Gueroult, Alexandre Matheron retient de ce dernier la méthode structurale, qui considère chaque système de pensée comme un monument dont on doit découvrir l’architecture. Il produit cependant un tout autre éclairage du penseur néerlandais en déplaçant le centre de gravité de l’œuvre vers deux concepts : «individu» et «communauté», et par le regard jeté sur la place que Spinoza fait à l’Histoire. Il place ainsi au cœur du système la théorie des affects et leur rapport à l’Etat. La question politique devient alors essentielle. Or il s’agit là d’un domaine qui, à l’époque, n’intéressait pas la critique. Celle-ci ramenait la politique de Spinoza à celle de Hobbes ; ou bien, au contraire, elle dépeignait une opposition fictive entre les deux auteurs en opposant un contractualisme libéral spinoziste à une théorie hobbesienne du droit du plus fort, ce qui était un contresens sur la pensée de chacun. En découvrant chez Spinoza une pensée de la puissance des passions et une analyse des conflits constitutifs de l’être social, Matheron bouleverse la donne : il fait du philosophe d’Amsterdam un stratège théorique de la modernité. Libération.fr, Alexandre Matheron, Spinoza au présent - Libération
  • Cette lecture cherche à mettre en lumière la stratégie spinoziste  d’interprétation, inspirée par l’idée que la philosophie seule  permettrait d’accéder au texte initial, le texte naturel, dont tous les  autres textes, à commencer par les Écritures, ne seraient qu’autant de  traductions. France Culture,  Spinoza à l'épreuve des textes 1/2 Croire, savoir et interpréter
  • Julie Henry, maîtresse de conférences en Philosophie à l'Ecole Normale Supérieure de Lyon, spécialiste de la philosophie spinoziste, de la relecture d'enjeux contemporains en santé depuis l'histoire de la philosophie moderne, et d'éthique des pratiques de soins et des pratiques de recherche, et membre du laboratoire Triangle (Action, Discours, Pensée politique et économique) France Culture,  "La béatitude n’est pas le prix de la vertu, mais la vertu elle-même" - Ép. 3/4 - Quatre malentendus spinozistes
  • Coronavirus, une conversation mondiale | Le professeur américain de philosophie à la Loyola University de La Nouvelle-Orléans propose une lecture spinoziste de la crise sanitaire et se demande : peut-on contraindre l’homme à être libre ? France Culture, Jack Stetter : "Nous n’avons pas vraiment perdu notre liberté ; au contraire, nous la soutenons"
  • De fait, il s'inspirera de la morale spinozienne "par delà le Bien et le Mal" et reprendra à son compte l'éthique spinoziste, fondée sur la joie. Bergson affirmera quant à lui : "Quand on est philosophe, on a deux philosophies ; la sienne et celle de Spinoza !". Malgré ces propos louangeurs, il faudra attendre la fin du XXème siècle et le début du XXIème siècle, pour que la pensée de Spinoza revienne en force, non pas encore véritablement à l'université, mais dans des cercles intellectuels les plus divers : chez des astrophysiciens, des économistes, des neuro-physiologistes, des anthropologues, des philosophes, etc.   LExpress.fr, "Spinoza, l'autre voie: un livre lumineux" - L'Express
  • Comment avez-vous préparé ce spectacle ? J’ai lu surtout des livres de Frédéric Lordon qui est un économiste, un philosophe très spinosiste et d’autres ouvrages sur la politique industrielle. Et je me suis rendue compte que les gouvernements entretiennent le déni sur le travail des gens dans leur propre pays. On va chercher des moyens de production là où c’est le moins cher. On vend les biens de consommation très chers mais avec des gens sous payés. Sceneweb, Maguy Marin, chorégraphe entêtée

Traductions du mot « spinoziste »

Langue Traduction
Anglais spinozist
Espagnol espinozista
Italien spinoziano
Allemand spinozist
Chinois spinozist
Arabe spinozist
Portugais spinozist
Russe спинозовская
Japonais スピノジスト
Basque spinozist
Corse spinozista
Source : Google Translate API

Spinoziste

Retour au sommaire ➦

Partager