La langue française

Spica

Définitions du mot « spica »

Trésor de la Langue Française informatisé

SPICA, subst. masc.

MÉD. Bandage croisé (à la manière d'un épi) et placé à la racine d'un membre, d'un doigt. Spica de l'aine. Le spica peut être simple ou double, c'est-à-dire qu'il peut embrasser, en même temps que le bassin, la racine des deux membres abdominaux (...) on le place souvent à la base du pouce et autour du poignet, spica du pouce (Nélaton, Pathol. chir., t. 1, 1844, p. 61).
Prononc. et Orth.: [spika]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1555 méd. (Vidius, trad. Hippocrates, Des Ulceres, 1170 ds Fonds Barbier). Mot lat. spica « pointe, épi », utilisé par les médecins pour désigner les bandages disposés autour d'un membre comme les épillets des graminées le long de leur axe.

Wiktionnaire

Nom commun

spica \spi.ka\ masculin

  1. (Chirurgie) Sorte de bandage dont les tours se couvrent en partie les uns les autres, comme les rangs d’un épi d’orge.
    • Par surcroît, craignant qu’à’ tout bout du champ un quidam n’accourût scrutant mon avant-bras droit, j’y apposai un spica fait d’un collodion agglutinatif (ou sparadrap), à l’instar d’un individu qui, souffrant d’un anthrax ou d’un aiguillon s’incarnant au plus profond, sort d’un hôpital, son bras dans un foulard. — (Georges Perec, La Disparition, Gallimard, Paris, 1969)

Adjectif

spica \ˈspi.t͡sa\

  1. Piquant.

Nom commun

spica \Prononciation ?\ féminin

  1. Épi, extrémité, pointe, tête d’une plante.
    • in segetem spicas fundere, Ovide.
      porter des épis dans un champ de blé.
    • quae in domo esse debeant ut condimentis nihil desit: crocum, piper, zingiber, lasar, folium, baca myrtae costum, cariofilum, spica Indica, addena, cardamomum, spica nardi. — (Apicius, De re coquinaria, XI)
  2. Gousse.
    • alii spica, Col.
      gousse d'ail. → voir « avec une pointe d’ail. »
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SPICA. n. m.
T. de Chirurgie. Sorte de bandage dont les tours se couvrent en partie les uns les autres, comme les rangs d'un épi d'orge.

Littré (1872-1877)

SPICA (spi-ka) s. m.
  • Terme de chirurgie. Nom de certains bandages croisés dont les tours de bande sont disposés autour d'un membre comme les épillets des graminées le long de leur axe.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SPICA, terme de Chirurgie, nom qu’on donna à une espece de bandage, parce qu’il représente par ses tours de bande en doloires, les rangs d’un épi de blé.

Le spica est différent, suivant les parties auxquelles on l’applique. On en fait un pour la luxation de l’humerus & pour la fracture de l’acromion & celle du bout externe de la clavicule, voyez Humerus, Acromion, Clavicule ; on fait aussi un spica pour le bubonocele & pour la luxation de l’os de la cuisse.

Pour faire le spica qui convient à la luxation de l’humerus, on prend une bande de trois doigts de largeur, sur six aunes de longueur, & roulée à un chef. On pose l’extrémité de la bande sous l’aisselle opposée ; on tire un jet de bande de derriere en devant, en croisant obliquement les deux épaules ; on passe sur la tête de l’os luxé, sous l’aisselle, & on vient croiser sur le deltoïde : on descend sur la partie antérieure de la poitrine obliquement ; on conduit la bande sous l’aisselle opposée, où l’on assujettit l’extrémité de la bande. On revient par derriere le dos sur le premier jet de bande, pour passer autour de la tête de l’humerus, en formant un doloire avec la premiere circonvolution de la bande : on fait trois ou quatre doloires, & ensuite un circulaire autour de la partie supérieure moyenne du bras. Ce circulaire laisse une espace en Δ ou triangle équilatéral avec le premier croisé de la bande, ce que les auteurs appellent gerani. On remonte ensuite par un rampant, & on conduit le globe de la bande sous l’aisselle opposée pour terminer par des circulaires autour du corps ; on arrête la bande avec des épingles à l’endroit où elle finit.

Avant l’application de ce bandage, on a soin de garnir le lieu malade & le dessous de l’aisselle avec des compresses.

Le spica pour la clavicule se fait de même, à l’exception que les croisés de la bande se font sur la clavicule.

Pour faire le spica de l’aine, on pose le bout de la bande sur l’épine de l’os ilion du côté de la maladie ; on descend obliquement sur l’aîne entre les parties naturelles ; on entoure la cuisse postérieurement ; on revient croiser antérieurement sur l’aine, on conduit la bande sur l’os-pubis, au-dessus de l’os des iles du côté opposé ; on entoure le corps au-dessus des fesses, & on revient sur le bout de la bande pour continuer en faisant des doloires, quatre ou cinq circonvolutions comme la précédente : on finit par des circulaires autour du corps.

Le spica de la cuisse se fait de même, à l’exception que les croisés qui forment les épis se font sur la partie extérieure & supérieure de la cuisse. Voyez Bande & Bandage. (Y)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « spica »

Du latin spica (« épi »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De l’indo-européen commun *(s)p(h)ē̆[1] (« pointe »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « spica »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
spica spika

Images d'illustration du mot « spica »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « spica »

Langue Traduction
Anglais spica
Espagnol spica
Italien spica
Allemand spica
Chinois 角宿
Arabe سبيكا
Portugais spica
Russe колос
Japonais スピカ
Basque spica
Corse spica
Source : Google Translate API

Spica

Retour au sommaire ➦

Partager