La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sous-brigadier »

Sous-brigadier

Définitions de « sous-brigadier »

Trésor de la Langue Française informatisé

SOUS-BRIGADIER, subst. masc.

A. − HIST. DE L'ARM. Sous l'Ancien Régime, officier de cavalerie de grade immédiatement inférieur à celui de brigadier des armées du roi. (Dict. xixeet xxes.).
B. − Douanier, gendarme ou gardien de la paix qui commande sous le brigadier. Le 30 du mois dernier, vers dix heures du matin, le sous-brigadier Espagne, chef du poste de la douane appelé Nicolas, situé sur les bords du golfe de Gascogne (...) aperçut un navire caboteur à deux milles environ au large des brisans (Journ. du Havre1854in R. complémentaire des sciences appliquées, 1erjanv. 1855, pp. 169-170 ds Quem. DDL t. 12).Il (...) remit au lendemain ses confidences, car, à ce qu'il me dit, le troisième sous-brigadier de la 8eescouade de contre-espionnage venait d'être désigné par le gérant pour verser nos consommations (Giraudoux,Siegfried et Lim., 1922, p. 49).
Arg., vx. Le brigadier de section [à la Roquette] (...) aidé d'un prisonnier qu'on appelle sous-brigadier, il fait le ménage de ceux qui le payent (Joigneaux,Prisons Paris, 1841, p. 279).
Prononc. et Orth.: [subʀigadje]. Att. ds Ac. 1935, s.v. sous. Étymol. et Hist. 1. 1680 « officier de cavalerie qui prenait rang après le brigadier » (Fur.); 2. a) 1841 « prisonnier qui travaille sous les ordres d'un brigadier dans une prison » (Joigneaux, loc. cit.); b) 1854 « douanier, gendarme ou gardien de la paix qui commande sous le brigadier » le sous-brigadier Espagne (Journ. du Havre, loc. cit.). Dér. de brigadier*; préf. sous-*.

Wiktionnaire

Nom commun - français

sous-brigadier \su.bʁi.ɡa.dje\ masculin

  1. Officier hiérarchiquement sous le brigadier.
    • Favancourt était sous-brigadier de la brigade de Crenay. — (Saint-Simon, 523, 207)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SOUS-BRIGADIER (sou-bri-ga-dié) s. m.
  • Dans l'ancienne armée, officier qui était sous le brigadier. Favancourt était sous-brigadier de la brigade de Crenay, Saint-Simon, 523, 207.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sous-brigadier »

(Date à préciser) Dérivé de brigadier, avec le préfixe sous-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sous-brigadier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sous-brigadier susbrigadie

Citations contenant le mot « sous-brigadier »

  • Quatre heures d’une tension extrême et deux assauts successifs ont finalement permis de venir à bout d’un forcené qui s’était barricadé dans son appartement de Ris-Orangis transformé en véritable « fort Chabrol ». Une neutralisation qui s’est faite au prix d’une terrible tragédie au cours de laquelle deux policiers du RAID, l’inspecteur divisionnaire Christian Caron et le sous-brigadier Fernand Seither, ont succombé des suites de leurs blessures. Un troisième « superflic » du RAID et un inspecteur de l’unité de police judiciaire et administrative d’Evry ont par ailleurs été gravement blessés. Ce sont les premiers hommes du RAID à périr en opération de police. Une tragédie qui suscite tout à la fois incompréhension et stupeur chez les responsables de l’opération qu’au sein de la population. Le Républicain, Les coulisses du crime en Essonne : la bavure de la DDASS
  • Le 23 décembre 1992, à Béziers, des CRS poursuivent puis bloquent une voiture qu’ils suspectent volée. Pendant que l’un des occupants s’enfuit à pieds, l’autre, Hassan Benahmed, est interpellé. L’adolescent, de nationalité marocaine, résidant à Villeneuve-lès-Béziers, est âgé de dix-sept ans et n’est pas armé. Alors que l’un des CRS tente de le menotter en le plaquant sur le capot du véhicule, son collègue qui tenait Hassan Benahmed en joue ouvre le feu et le tue d’une balle dans la tête. Le sous-brigadier est condamné le 23 mars 1995 à dix-huit mois de prison, dont six mois fermes, par le tribunal de grande instance de Béziers. Basta !, « Ce soir, j’ai la gâchette facile » : retour sur les dix affaires de violences qui ont mené des policiers en prison - Basta !

Images d'illustration du mot « sous-brigadier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sous-brigadier »

Langue Traduction
Anglais sub-brigadier
Espagnol sub-brigadier
Italien sub-brigadier
Allemand unterbrigadier
Chinois 次生
Arabe عميد فرعي
Portugais sub-brigadeiro
Russe суб-бригадир
Japonais サブブリガディア
Basque azpi-brigadier
Corse sub-brigadier
Source : Google Translate API

Sous-brigadier

Retour au sommaire ➦

Partager