La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sourd et muet »

Sourd et muet

Définitions de « sourd et muet »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

sourd et muet \su.ʁ‿e mɥɛ\ masculin (pour une femme, on dit : sourde et muette)

  1. Personne sourde et muette.
    • Ma tante Mélie est muette, — avec cela bavarde, bavarde !
      Ses yeux, son front, ses lèvres, ses mains, ses pieds, ses nerfs, ses muscles, sa chair, sa peau, tout chez elle remue, jase, interroge, répond ; elle vous harcèle de questions, elle demande des répliques ; ses prunelles se dilatent, s’éteignent ; ses joues se gonflent, se rentrent ; son nez saute ! elle vous touche ici, là, lentement, brusquement, pensivement, follement ; il n’y a pas moyen de finir la conversation. Il faut y être, avoir un signe pour chaque signe, un geste pour chaque geste, des réparties, du trait, regarder tantôt dans le ciel, tantôt à la cave, attraper sa pensée comme on peut, par la tête ou par la queue, en un mot, se donner tout entier, tandis qu’avec les commères qui ont une langue, on ne fait que prêter l’oreille : rien n’est bavard comme un sourd et muet.
      — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sourd et muet

Partager