La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « soldable »

Soldable

Définitions de « soldable »

Wiktionnaire

Adjectif - français

soldable \sɔl.dabl\ masculin et féminin identiques

  1. (Rare) Que l’on peut solder, qui peut être soldé.
    • Elle devait déposer à la Caisse de l’Extraordinaire les trois-quarts de cette somme comme garantie, le reste soldable en quinze ans avec intérêt de 5 %. — (Arsène Laforêt, Saint Pourçain: cité historique et carrefour du Bourbonnais, Imprimerie A. Pottier et Cie, Moulins, 1961, page 77)
    • Oser dire aux acheteurs à crédit qu’ils auront une voiture neuve alors qu’à la fin du paiement il leur restera une guimbarde soldable pour deux ou trois mensualités : les putains n’ont pas ce culot ! — (Bertrand Poirot-Delpech, La Folle de Lituanie, Gallimard, 1970, page 99)
    • Car il faut souligner que très peu de danses nouvelles se maintinrent au répertoire : la Monarchie de Juillet déclinante inaugura l’ère du prêt-à-danser, soldable après six mois. — (François Gasnault, Guinguettes et lorettes: bals publics et danse sociale à Paris entre 1830 et 1870, Aubier, Paris, 1986, page 192)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « soldable »

(1842)[1] Dérivé de solder, avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « soldable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
soldable sɔldabl

Soldable

Retour au sommaire ➦

Partager