La langue française

Sociologique

Sommaire

  • Définitions du mot sociologique
  • Étymologie de « sociologique »
  • Phonétique de « sociologique »
  • Citations contenant le mot « sociologique »
  • Traductions du mot « sociologique »
  • Synonymes de « sociologique »

Définitions du mot « sociologique »

Trésor de la Langue Française informatisé

SOCIOLOGIQUE, adj.

A. − De la sociologie; qui se rapporte à ses méthodes, à ses buts. L'étude sociologique de la famille, de la propriété, des rapports économiques et juridiques entre les différentes classes sociales commence aujourd'hui à éveiller des défiances (Lévy-Bruhl, Mor. et sc. mœurs, 1903, p. 46):
... il semble bien que, faute d'un meilleur terme, celui de « primitif » ait définitivement pris place dans le vocabulaire ethnologique et sociologique contemporain. Nous étudions donc des sociétés « primitives ». Mais qu'entendons-nous par là? En gros, l'expression est assez claire. Nous savons que « primitif » désigne un vaste ensemble de populations restées ignorantes de l'écriture et soustraites, de ce fait, aux méthodes d'investigation du pur historien... Lévi-Strauss, Anthropol. struct., 1958, p. 113.
B. − De la société en tant qu'ensemble organisé; qui relève des faits et des phénomènes sociaux. Certaines circonstances sociologiques peuvent placer l'art véritable, même sous sa forme réellement créatrice, dans un cadre ludique (Jeux et sports, 1967, p. 737).Quand François Mitterrand dit que la gauche a derrière elle la majorité sociologique du pays − la majorité de la population active −, il a raison (Le Nouvel Observateur, 23 août 1976, p. 21, col. 3).
SYNT. [Corresp. à supra A et B] Caractère, caractéristique, condition, déterminisme, enquête, explication, fait, importance, interprétation, loi, méthode, pensée, perspective, point de vue, réalité, recherche sociologique; sur le plan sociologique.
REM.
-sociologique, élém. de compos.[Corresp. à supra A] V. macrosociologique (s.v. macro-), microsociologique (dér. s.v. microsociologie), psychosociologique (dér. s.v. psychosociologie) et aussi:a)
Historico-sociologique, adj.Son article de polémique historico-sociologique, le plus récent en date dans ce genre (Traité sociol., 1967, p. 84).
b)
Idéologico-sociologique, adj.Un merveilleux et paradoxal modèle du fonctionnement idéologico-sociologique de l'appareil [soviétique] (Le Nouvel Observateur, 26 juill. 1980, p. 60, col. 2).
Prononc. et Orth.: [sɔsjɔlɔ ʒik]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1839 (Comte, Philos. posit., t. 4, p. 368). Dér. de sociologie*; suff. -ique*. Fréq. abs. littér.: 81.
DÉR.
Sociologiquement, adv.Du point de vue de la sociologie et des phénomènes qu'elle étudie. a) [Corresp. à supra A] Ni psychologiquement, ni sociologiquement, ni historiquement, les paris sur structures neuves ne sont réductibles à des auscultations successives du marché (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 296).b) [Corresp. à supra B] Les époques sociologiquement les plus fertiles à la pensée de la mort (J. Vuillemin, Essai signif. mort, 1949, p. 164). [sɔsjɔlɔ ʒikmɑ ̃]. 1reattest. 1906 (Pt Lar.); de sociologique, suff. -ment2*.
BBG.Dub. Dér. 1962, p. 56 (s.v. sociologiquement). − Quem. DDL t. 18.

Trésor de la Langue Française informatisé

SOCIOLOGIQUE, adj.

A. − De la sociologie; qui se rapporte à ses méthodes, à ses buts. L'étude sociologique de la famille, de la propriété, des rapports économiques et juridiques entre les différentes classes sociales commence aujourd'hui à éveiller des défiances (Lévy-Bruhl, Mor. et sc. mœurs, 1903, p. 46):
... il semble bien que, faute d'un meilleur terme, celui de « primitif » ait définitivement pris place dans le vocabulaire ethnologique et sociologique contemporain. Nous étudions donc des sociétés « primitives ». Mais qu'entendons-nous par là? En gros, l'expression est assez claire. Nous savons que « primitif » désigne un vaste ensemble de populations restées ignorantes de l'écriture et soustraites, de ce fait, aux méthodes d'investigation du pur historien... Lévi-Strauss, Anthropol. struct., 1958, p. 113.
B. − De la société en tant qu'ensemble organisé; qui relève des faits et des phénomènes sociaux. Certaines circonstances sociologiques peuvent placer l'art véritable, même sous sa forme réellement créatrice, dans un cadre ludique (Jeux et sports, 1967, p. 737).Quand François Mitterrand dit que la gauche a derrière elle la majorité sociologique du pays − la majorité de la population active −, il a raison (Le Nouvel Observateur, 23 août 1976, p. 21, col. 3).
SYNT. [Corresp. à supra A et B] Caractère, caractéristique, condition, déterminisme, enquête, explication, fait, importance, interprétation, loi, méthode, pensée, perspective, point de vue, réalité, recherche sociologique; sur le plan sociologique.
REM.
-sociologique, élém. de compos.[Corresp. à supra A] V. macrosociologique (s.v. macro-), microsociologique (dér. s.v. microsociologie), psychosociologique (dér. s.v. psychosociologie) et aussi:a)
Historico-sociologique, adj.Son article de polémique historico-sociologique, le plus récent en date dans ce genre (Traité sociol., 1967, p. 84).
b)
Idéologico-sociologique, adj.Un merveilleux et paradoxal modèle du fonctionnement idéologico-sociologique de l'appareil [soviétique] (Le Nouvel Observateur, 26 juill. 1980, p. 60, col. 2).
Prononc. et Orth.: [sɔsjɔlɔ ʒik]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1839 (Comte, Philos. posit., t. 4, p. 368). Dér. de sociologie*; suff. -ique*. Fréq. abs. littér.: 81.
DÉR.
Sociologiquement, adv.Du point de vue de la sociologie et des phénomènes qu'elle étudie. a) [Corresp. à supra A] Ni psychologiquement, ni sociologiquement, ni historiquement, les paris sur structures neuves ne sont réductibles à des auscultations successives du marché (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 296).b) [Corresp. à supra B] Les époques sociologiquement les plus fertiles à la pensée de la mort (J. Vuillemin, Essai signif. mort, 1949, p. 164). [sɔsjɔlɔ ʒikmɑ ̃]. 1reattest. 1906 (Pt Lar.); de sociologique, suff. -ment2*.
BBG.Dub. Dér. 1962, p. 56 (s.v. sociologiquement). − Quem. DDL t. 18.

Wiktionnaire

Adjectif

sociologique \sɔ.sjɔ.lɔ.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la sociologie.
    • Contrairement à beaucoup d’érudits en chambre, notre confrère profitait de ses inspections communales pour mener ses enquêtes sociologiques ou folkloriques sur le terrain, souvent dans des conditions d’inconfort inimaginables. — (Pierre Boyer, Émile Dermenghem (1892-1971), Bibliothèque de l’école des chartes, vol. 129, n°129-2, 1971, p. 526)
  2. (Plus rare) Relatif à la phytosociologie ; phytosociologique.
    • Grâce à sa multiplication souterraine par drageons et à ses souches cespiteuses, le Brachypodium dont la spécialisation sociologique est assez médiocre, joue un rôle dynamique important […] — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 104)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOCIOLOGIQUE. adj. des deux genres
. Qui a rapport à la sociologie.

Littré (1872-1877)

SOCIOLOGIQUE (so-si-o-lo-ji-k') adj.
  • Qui a rapport à la sociologie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sociologique »

(1850) → voir sociologie
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sociologique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sociologique sɔsjɔlɔʒik

Citations contenant le mot « sociologique »

  • Bonjour, Pour cette étude sociologique de Mlle Le Borgne., un quartier oublié : "Centre ville". Merci www.lejdc.fr, Le lien des habitants avec Nevers au cœur d'une étude sociologique : et si vous y participiez ? - Nevers (58000)
  • Nathalie Heinich, sociologue au CNRS, est aussi prolifique qu’éclectique : après la parution récente de son enquête sociologique sur le Pont-Neuf de Christo, elle s'apprête à publier un texte plus personnel, intitulé "La maison qui soigne : histoire de La Retrouvée" France Culture, Nathalie Heinich, sociologue : "L'art contemporain déplace les frontières"
  • En 1990, l'écrivain François Maspero publiait un journal de bord écrit le long du RER B, "Les Passagers du Roissy-Express". Trente ans plus tard, le géographe Laurent Chalard a lui voyagé sur l'ensemble des lignes du RER, A, B, C, D et E pour tirer une étude sociologique de ce réseau mis en service en 1977 et emprunté par près de 3 millions de passagers par jour. Il en livre l'exclusivité à Enlarge your Paris , Enlarge Your Paris - L’ABCDE des passagers du RER, un carnet de voyage sociologique du géographe Laurent Chalard - Libération.fr
  • Entre 1982 et 1999, il y a une stagnation de la population, voire un léger regain démographique, passant de 208 000 à 215 000 habitants, avec la fin du déficit migratoire. Désormais, les entrées et les sorties sur la ville de Bordeaux s’équilibrent, avec une relance de la construction de logements pour inverser la tendance. A partir de 1999, il y a un véritable boom démographique : Bordeaux regagne 40 000 habitants en dix-huit ans. De nouvelles populations arrivent et provoquent une modification sociologique de la ville. Attirés par le dynamisme de la métropole des vingt dernières années, ces arrivants viennent essentiellement d’autres régions françaises et en particulier d’Ile-de-France. Ils se sont installés en priorité dans les nouveaux quartiers construits (Bacalan, le Lac, ou sur la rive droite, à la Bastide), mais aussi dans le centre-ville rénové. Dans les quartiers bourgeois traditionnels (Caudéran, Saint-Augustin, les Chartrons), qui faisaient le socle du vote de droite lors des précédentes élections, on a une hausse du nombre de cadres inférieure à la moyenne. Le Monde.fr, Victoire des écolos à Bordeaux : « On a une modification très importante de la sociologie de la ville depuis plusieurs années »
  • Tout juste sortie de la nuit naissante du domaine de Flandry, Pierre Notte, à la fois comédien, auteur et performeur, envahit l’espace théâtral ce jeudi soir. Le titre de la représentation "L’effort d’être spectateur" provoque questionnement et interrogation dans le public. Comment ce vaste sujet va-t-il être abordé ? Sous l’aspect d’une étude sociologique du public et de ses comportements, Pierre Notte distille non sans humour les multiples aspects de cet aspect culturel. Non, le théâtre n’est pas le cinéma ou la télé ! Le théâtre cultive l’imaginaire, le spectateur "travaille" ses méninges. Le comédien donne ici une leçon de vie, de culture, d’intelligence en somme. Il incite le spectateur à devenir acteur. Acteur de ses choix, de ses aspirations et interprétations, Pierre Notte montre et démontre le sens critique. Il virevolte dans la nuit limouxine, au centre d’un décor épuré mais où la mise en scène représente une véritable prouesse physique. Muni seulement de gants de boxe et d’un cerceau, il hypnotise un public attentif et passionné. Parfois il se met à nu au propre comme au figuré, révélant sa passion pour un jeu d’acteur poussé à l’extrême. Il gesticule oui, mais en harmonie, sur des pas précis, juché sur des talons aiguilles. ladepeche.fr, Limoux NAVA : au théâtre, le spectateur joue un rôle primordial - ladepeche.fr
  • Un livre aussi dense que pédagogique, mais qui n’est jamais assommant. Les deux auteurs y décryptent donc ce phénomène né en Angleterre et longtemps délaissé du champ de la recherche sociologique (comme historique d’ailleurs). Le tout à travers cinq grands chapitres : « Naissance et diffusion d’une pratique tôt mondialisée », « Structuration et marché du football professionnel », « Footballeur, un métier », « Pratiques du football ordinaire » et « A la découverte de la pratique féminine du football ». , Sport | En librairie : Sociologie du football
  • Sur le terrain sociologique, il y a des points communs. Les systèmes claniques ont précédé les systèmes démocratiques. Il en reste des traces dans la plupart des sociétés. En 1848, la Suisse radicale l’a emporté. Le Valais est resté sous emprise catholique conservatrice, comme Lucerne ou Fribourg. On a alors assisté à un repli défensif des cantons catholiques sur leur identité religieuse et rurale. Quant au côté clanique et népotique, ceux qui insistent là-dessus ne tentent-ils pas de rejeter sur l’autre quelque chose qu’ils n’admettent pas de voir chez eux? Il y a du clientélisme en Valais, mais sans doute pas plus qu’ailleurs. Le Temps, Jérôme Meizoz: «Nous trouverons toujours un plus «mauvais sauvage» que nous» - Le Temps

Traductions du mot « sociologique »

Langue Traduction
Anglais sociological
Espagnol sociológico
Italien sociologico
Allemand soziologisch
Chinois 社会学的
Arabe الاجتماعية
Portugais sociológico
Russe социологический
Japonais 社会学
Basque soziologiko
Corse sociologicu
Source : Google Translate API

Synonymes de « sociologique »

Source : synonymes de sociologique sur lebonsynonyme.fr
Partager