La langue française

Situationniste

Sommaire

  • Définitions du mot situationniste
  • Étymologie de « situationniste »
  • Phonétique de « situationniste »
  • Citations contenant le mot « situationniste »
  • Traductions du mot « situationniste »

Définitions du mot « situationniste »

Trésor de la Langue Française informatisé

Situationniste, adj. et subst.,pol. a) Adj. Qui appartient au situationnisme ou se reconnaît dans ce mouvement. La diffusion du manifeste « situationniste » avait provoqué une levée de boucliers dans les milieux universitaires (Le Figaro, 15 déc. 1966ds Gilb. 1980).b) Subst. Personne se réclamant du situationnisme. Les « situationnistes » sont contre (...) les vieux partis, parce qu'ils sont vieux; contre les partis nouveaux, parce qu'ils vieilliront; contre l'Université, qui fabrique, disent-ils, les cadres d'une société sans liberté, etc. (Le Figaro, 17 déc. 1966ds Gilb. 1980). [sitɥasjɔnist]. 1reattest. 1958 adj. et subst. (Internat. situationniste, op. cit., p. 13 et 21); de situation, suff. -iste* d'apr. situationnisme*.

Wiktionnaire

Adjectif

situationniste \si.ty.a.sjɔ.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Qualifie un mouvement contestataire philosophique, esthétique et politique.
    • L’Internationale situationniste.

Nom commun

situationniste \si.ty.a.sjɔ.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Membre ou partisan de l’Internationale situationniste.
    • En 1969, un groupe de situationnistes installa une copie en plâtre de la statue vite cassée par la police. — (C'est quoi cette pomme ? Un brillant hommage à Fourier, rue89.com, 6 février 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « situationniste »

(Siècle à préciser) Mot composé de situation et -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « situationniste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
situationniste sityatjɔnist

Citations contenant le mot « situationniste »

  • Enfin, l’espace urbain est déconstruit, la ville devenant un « enfer » (Dogs, « Cette ville est un enfer »), une « périphérie sans nom » (Bye Bye Turbin, « Mon image sous cellophane »), un « ghetto des paumés » (Laxatif 126, titre éponyme) ; si l’errance est angoissante qui se perd dans les méandres cauchemardesques de ce labyrinthe nocturne, elle n’est pas sans rappeler la psychogéographie situationniste et le concept afférent de dérive, quand bien même il perd son caractère désinvolte et aventureux pour se transformer en course chaotique et anxiogène. N’oublions pas cependant que la cité situationniste ne saurait se résumer aux cafés parisiens chers aux lettristes, à une capitale aux charmes germanopratins dont on dénonce la destruction par les politiques d’urbanisme d’après-guerre, pas plus qu’à la « New Babylon » rêvée par Constant : elle est également espace a contrario, incertain et inquiétant, échiquier sans logique que l’obscurité livre au hasard et à l’inconnu[11]. Club de Mediapart, « Fier de ne rien faire ». Punk et influence situationniste dans la scène normande. | Le Club de Mediapart
  • Le mouvement situationniste, dont les figures les plus connues sont Guy Debord (1931-1994) et Raoul Vaneigem (né en 1934), a marqué la France des années 1960 ; il peut être considéré comme précurseur de Mai 68. Ses positions restent d'une brûlante actualité. France Culture, Une histoire du mouvement situationniste, 1957-1972
  • Nous avons tous, au cours de notre vie, des pics existentiels. L'horizon situationniste est toujours révolutionnaire : contre le capitalisme, contre l'institution-art, s'agit-il du mouvement avant-gardiste le plus politique ou du mouvement politique le plus avant-gardiste ? France Culture, L’internationale situationniste : rendre la vie plus intense - Ép. 2/4 - Guy Debord
  • En 2013, l'exposition "Guy Debord. un art de la guerre" à la BNF révèle au grand public 1.400 fragments de notes de lectures du situationniste, classé "Trésor national". Cinq ans plus tard, les éditions L’Échappée ont lancé la La librairie de Guy Debord, afin de publier ces textes en plusieurs volumes thématiques. Sont déjà parus deux ouvrages : Stratégie (2018) et Poésie, etc. (2019). Laurence Le Bras, qui a dirigé les deux publications, nous répond. Marianne, Des fiches inédites font redécouvrir la pensée de Guy Debord
  • Pour réaliser cette œuvre, le collectif a collecté la parole de 50 personnes avec la randomobile sur trois marchés à Fleurance, animé 7 ateliers de moulage de mains, réalisé 25 interviews sonores, tourné 4 films et fabriqué un tunnel de bois de 15 m lors de 8 chantiers participatifs. Art vivant et Random sont présents sur Lectoure depuis 15 ans. Ils fabriquent avec élan et exigence de leurs mains et de tous leurs cœurs des événements culturels, des œuvres, des ateliers artistiques et citoyens. Ils se reconnaissent dans les mouvements d’éducation populaire et la philosophie situationniste. ladepeche.fr, Fleurance. Vernissage d’une œuvre collective - ladepeche.fr
  • « La révolution algérienne a accompagné le processus conduisant de la critique de l’art à la critique sociale généralisée, de l’Internationale lettriste à l’Internationale situationniste », souligne Nedjib Sidi Moussa, qui, à l’heure où l’Algérie s’embrase, a rassemblé quelques-uns des textes situationnistes et post-situationnistes rédigés des années 1960 à nos jours. C’est ainsi qu’à Paris un bar kabyle de la rue Xavier-Privas abritait le quartier général de L’Internationale lettriste. Guy Debord a figuré parmi les signataires de la « Déclaration sur le droit à l’insoumission dans la guerre d’Algérie ». C’est un Kabyle qui a inventé le terme « psychogéographie». L’Algérie est présente dans La Société du spectacle : dès la guerre d’Indépendance, une bureaucratie s’est formée comme direction paraétatique et a cherché un « compromis pour fusionner avec une faible bourgeoisie nationale » (thèse 113). DIACRITIK, Adresse aux révolutionnaires d’Algérie : Internationale situationniste
  • Car c’est dans les couloirs de l’université de Strasbourg qu’a circulé il y a 50 ans le « manifeste situationniste », De la misère en milieu étudiant considérée sous ses aspects économiques, politiques, psychologiques, sexuels et notamment intellectuel et de quelques moyens pour y remédier, signé « par des membres de l’Internationale situationniste et des étudiants de Strasbourg ». De cet élan découleront ensuite Mai 68 et les œuvres de Guy Debord, et des mouvements culturels comme la musique punk. Rue89 Strasbourg, Grâce aux situationnistes, vous aussi affirmez sans ciller que Mai 68 est né à Strasbourg
  • Dissous en 1972, le mouvement situationniste continue de fasciner. Éric Brun passe au crible de l’analyse sociologique la courte vie de l’Internationale Situationniste. En soutenant la thèse de l’avant-garde, l’ouvrage ne brise que partiellement le mythe forgé autour de Guy Debord. , L’avant-garde situationniste : une analyse sociologique - La Vie des idées
  • L’Internationale situationniste produit ses travaux théoriques dans sa revue Internationale situationniste. La revue fut également rédigée par Guy Debord, Mohamed Dahou, Giuseppe Pinot-Gallizio, Maurice Wyckaert, Constant, Asger Jorn, Helmut Sturm, Attila Kotanyi, Jørgen Nash, Uwe Lausen, Raoul Vaneigem, Michèle Bernstein, Jeppesen Victor Martin, Jan Stijbosch, Alexander Trocchi, Théo Frey, Mustapha Khayati, Donald Nicholson-Smith, René Riesel, René Viénet, etc. 12 numéros furent publiés entre 1958 et 1969. Cette revue était un terrain d’expérimentation discursif et également un moyen de propagande. , Internationale situationniste , intégrale des 12 numéros de la revue parus entre 1958 et 1969 - La Revue des Ressources

Traductions du mot « situationniste »

Langue Traduction
Anglais situationist
Espagnol situacionista
Italien situazionista
Allemand situationist
Chinois 情境主义者
Arabe الوضع
Portugais situacionista
Russe ситуационистская
Japonais 状況主義者
Basque bizitzeko
Corse situacionistu
Source : Google Translate API
Partager