La langue française

Siphonal

Sommaire

  • Phonétique de « siphonal »
  • Citations contenant le mot « siphonal »
  • Traductions du mot « siphonal »

Phonétique du mot « siphonal »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
siphonal sifɔ̃al

Citations contenant le mot « siphonal »

  •             Mais le trait le plus fascinant de ces animaux est surtout… leurs yeux. Si les dizaines d’espèces de strombes arborent des tailles et des formes de coquilles très variables, toutes ont en commun un léger plissement de la lèvre non loin de la base de la coquille : c’est par cette petite encoche que vous pourrez apercevoir, chez un strombe vivant et en confiance, émerger un œil – le second, très indépendant, sortira par le canal siphonal, à l’extrémité de la coquille. Et quels yeux ! De tous les animaux marins, les strombes ont sans doute le regard le plus humain qui soit : exactement comme les nôtres, leurs yeux possèdent une sclère blanche, un iris coloré et une pupille noire. Mais au lieu d’être enchâssés dans des orbites, ils sont disposés au bout de longues tiges, un peu comme les escargots, et ils sont donc indépendants l’un de l’autre, ce qui les rend très mobiles et permet à l’animal de surveiller deux choses en même temps. Chaque espèce a des yeux différents, et les plus beaux regards sont sans doute à chercher chez les petits Conomurex, assez communs sur les platiers comme celui de Sakouli, surtout de nuit. , Le regard de Neptune : les strombes

Traductions du mot « siphonal »

Langue Traduction
Anglais siphonal
Espagnol sifonal
Italien siphonal
Allemand siphonal
Chinois 虹吸的
Arabe شفط
Portugais sifonal
Russe siphonal
Japonais サイフォナル
Basque siphonal
Corse sifonale
Source : Google Translate API
Partager