La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sicule »

Sicule

Définitions de « sicule »

Trésor de la Langue Française informatisé

SICULE, subst.

A. −
1. Subst. masc. plur., ANTIQ., ETHNOL. Populations primitives de Sicile orientale, installées d'abord en Campanie puis repoussées en Sicile au début du premier millénaire avant Jésus-Christ (d'apr. Perraud 1963). Les Sicules, anciens habitants du pays [l'Italie] dans l'île qui a pris leur nom (Michelet, Hist. romaine, t. 1, 1831, p. 17).
En partic. [Suivi d'un adj. déterminatif indiquant leur orig.] Sur le Tibre, Tibur, Falerie et d'autres villes, sont fondées par des Sicules argiens (Michelet, Hist. romaine, t. 1, 1831, p. 18).
Empl. adj. Relatif, propre à ces populations. Les Ombriens agrandissent leurs domaines au détriment des tribus ligures ou sicules (J. Déchelette, Manuel archéol. préhist., celt. et gallo-romaine, t. 3, 1914, p. 17).
2. Subst. masc., LING. Langue indo-européenne, du groupe italique, qui était parlée dans la Sicile antique. Il a pu exister du groupe italo-celtique des représentants plus anciens (...). On ne sait s'il faut y ajouter aussi le sicule, qui se parlait en Italie Centrale et en Sicile avant le latin; on n'en a guère qu'une inscription (vase de Centuripa, Ves. av. J.-C.; alphabet grec) et quelques gloses (Lang. Monde, 1952, p. 46).
B. − Subst. fém., PALÉONTOL. Loge des graptolites. Une loge initiale, conique, la sicule (...) se prolonge vers le haut par la nema, longue épine creuse (...). Les théques (...) s'éloignent de plus en plus de la sicule (Zool., t. 3, 1972, p. 325 [Encyclop. de la Pléiade]).
Prononc.: [sikyl]. Étymol. et Hist. 1. 1831 « nom d'un peuple indo-européen qui s'est installé en Sicile vers 1000 av. J.-C. » (Michelet, loc. cit.); 2. 1964 ling. (Lar. encyclop.). Empr. au lat.siculus « sicilien ».

Phonétique du mot « sicule »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sicule sikyl

Citations contenant le mot « sicule »

  • Voilà un siècle que la Transylvanie a été rattachée à la Roumanie par le biais du traité de Trianon. Pourtant, au centre du pays, un peuple magyarophone résiste encore et toujours à celui qu’il considère comme un envahisseur. Plus que jamais, encouragé par Viktor Orbán, le Pays sicule clame son indépendance. Le Soir Plus, Le Pays sicule, passeport roumain et cœur hongrois - Le Soir Plus
  • Union européenne – L’initiative citoyenne européenne du Conseil national sicule (Székely Nemzeti Tanács, SZNT) dont nous publiions récemment un entretien avec l’un des porte-paroles, Attila Dabis, a certes obtenu le million de signatures mais ne dépasse le seuil de signatures requis dans seulement trois pays de l’Union européenne (Roumanie, Hongrie et Slovaquie) sur les sept nécessaires. Il reste toutefois un espoir pour que la pétition aboutisse. , Pétition des Sicules : un million de signatures mais seulement trois pays sur sept | Visegrád Post
  • Il est cependant peu probable que le geste d’une rare inélégance commis aujourd’hui à Bucarest par l’enfant chéri de Berlin et Bruxelles étonne grand monde à Budapest. A Cluj, Oradea, Târgu-Mureş etc., et dans le fameux Pays sicule, en revanche, ce sont les Hongrois de Transylvanie qui, dans leur confinement, vivent en ce moment une énième douche froide. Manipulés par leurs élites urbaines en partie infiltrées par la Securitate, et en partie privées de leur moyens intellectuels par l’absorption de fortes doses de rhétorique anti-communiste frelatée, ces Hongrois de Transylvanie avaient en effet très massivement voté pour ledit Klaus Iohannis lors des élections de 2014 qui l’ont conduit à son premier mandat ; et beaucoup – après 5 ans d’humiliations permanentes – avaient encore trouvé en eux suffisamment de masochisme pour renouveler ce suicide politique en 2019 (toujours, évidemment, au nom de « l’Europe », de « l’État de droit », des « droits de l’homme » etc.). On peut, aujourd’hui, espérer que même ces grands retardataires sont désormais guéris de leurs illusions. , L'État failli roumain deviendra-t-il une source d'instabilité pour l'Europe centrale en cours de déconfinement ? | Visegrád Post
  • Un millier et demi de personnes a pris part à une manifestation qui s’est déroulée mardi soir sur la place de la Liberté (Szabadság) à Miercurea-Ciuc (Csíkszereda en hongrois), au centre de la Roumanie, pour réclamer l’autonomie du Pays sicule, une région montagneuse majoritairement magyarophone. Le Courrier d'Europe centrale, Des Magyars de Roumanie manifestent pour l'autonomie du Pays sicule - Le Courrier d'Europe centrale
  • Entretien avec Attila Dabis, responsable des affaires étrangères du Conseil national sicule : « Nous voulons que l’UE contribue activement au maintien de la diversité culturelle et linguistique de l’Europe » , Attila Dabis : « Nous voulons que l'UE contribue activement au maintien de la diversité culturelle et linguistique de l'Europe » | Visegrád Post
  • Le Pape François est attendu ce samedi dans le pays sicule, une région du centre de la Roumanie où vit une importante minorité d'origine hongroise. euronews, Roumanie : le pape François attendu en pays Sicule | Euronews
  • Le Visegrád Post reviendra naturellement sur ce sujet au fur et à mesure de l’évolution et vous informera dès que vous pourrez à nouveau signer – à moins que vous ne l’ayez déjà fait – cette pétition très importante pour la pérennité culturelle des minorités nationales européennes, car cette question n’est pas uniquement une question sicule ou hongroise, mais concerne bel et bien directement toutes les minorités nationales en Europe, c’est-à-dire tous les peuples autochtones d’Europe, parfois malmenés par le jacobinisme et les politiques d’assimilation. , Six mois supplémentaires pour signer la pétition pour les régions nationales | Visegrád Post
  • L’apparition d’un foyer de résistance spontanée aux importations humaines en plein Pays sicule (zone du pays à 80% magyarophone) a donc fourni à l’État profond roumain, et surtout à tous ses auxiliaires « sécuristes » de la presse et de la « société civile » une occasion idéale de réorientation/détournement de la narration migratoire. , De Detroit à Ditró : une nouvelle bataille transylvaine de l'Overpass ? | Visegrád Post

Traductions du mot « sicule »

Langue Traduction
Anglais sicule
Espagnol sicule
Italien sicule
Allemand sicule
Chinois s
Arabe سيكول
Portugais sicule
Russe sicule
Japonais シキュル
Basque sicule
Corse sicule
Source : Google Translate API

Synonymes de « sicule »

Source : synonymes de sicule sur lebonsynonyme.fr

Sicule

Retour au sommaire ➦

Partager