La langue française

Serpentinisation

Définitions du mot « serpentinisation »

Wiktionnaire

Nom commun

serpentinisation \sɛʁ.pɑ̃.ti.ni.za.sjɔ̃\ féminin

  1. (Minéralogie) Transformation en serpentine.
    • Des minéraux s’hydratent au contact de l’eau pour se transformer en serpentine et en magnétite. Cette réaction, dite de « serpentinisation », produit du méthane, de l’hydrogène, et... de la chaleur — (Les dossiers de La Recherche, août 2009, page 28)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « serpentinisation »

(Siècle à préciser) Dérivé de serpentiniser avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « serpentinisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
serpentinisation sɛrpɑ̃tɛ̃isasjɔ̃

Citations contenant le mot « serpentinisation »

  • Pour l'astrobiologiste Michael Russell, la vie est apparue sur les fonds marins, autour des sources hydrothermales. Vieille de 25 ans, sa théorie vient d'être précisée dans une nouvelle publication. Elle décrit notamment comment la serpentinisation a fait apparaître des cellules minérales au milieu d'un flux de protons. D'ailleurs, il est identique à celui que les bactéries ou les mitochondries doivent maintenir pour produire de l'ATP. Futura, L’origine de la vie autour des sources hydrothermales se précise
  • On peut alors raisonnablement penser que c'est la serpentinisation des péridotites du manteau supérieur, ainsi que la structure en feuillet de l'argile en résultant, qui aurait produit les conditions d'apparition de briques de la vie, même si l'apparition de la vie elle-même, probablement dans les sources hydrothermales, reste toujours à comprendre. Futura, Origine de la vie : et si Darwin s’était trompé ?
  • Les causes géologiques peuvent être d’abord la serpentinisation de l’olivine, roche magmatique très ancienne, riche en magnésium et en fer (mafique) et très abondante en surface de Mars depuis l’aube des temps. La transformation de l’olivine en serpentine ((Mg, Fe, Ni)3Si2O5(OH)4) au contact d’eau chaude et sous forte pression, libère des carbonates, de l’hématite (Fe3O4) et de l’hydrogène. A son tour l’hydrogène peut s’allier au gaz carbonique atmosphérique pour former en présence de fer (par exemple de l’hématite) du méthane. A noter que cette dernière réaction est la fameuse « réaction de Sabatier » que Robert Zubrin a recommandé d’utiliser pour produire sur Mars le carburant nécessaire pour faire revenir sur Terre les vaisseaux spatiaux qu’on y enverra. Quoi qu’il en soit du futur de ce gaz, l’abondance d’olivine, de gaz carbonique et de chaleur (dans des régions de failles comme Nili Fossae) pourrait très bien être à l’origine du méthane martien. Ceci dit, à côté de la serpentinisation de l’olivine il y a d’autres causes géologiques possibles mettant en jeu la chaleur du sous-sol, l’hydrogène de l’eau et le gaz carbonique de l’atmosphère. C’est le volcanisme par contact de remontées magmatiques avec de la glace de surface ou proche de la surface ou sa variante, le thermalisme. Marginalement ce pourrait être aussi l’apport de météorites riches en méthane. Toutes ces causes ne sont d’ailleurs pas exclusives. Exploration spatiale, La présence furtive de méthane sur Mars continue à intriguer planétologues et exobiologistes – Exploration spatiale
  • Les fumeurs noirs sont associés à des dorsales rapides ou des segments des dorsales lentes où la source de chaleur, moteur de la convection hydrothermale, est la chambre magmatique. Le long de la ride médio-atlantique – une dorsale lente – eurent des morceaux du manteau terrestre*, constitué de péridotite et de sa forme hydratée, la serpentinite. Le massif Atlantis sur lequel a été découvert Lost City en est un exemple. Au contact de l’eau, la péridotite s’altère en serpentinite en libérant de l’hydrogène et en dégageant assez de chaleur pour réchauffer les fluides présents dans les roches et générer une circulation hydrothermale. Combiné au dioxyde de carbone de l’eau de mer ou du manteau, l’hydrogène issu de la serpentinisation* produit du méthane. Mais, autre implication importante, l’hydrogène et le méthane fournissent l’énergie métabolique nécessaire au développement de communautés microbiennes, dont certaines sont proches des espèces archaïques ! On sait que la serpentinisation était un processus déjà commun il y a 4 milliards d’années avant l’apparition de la vie sur Terre. Alors n’a-t-elle pas permis de réaliser les conditions d’apparition de la vie ? Vertigineuse mise en abîme du minéral à l’organique. Geo.fr, De 1872 à aujourd'hui, histoire de l'exploration des Abysses - Geo.fr

Traductions du mot « serpentinisation »

Langue Traduction
Anglais serpentinization
Espagnol serpentinización
Italien serpentinizzazione
Allemand serpentinisierung
Chinois 蛇纹化
Arabe سربنتين
Portugais serpentinização
Russe серпентинизация
Japonais 蛇紋岩化
Basque serpentinization
Corse serpentinizazione
Source : Google Translate API

Serpentinisation

Retour au sommaire ➦

Partager