La langue française

Sermenté

Définitions du mot « sermenté »

Trésor de la Langue Française informatisé

Sermenté, -ée, adj.,vx. Qui a prêté le serment requis pour l'exercice d'une charge ou d'une fonction (d'apr. Ac. 1798-1878). Synon. assermenté.L'Assemblée nationale (...) considérant que les troubles excités dans le royaume par les ecclésiastiques non sermentés exigent qu'elle s'occupe sans délai des moyens de les réprimer, décrète qu'il y a urgence (Erckm.-Chatr., Hist. paysan, t. 1, 1870, p. 472).

Wiktionnaire

Adjectif

sermenté \sɛʁ.mɑ̃.te\

  1. (Désuet) Assermenté, qui a prêté le serment d’usage, le serment requis.
    • (XIIIe siècle) Quiconques vende son grain à Paris, il puet apeler un mesureur quel que il veut, pourtant qu’il soit jurés et sermentés de la vile. — (Liv. des mét. 23)
    • (XVe siècle) Quant nous fusmes advertis de l’escu que vous portiez, nous allasmes tous trois d’ung accord sermenter que jamais nous n’aurions repos tant que vous aurions mis à mort. — (Perceforest, tome II, fo 91)
    • La mauvaise coutume qui se pratique en ce pays-là [Valenciennes] de faire l’évaluation, par des gens que vous appelez sermentés, du produit des terres — (Lettres, etc. de Colbert, VII, 270)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SERMENTÉ (sèr-man-té, tée) adj.
  • Terme qui vieillit et pour lequel on dit plutôt assermenté. Qui a prêté le serment d'usage, le serment requis. La mauvaise coutume qui se pratique en ce pays-là [Valenciennes] de faire l'évaluation, par des gens que vous appelez sermentés, du produit des terres, Lettres, etc. de Colbert, VII, 270.

HISTORIQUE

XIIIe s. Quiconques vende son grain à Paris, il puet apeler un mesureur quel que il veut, pourtant qu'il soit jurés et sermentés de la vile, Liv. des mét. 23.

XVe s. Quant nous fusmes advertis de l'escu que vous portiez, nous allasmes tous trois d'ung accord sermenter que jamais nous n'aurions repos tant que vous aurions mis à mort, Perceforest, t. II, f° 91.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SERMENTÉ, adj. (Gram. & Jurisprud.) se disoit dans l’ancien style, pour exprimer quelqu’un qui avoit serment à justice. Voyez Juré & Serment. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « sermenté »

Participe passé de l’ancien français sermenter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Serment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sermenté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sermenté sɛrmɑ̃te

Citations contenant le mot « sermenté »

  • Impossible d’accepter des élections sous les auspices de ces dignitaires sans dignité qui ont déjà sermenté de faire toutes les acrobaties pour maintenir leur oxygène dans la bulle officielle pendant cinquante ans. La machine des élections frauduleuses est déjà en branle avec la carte Dermalog de Martine Moïse, l’hypocrite du serment d’Hippocrate, Jacques G. Lafontant, et tous les manipulateurs au service de la médiocratie installée au pays. Pour emprunter les sentiers du développement et du bien-être collectif, des élections crédibles et démocratiques qui requièrent alors des personnalités compétentes et honnêtes sont cruciales. Ne ratons plus les rendez-vous avec de meilleures conditions de vie qui doivent reposer sur une gouvernance digne, compétente et intègre qui valorise le capital humain et qui défend les ressources naturelles du pays. Rezo Nòdwès, Jouthe en déroute ! | Rezo Nòdwès
  • La seule réponse à ce problème que Magadascar a subit depuis il y a presque deux ans maintenant, est que nos militaires cessent de soutenir seulement ceux qui sont au pouvoir et ceux qui sont dernière tous ces pagailles. Mais d’ouvrir aussi ces yeux et voir la misère de Malagasy et la destruction de nos patrie bien-aimée qu’ils ont sermenté de protéger. "Ny vola no maha rangaha, fa mila jerena ihany koa ny mahaolona dia ny fanahy." Madagascar-Tribune.com, Alea jacta est - Madagascar-Tribune.com

Traductions du mot « sermenté »

Langue Traduction
Anglais sworn
Espagnol jurado
Italien giurato
Allemand geschworen
Chinois 发誓
Arabe محلف
Portugais jurado
Russe поклялся
Japonais 誓った
Basque zin egin
Corse ghjuratu
Source : Google Translate API

Sermenté

Retour au sommaire ➦

Partager