La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sérénissime »

Sérénissime

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin sérénissime sérénissimes

Définitions de « sérénissime »

Trésor de la Langue Française informatisé

SÉRÉNISSIME, adj.

A. − [Titre honorifique donné à quelques princes ou hauts dignitaires] Altesse sérénissime. Toutes les fois que le podesta ou la sérénissime seigneurie veulent se défaire de quelqu'un, on apporte ici le quidam, mort ou vif (Hugo, Angelo, 1835, p. 69).En même temps, le très sérénissime, très respectable et très cher frère, duc de Chartres est installé solennellement grand-maître de l'ordre de la franc-maçonnerie en France (Naudon, Fr.-maçonn., 1963, p. 43).
[P. méton.] Le duc d'Orléans s'était même donné la peine d'écrire (...) de sa main sérénissime, que Charles X venait de faire royale (Dumas père, Comment je devins aut. dram., 1833, introd., p. 30).
Iron., p. anal. Noble, majestueux. Le second service avait pour plat du milieu une sérénissime oie pleine de marrons (Balzac, Pts bourg., 1850, p. 109).
B. − HIST. La Sérénissime République, ou, absol., empl. subst. la Sérénissime. La République de Venise. Plus tard, quand Byzance dut s'effacer devant Venise, la Sérénissime République arma même une flotte marchande de galères (P. Rousseau, Hist. transp., 1961, p. 119).Pas plus que la Prusse, l'état habsbourgeois, dynastique et, par nature, polymorphe, n'aurait à se plaindre de cette guerre, s'il substituait à la Belgique lointaine, sinon la Bavière, du moins les territoires de la Sérénissime (Lefebvre, Révol. fr., 1963, p. 462).
Prononc. et Orth.: [seʀenisim]. Ac. 1694, 1718: sere-; dep. 1740: séré. Étymol. et Hist. a) [xiiies. « dans un texte italianisant » d'apr. Bl.-W.1-5] 1336-37 serenissime « titre honorifique donné à certains souverains » (Lettre de Marino Samidio ds Bibl. Éc. Chartes, t. 56, p. 44); 1441 « id. (en parlant d'un souverain italien) » (Trad. d'Emm. Piloti ds Chev. au Cygne, I, 316 ds Gdf. Compl.); b) 1607 « très illustre » (Oudin Fr.-Esp.). Empr., à diverses époques, à l'ital.serenissimo, même sens, superl. de sereno « serein » (serein1*). Fréq. abs. littér.: 61. Bbg. Hope 1971, p. 50. − Wind 1928, p. 46.

Wiktionnaire

Adjectif - français

sérénissime \se.ʁe.ni.sim\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est très serein ; titre que l’on donne à quelques princes.
    • Votre Altesse Sérénissime.
    • On donne de l’altesse sérénissime à tel prince.
    • La sérénissime république, la Sérénissime : La République de Venise.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SÉRÉNISSIME. adj. des deux genres
. Qui est très serein; titre que l'on donne à quelques princes. Votre Altesse Sérénissime. On donne de l'altesse sérénissime à tel prince. La Sérénissime république, La république de Venise.

Littré (1872-1877)

SÉRÉNISSIME (sé-ré-ni-ssi-m') adj.
  • Très serein.

    Titre que l'on donne à quelques princes. Votre Altesse Sérénissime. Il m'a fait l'honneur de me promettre son portrait et ceux de sa sérénissime famille, Bossuet, Lett. quiét. 479.

    Il s'est dit de certains États. La sérénissime république de Venise. L'ambassadeur [de Venise] était en robe de chambre et en perruque [dans un incendie], et conserva fort bien la gravité de la sérénissime, Sévigné, 20. Ils [les ambassadeurs de Pologne] voulurent d'abord faire régler un cérémonial que le roi ne connaissait pas ; ils demandèrent qu'on traitât la république de sérénissime …on leur répondit que la république serait appelée illustre, et non sérénissime, Voltaire, Charles XII, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SÉRÉNISSIME, adj. (Hist. mod.) titre d’honneur, dérivé du mot sérénité, qu’on employoit autrefois pour les rois mêmes, & la France n’en donnoit point d’autre aux rois du nord ; mais depuis que le nom de majesté est devenu commun à tous les souverains rois, le titre de sérénissime est resté aux souverains qui ne sont pas têtes couronnées ; aux républiques de Venise & de Gènes, aux princes du sang de France qu’on traite d’altesse sérénissime, excepté M. le dauphin, pour qui ce titre ne paroît point assez convenable.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « sérénissime »

Lat. serenissimus, superlatif de serenus, voy. SEREIN 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Superlatif de serein.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sérénissime »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sérénissime serenisɛ̃

Images d'illustration du mot « sérénissime »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sérénissime »

Langue Traduction
Anglais serene
Espagnol sereno
Italien sereno
Allemand heiter
Chinois 安详
Arabe هادئ
Portugais sereno
Russe безмятежный
Japonais 穏やかな
Basque lasaia
Corse serene
Source : Google Translate API

Sérénissime

Retour au sommaire ➦

Partager