La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sémaphoriste »

Sémaphoriste

Définitions de « sémaphoriste »

Wiktionnaire

Nom commun - français

sémaphoriste \se.ma.fɔ.ʁist\ masculin et féminin identiques

  1. (Marine) Personne employée dans un sémaphore.
    • Le sémaphoriste guide les navires pour leur franchissement de la passe d'une rivière ou d’un port. Le guidage qui était à l'origine optique peut être aussi un guidage par les ondes. Le sémaphoriste peut être un civil titulaire du certificat restreint de téléphonie. Il est employé par la commune sur laquelle se trouve le sémaphore mais le salaire est également pris en charge pour partie par le département et certaines communes limitrophes. Mais le plus souvent, le sémaphoriste (ou guetteur sémaphorique) est un militaire titulaire d’un certificat d’aptitude technique ou d’un brevet supérieur dispensé par l’École de manœuvre et de navigation de Lanvéoc Poulmic (côte sud de la rade de Brest). — ([http://www.bossons-fute.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=377:fiche&catid=2:activites&Itemid=3 Sémaphoriste
    • Il n’y a pas encore de téléphones portables, on fait tout par gestes, on ressemble alors à des sémaphoristes de la guerre de 14. — (David McNeil, 28 boulevard des Capucines, Gallimard, 2012, collection Folio, page 136)civil] sur www.bossons-fute.fr)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « sémaphoriste »

 dérivé de sémaphore, avec le suffixe -iste
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sémaphoriste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sémaphoriste semafɔrist

Citations contenant le mot « sémaphoriste »

  • Apres 36 ans de bons et loyaux services, Josiane Péné, la sémaphoriste d’Etel, dans le Morbihan, prend ce lundi une retraite bien méritée. Les marins du secteur ont tenu à la remercier. France 3 Bretagne, Etel (56) : Josiane lâche la barre
  • C'est quoi la vie des guetteurs sémaphoristes ? Tous les mardis, ils sont trois à prendre leur service pour une durée d'une semaine. Ils quittent leur domicile à Brest, Vannes ou Quintin pour rejoindre le sémaphore de Bréhat, qui fonctionne 24 h/24 h, 365 jours sur 365. Ils empruntent la liaison bateau, puis le tracteur taxi de l'île, avec leur barda et leur sac, rempli de courses alimentaires. Le Telegramme, Sémaphore de Bréhat. Une vie rythmée par les quarts - Mer - Le Télégramme
  • Le coup a été très dur. Au terme du premier tour, je me disais que c’était la dernière ligne droite. Car je me projetais complètement dans ma nouvelle vie. Dans ma tête j’étais parti. J’ai un grand terrain que j’envisageais d’entretenir comme il se doit. Mais aussi des amis à Ouessant que je devais retrouver pour des vacances. Je connais bien cette île, j’y ai passé quatre ans comme sémaphoriste. Le Telegramme, Le maire de Plogoff obligé de rempiler - Coronavirus : les maires en première ligne - Le Télégramme
  • Ses échos de la barre, Aline Pénitot était allée les écouter auprès de Jean-Pascal le Hyaric, sémaphoriste, François Malette, marin-pêcheur et ancien sauveteur, Tifenn et Jean-Noël Yvon, ostréiculteurs, Vincent Hinault, kitesurfeur, Youen Sabot, garde littoral. Le Telegramme, La barre d’Etel : son chant ce mercredi sur les ondes nationales - Etel - Le Télégramme
  • Une fois à Reykjavik, « La Louise » accueillera ses premiers passagers de la saison pour une navigation vers Isafjordur ponctuée d’activités de montagne, l’autre passion de Thierry Dubois. À partir du 28 mars, « La Louise » naviguera autour du Groenland et proposera des séjours de ski. L’été, elle mettra le cap sur la baie de Disko. À l’issue de cette dixième saison dans le Grand-Nord, le retour à Etel est prévu fin septembre. Mercredi, pour le passage de la barre, les sauveteurs de la station SNSM - dont Thierry Dubois est un des équipiers - l’ont escorté pour lui ouvrir la voie. « Avec les dernières tempêtes, la passe s’est déplacée côté Plouhinec », indiquaient les sauveteurs qui en ont profité pour réaliser un sondage complet du site afin d’aider le sémaphoriste pour ses guidages. Le Telegramme, Le Télégramme - Etel - Cap sur le Grand-Nord pour « La Louise »
  • Retraité de la Marine après avoir exercé comme sémaphoriste à Ouessant, Saint-Quay-Portrieux et Ploumanac’h, Alexandre Deniel, originaire de Paimpol, vit à Brest depuis cinq ans. , Il aide les structures culturelles à Brest : Alexandre Deniel, LE bénevole par excellence | Côté Brest
  • ? « Bonjour Josiane ! Ici, Rêve de vie. On approche de la perche rouge. On va vers Belle-Ile ». ? « Bonjour Rêve de Vie. Je vous fais passer par l'est. Pour l'instant tout droit... Maintenant un peu à gauche... Encore un peu... Encore un tout petit peu... Continuez comme ça... Voilà ! Vous êtes sortis ». ? « Rêve de vie au sémaphore : serez-vous au téléphone lundi, qu'on vous salue pour votre dernier jour ? ». ? « Je serai là, de 9 h à 12 h ». ? « Très bien, on va essayer de ne pas vous rater ! ». Lundi à 12 h, ça n'est pas seulement une page professionnelle que Josiane Péné, sémaphoriste de la barre d'Étel va tourner. Certes, depuis 46 ans, de son poste d'observation du sémaphore d'Etel, surplombant l'embouchure de la rivière, côté Plouhinec (56), elle scrute les bancs de sable capricieux, qui rendent la navigation périlleuse. Certes, depuis le décès de son mari en 1980, elle officie seule, aux entrées et sorties de l'estuaire. Certes, elle a guidé un nombre incalculable de navires, sauvé un certain nombre de vies et tissé des liens avec les marins, qu'ils soient pêcheurs, au début de sa carrière, ou plaisanciers, comme aujourd'hui. Le Telegramme, Barre d'Étel. Josiane raccroche la VHF ! - Bretagne - LeTelegramme.fr
  • Durant sa résidence, il avait accès à la vigie, poste d’observation privilégié devant la mer. Ce regard du sémaphoriste l’a beaucoup inspiré. Il y avait son atelier, où il a pu concevoir certaines pièces « plus mentales », mais qui, finalement, naissent toutes du terrain et de l’observation. Du terrain et des landes. Le Telegramme, Le Télégramme - Cancale - Yann Bagot. La pointedu Grouin à l’encre de Chine
  • Au musée, ils ont pu s’imprégner des conditions de vie des soldats et de la population durant la guerre. Au mémorial, ils ont découvert 1 780 photos, de marins péris en mer ou morts pour la France, disposées dans les cryptes. « Le plus jeune avait 14 ans, votre âge, et le plus ancien 71 ans », leur a signalé Jean-Paul Cornec. Une classe a même eu le privilège de participer à une cérémonie commémorative regroupant une centaine de sémaphoristes de la façade atlantique en hommage à Pierre Fournié. Ce sémaphoriste, devenu résistant, a été abattu par les Allemands en 1944. Deux des élèves ont apporté sa photo sur l’esplanade, en compagnie du porte-drapeau du Souvenir Français du Conquet : Alexandre Kérouanton, élève de 3e A et porte-drapeau de l’association depuis plusieurs années. Le Telegramme, Le Télégramme - Le Conquet - Collège Dom Michel. Les 3e sur les sites de mémoire locaux
  • Baigné de récits familiaux entre son père, marin de commerce, son grand-père, marin d’État, et son arrière-grand-père, pêcheur d’Islande, l’auteur a également traversé plus d’une mer sur les navires de la Marine avant d’être sémaphoriste en Bretagne. Avec autant d’histoires écoutées et vécues, il a assemblé assez de détails, d’émotions, de paysages pour pouvoir construire des mondes imaginaires. Le Telegramme, Le Télégramme - Langoat - Romain Godest. Sur les traces des sept nations celtes
  • La bonne préparation, avec les sauveteurs de la station SNSM et le sémaphoriste, a permis un déroulement parfait, ce jeudi après-midi. La manœuvre a été pilotée du haut du sémaphore par Jean-Pascal Le Hyaric, qui avait tracé la route et a effectué un guidage précis, ajusté en fonction des relevés de fond effectués par le canot de sauvetage SNS205 qui précédait le bâtiment. Spectaculaire, la manoeuvre a été suivie par un public nombreux. Le Telegramme, Barre d’Etel. Manœuvre réussie pour le Panthère - Etel - Le Télégramme
  • «Le guetteur sémaphoriste a vu une vague d'un mètre de haut», raconte le Lieutenant Ingrid Parrot, de la Préfecture maritime de Toulon (Var). Elle ajoute qu'elle doute que le guetteur se soit trompé : «La mer était d'huile et les conditions météorologiques exceptionnellement bonnes.» leparisien.fr, Banyuls : panique chez les pêcheurs face à une vague invisible - Le Parisien
  • Yannick, on le sent, est fier de cette équipe, qui fédère des marins aguerris ou plus jeunes (la benjamine a 20 ans), des pêcheurs, des marins d’État ou au commerce, et même un navigateur. Dans l’équipe, il y a aussi une infirmière, un sémaphoriste, un mécano… « J’ai confiance en mon équipage, ils savent ce qu’ils font, même dans des moments de stress ». Mer et Marine, SNSM: Yannick Delval, le sauvetage pour ADN | Mer et Marine
  • À 35 ans, le Quimpérois entame une nouvelle carrière professionnelle. Jusque-là, il était guetteur sémaphoriste dans la Marine nationale. Passionné de photographie, il a découvert les formidables potentiels des drones. « Ils offrent des angles de vue inédits. Il y a seulement deux contraintes : la pluie et le vent. Au-dessus de 30km/h, ce n’est pas la peine de l’utiliser », affirme-t-il. , Quimper. Raphaël Kerdreac'h propose une formation pour piloter un drone | Côté Quimper
  • Neuf jours avant leur escapade, il est à Rouvrois. Il a promis de beaux cadeaux à sa fiancée mais il n’a pas le sou. Il tombe sur le sémaphoriste Jean Kugener, ivre mort et lui dérobe 700 francs. Quelques jours plus tard, il se rend dans un débit de boissons à Longuyon. Il frappe violemment avec une casserole la patronne qui est seule. Elle crie, il s’enfuit sans rien pouvoir prendre mais il enrage. Il lui faut de l’argent pour cette virée à Metz… , Edition Verdun | A Nouillonpont, en Meuse, l’assassin trahi par ses pneus de vélo
  • Originaire de Paimpol (22), Alexandre a été sémaphoriste pendant 20 ans. « Je m’étais engagé dans la Marine durant mon service militaire. J’ai notamment passé trois ans et demi de ma carrière à Ouessant, au sémaphore du Créac’h », raconte-t-il. En demi-retraite depuis quelques années, sans femme ni enfant, il se dit aujourd’hui « libre comme l’air » et vit de peu, préférant consacrer le peu de ressources dont il dispose dans sa passion, la musique vivante. « Je vois en général cinq concerts chaque semaine », assure-t-il. Le Telegramme, Vieilles Charrues. Alexandre, bénévole à tout faire - Vieilles Charrues - Le Télégramme
  • Mardi, le principal du collège, Éric Le Borgne, était venu féliciter les élèves et les intervenants de la ligue de l’enseignement pour ce travail exemplaire porté par Anne-Gaëlle Le Guen. Mme Gambini, adjointe au maire et Magali Jossien, animatrice de la médiathèque, étaient présentes ce jour. Le livre illustré par Morgane Rouet (sémaphoriste à Beg Melen) sera présenté au salon du livre jeunesse de Lorient, organisé par la Ligue de l’enseignement. Le Telegramme, Le Télégramme - Ile de Groix - Collège du Ponant. Un projet d’éducation artistique et culturel
  • Enfant, il dessine déjà. Des trois-mâts, des chevaux et des Vierges à l’enfant. Dans la salle du conseil de la mairie du Bono où son grand-père est secrétaire, il est fasciné par une fresque monumentale. En 2005, quand la municipalité lui demande de signer la sienne dans la salle polyvalente voisine, il la dédie « A mon grand-père ». Celui-là même qui, à Quiberon, faisait passer la musique des bouées au large pour des meuglements de vaches nageuses -il faudra quelques années à Hugues Mahoas pour s’apercevoir du subterfuge. Il y repensera en 1994 quand, avant de vivre de son pinceau, le dessinateur part faire son service militaire en Corse. Il est sémaphoriste. Une nuit, une violente tempête balaie l’île. Au matin, Hugues Mahoas est saisi par un tableau tragique : les vaches, fuyant l’orage, se sont jetées à l’eau et ont échoué sur la plage. « La vache, le chat et l’océan » naît alors dans son esprit : l’histoire d’une vache qui fuit son destin de steak haché en allant voir la mer. Le dessin-animé mettra dix ans à éclore sur le petit écran, en 2006. Le Telegramme, Hugues Mahoas. Des « Zinzins de l'espace » à la peinture, il prend des couleurs au Bono - LeTelegramme Soir

Traductions du mot « sémaphoriste »

Langue Traduction
Anglais semaphorist
Espagnol semaforista
Italien semaphorist
Allemand semaphorist
Chinois 信号量
Arabe مؤيد
Portugais semáforo
Russe semaphorist
Japonais セマフォリスト
Basque semaphorist
Corse semaforista
Source : Google Translate API

Sémaphoriste

Retour au sommaire ➦

Partager